Le coin Ciné c'est ici

Ce que Kita ne pourra jamais s'acheter...

Modérateur: FootNantais modo

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar anas lex » 14 Mai 2019 21:22

Reprise du dernier message :
Chuis allé voir le film d'ouverture de Cannes, The dead don't die, de Jarmusch.
C'est le casting totalement pété qui m'avait attiré : Bill -fucking- Murray, Danny Glover, Steve Buscemi, Tilda Swinton, Iggy Pop, Tom Waits, RZA du Wu tang et même Selena Gomez (parfaitement adorable, mais un rôle totalement plat, mais parfaitement adorable quand même).

Au final, je ne sais pas trop quoi en penser.
J'ai franchement passé un bon moment, mais je suis sans doute trop ignorant pour savoir si ça tient du génie ou du foutage de gueule (au bon sens du terme). J'imagine qu'il y a sans doute des deux, avec un gros côté film de potes / références absolument pas subtiles / clins d'oeil appuyés.
Si vous aimez les films de zombards actuels, avec tout plein d'action, passez votre chemin. Par contre, vu les clins d'oeil à Romero et la critique sociale tout au long du film, ça peut plaire aux amateurs de vieux films de zombie, j'imagine. Enfin, en tout cas, on est clairement plus proches de Shaun of the Dead / Dernier pub avant la fin du monde que de Resident Evil.

Typiquement le genre de film sur lequel j'aimerai avoir l'avis de Superman.

Sinon, j'avais vu les Crevettes pailletées.
Là, par contre, mon avis est clair : une purge.
L'histoire est mignonnette mais avec les clichés bien gras sur les homos, accompagnés des rires gras des voisins de la salle de cinoche, j'ai passé un sale moment.
Avatar de l’utilisateur
anas lex
là par hazare
 
Message(s) : 14041
Inscription : 31 Déc 2004 12:02
Localisation : #jesuiswaldemar

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar canari85 » 15 Mai 2019 6:37

Si c'est aussi bien que Paterson, je ne serai surement pas déçu.
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16986
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar canari85 » 16 Mai 2019 17:12

Écran large le note 2,5/5
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16986
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar canari85 » 23 Mai 2019 6:12

J’ai vu « under the silver lake ».
C’est débile, mais au moins “spiderman” danse sur du « REM ». (c’est déjà ça).
Comme quoi, même les Américains ne connaissent pas Jean Pierre Madere.
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16986
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar olivettes » 16 Août 2019 19:36

Bien chouette le nouveau Tarantino. Beaucoup de tendresse sous-jacente.
Avatar de l’utilisateur
olivettes
Salut bande de gauchistes
 
Message(s) : 3757
Inscription : 20 Avr 2006 9:07
Localisation : Brest

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar anas lex » 18 Août 2019 18:07

Vu également.

Dans la mesure où Tarantino est mal vu ici, je vais dire que c'était un plaisir coupable, mais j'ai vraiment apprécié.
Efficace.

Ce couillon a réussi à me surprendre, avec le climat anxiogène avant l'arrivée de la Famille, puisqu'on connait déjà la fin, toutes ces ficelles énormes, cette cigarette à l'acide fusil de Tchekoff et cette chute.


Par contre, si Tarantino pouvait garder pour lui son fétichisme des pieds, ce serait cool.
Avatar de l’utilisateur
anas lex
là par hazare
 
Message(s) : 14041
Inscription : 31 Déc 2004 12:02
Localisation : #jesuiswaldemar

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar canari85 » 18 Août 2019 19:41

Mal vu
Pas par moi en tout cas.

Tarantino qui critique la fille de Lee
Qui dit qu'elle se fait du fric sur le nom de son père .
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16986
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar olivettes » 20 Août 2019 6:28

anas lex a écrit:Vu également.

Dans la mesure où Tarantino est mal vu ici, je vais dire que c'était un plaisir coupable, mais j'ai vraiment apprécié.
Efficace.

Ce couillon a réussi à me surprendre, avec le climat anxiogène avant l'arrivée de la Famille, puisqu'on connait déjà la fin, toutes ces ficelles énormes, cette cigarette à l'acide fusil de Tchekoff et cette chute.


Par contre, si Tarantino pouvait garder pour lui son fétichisme des pieds, ce serait cool.

Y a pire que lui.

A la fin je m'attendais bien à une Sharon Tate saine et sauve, tant qu'à faire dans l'uchronie. Mais je pensais voir Brad Pitt rentrer de sa promenade et être attiré par des bruits chez Polanski et Tate.
Très ému par la fin en tout cas, la façon de présenter Sharon Tate et de lui épargner cette sauvagerie ce n'est que fictionnel, mais je le vois comme un beau cadeau à sa mémoire. Il parait que Seigner n'a pas apprécié la démarche alors que je pense que c'est le plus bel hommage qu'on lui ait jamais rendu. Quelque part dans un coin de scénario, sur une bobine et dans l'imaginaire des gens, Tate est désormais bien vivante.
Avatar de l’utilisateur
olivettes
Salut bande de gauchistes
 
Message(s) : 3757
Inscription : 20 Avr 2006 9:07
Localisation : Brest

Re: Le coin Ciné c'est ici

Messagepar anas lex » 20 Août 2019 9:05

Toujours sur Once Upon a time in Hollywood :

Dans les critiques négatives lues ça et là, est pointé du doigt, outre les longueurs du film (ce qui n'est pas faux), le fait que Tarantino tourne la tragédie de Sharon Tate en dérision et réinvente l'histoire sauce western-cartoon.
Ce qui est assez con, en fait, s'agissant d'un film, qui est une oeuvre de fiction et non un documentaire. Si on nie l'idée même d'uchronie au cinéma, on va devoir jeter pas mal de films à la benne.

La même critique avait été faite pour Inglorious Basterds.
Sauf que, contrairement à Inglorious Basterds où le choix de Tarantino me semblait uniquement fondé sur la volonté de voir Adolf cramé vif (ce que tout joueur de Wolfenstein 3D peut comprendre), là, je trouve que ça sert réellement le film.

Toute une partie du film est hyper stressante, avec cette voix off qui rappelle le déroulement des faits pendant cette terrible nuit. Polanski est à Londres, sa femme et les potes du couple sont à Hollywood, heure après heure on voit le drame se nouer, la Famille errer vers la maison des Polanski dans le but de tuer, les anti-héros fictifs dans l'incapacité de réagir, Rick Dalton étant torché, le casque sur les oreilles dans sa piscine, Cliff Booth étant sous acide. Tout le monde connaît la fin et il y a un côté inéluctable.
Et puis, ça devient n'importe quoi, la pression retombe d'un coup et on s'aperçoit que Tarantino joue avec nous.
Marrant de voir dans la salle cette atmosphère de tension avant l'attaque et ces rires pendant et après. Du genre, la réponse de Booth à la vraie réplique de Tex : "Hé, je te connais" / "je suis le Diable" (vraie réponse donnée dans la vraie histoire) / "Non, c'était un nom à la con, genre Rex".
On peut toujours critiquer, mais c'est efficace.

Sur le personnage de Sharon Tate, je l'ai trouvé fraîche et lumineuse. Je m'attendais à ce qu'il la dépeigne comme une starlette victime d'une tragédie, et on la voit radieuse, pas encore connue (vaguement définie à travers ses (seconds) rôles passés, mais c'est la même chose pour Rick Dalton, en fait) mais déjà appréciée par le public.
Avatar de l’utilisateur
anas lex
là par hazare
 
Message(s) : 14041
Inscription : 31 Déc 2004 12:02
Localisation : #jesuiswaldemar

Précédent

Retour vers D'art Dare

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité