Le coin lecture

Ce que Kita ne pourra jamais s'acheter...

Modérateur: FootNantais modo

Re: Le coin lecture

Messagepar petit-breton » 16 Avr 2017 18:01

Reprise du dernier message :
Le 4eme mur, de Sorj Chalandon. Plongee dans l'horreur absolue de la guerre civile libanaise, a travers Antigone. Admirable, ca se devore en tremblant. Et ça donne envie de se replonger de nouveau dans l'étude de cette saloperie.

Plus léger, KingKong Theory, de Despentes. Petit essai à sa sauce sur le viol, la prostitution et le porno. Son style de camionneuse est toujours la, mais certains passages sont plus futes que ça n'en a l'air...
Avatar de l’utilisateur
petit-breton
Nazareth
 
Message(s) : 1564
Inscription : 30 Mai 2005 13:39

Re: Le coin lecture

Messagepar passereau » 18 Avr 2017 14:13

Le 4eme mur, de Sorj Chalandon.

J'ai bien aimé aussi, même si je l'ai trouvé un peu trop dans le pathos notamment sur la fin. De lui, j'ai encore plus aimé et donc adoré "mon traitre" et "retour à Killybegs" sur l'Irlande du nord et tout ce que ça implique.

Le gars écrit aussi des articles dans le canard enchainé (en général sur des programmes TV ou des spectacles) et c'est très souvent très intéressant aussi. Un tout bon ce Chalandon.
Avatar de l’utilisateur
passereau
Nantes - Inter Milan 19.03.1986
 
Message(s) : 4683
Inscription : 30 Jan 2006 11:44
Localisation : Gwikastell

Re: Le coin lecture

Messagepar Naoned Citizen » 18 Avr 2017 15:15

petit-breton a écrit:Le 4eme mur, de Sorj Chalandon. Plongee dans l'horreur absolue de la guerre civile libanaise, a travers Antigone. Admirable, ca se devore en tremblant. Et ça donne envie de se replonger de nouveau dans l'étude de cette saloperie.

Plus léger, KingKong Theory, de Despentes. Petit essai à sa sauce sur le viol, la prostitution et le porno. Son style de camionneuse est toujours la, mais certains passages sont plus futes que ça n'en a l'air...

Je suis hyper fan de Sorj Chalandon :smt007
Avatar de l’utilisateur
Naoned Citizen
Grosso Modo
 
Message(s) : 17779
Inscription : 23 Août 2004 14:54
Localisation : In a bar, under the sea

Re: Le coin lecture

Messagepar passereau » 18 Avr 2017 16:25

L'actualité turque me fait penser au livre d'Asli Erdogan (comme quoi le nom...), "le bâtiment de pierre".
Superbe petit bouquin qui raconte l’univers carcéral en Turquie, pas par un récit ou une description froide des situations, mais par de l'abstrait, de la poésie, des perceptions et des non-dits. J'avais beaucoup aimé lors de sa sortie il y a 2 ou 3 ans.

L'auteure est accusée d'appartenir à une organisation terroriste pour avoir écrit dans un journal pro kurde. Son incarcération a fait un peu de bruit médiatiquement. Elle est en attente de son jugement en juin prochain et elle risque la prison à vie.

Une interview récente d'elle : http://www.humanite.fr/asli-erdogan-je- ... mar-633458
Avatar de l’utilisateur
passereau
Nantes - Inter Milan 19.03.1986
 
Message(s) : 4683
Inscription : 30 Jan 2006 11:44
Localisation : Gwikastell

Re: Le coin lecture

Messagepar anas lex » 13 Juin 2017 13:24

john a écrit:
Le Japh' a écrit:
Stargasm a écrit:Personne n'a lu le dernier David Peace sur Shankly ? (Rouge ou mort).


Ouaip,

Là où 44 jours était une épopée flamboyante où chaque moment clé de la vie de Clough était décrit comme un moment de bravoure, Rouge ou Mort avec son rythme sec et ultra-répétitif (entrainement, causerie, match, entrainement, causerie, match, entrainement, causerie, match...saison après saison) est le récit d'un authentique Working Class Hero, le portrait d'un homme obsédé par son métier, un passionné qui consacra chaque heure de sa vie au football.
La première partie de bouquin est trépidante, Shankly, travailleur acharné aux entrainements, acteur formidable lors des causeries, spectateur impuissant au cours des matchs, bâtit méthodiquement le plus grand club anglais alors que défilent au second plan les légendes du foot britannique (Jock Stein, Matt Busby, Don Revie, Ian St John, Tommy Smith, Kevin Keegan......).
La seconde partie voit l'homme céder la place à la légende alors que Bill Shankly observe de loin son Liverpool Football Club partir sans lui à la conquète de l'Europe.
Au-dela du foot, Peace politise énormément son texte et la mort de Bill Shankly, le dernier Working Class Hero, au tournant des années 80 résonne comme un symbole de la défaite de l'Angleterre prolètaire face au Thatchérisme.
Un grand livre sur un grand homme. On regrettera juste que l'édition française ne reprenne pas la couverture originale (Bill Shankly conduisant les reds lors du Charity Shield de 74, photo prise le même jour que celle de Brian Clough illustrant 44 jours.).


Je viens de le finir.
Un très bon bouquin sur un grand entraineur et un grand homme.
Je ne saurai que le recommander chaudement à tous les amoureux de ce sport.
:smt023

Il attendait depuis un an que je le lise et... bah, je n'arrive pas à me mettre dedans.
Je sais bien que c'est volontaire, mais le style "Bill entra dans les chiottes. Bill entra dans les chiottes et il pissa. Bill entra dans les chiottes, il pissa et il chia. Puis il sortit des chiottes. Bill sortit des chiottes et dit j'ai pissé et j'ai chié. Bill sortit des chiottes et dit j'ai fait les deux. Il avait fait les deux", c'est pas possible.
Oui, c'est sec, c'est ultrarépétitif, mais ça ne doit pas être pour moi.
Avatar de l’utilisateur
anas lex
là par hazare
 
Message(s) : 12911
Inscription : 31 Déc 2004 12:02
Localisation : #jesuiswaldemar

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 13 Juin 2017 13:53

Les balises spoilers, putain...
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar anas lex » 13 Juin 2017 14:07

dsl :oups:
Avatar de l’utilisateur
anas lex
là par hazare
 
Message(s) : 12911
Inscription : 31 Déc 2004 12:02
Localisation : #jesuiswaldemar

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 13 Juin 2017 14:14

Trop tard, le mal est fait :smt022
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar Spiral stairs » 13 Juin 2017 14:23

anas lex a écrit:Il attendait depuis un an que je le lise et... bah, je n'arrive pas à me mettre dedans.
Je sais bien que c'est volontaire, mais le style "Bill entra dans les chiottes. Bill entra dans les chiottes et il pissa. Bill entra dans les chiottes, il pissa et il chia. Puis il sortit des chiottes. Bill sortit des chiottes et dit j'ai pissé et j'ai chié. Bill sortit des chiottes et dit j'ai fait les deux. Il avait fait les deux", c'est pas possible.
Oui, c'est sec, c'est ultrarépétitif, mais ça ne doit pas être pour moi.


Le 21 septembre 2015, Spiral stairs a écrit:Vache !
J'ai suivi vos conseils pour ce bouquin, j'avais lu 1974 et ca m'avait bien plu, mais alors là le procédé stylistique (ultra répétitif disait Japh') m'a totalement laissé sur le bord de la route, pour moi c'est imbitable.
J'ai arrêté le bouquin au bout de 150 pages (on voit que j'ai fait l'effort quand meme :-D )


:-"
Avatar de l’utilisateur
Spiral stairs
A croisé Waldemar Kita à Montparnasse
 
Message(s) : 239
Inscription : 20 Oct 2006 12:11
Localisation : Nantes

Re: Le coin lecture

Messagepar anas lex » 13 Juin 2017 14:34

Ah bah, ça me rassure de ne pas être le seul.
Je ne suis même pas persuadé d'avoir dépassé la page 10.

(Et pour ceux qui pensent que je ne fais pas d'efforts, je précise que j'ai lu La Guerre du Péloponnèse de Thucydide... jusqu'à la putain de dernière page. Et pourtant le rythme siège - victoire - on viole et on déporte - siège - défaite - on se fait violer et déporter - siège - victoire - on viole et on déporte - Syracuse fuck yeah ressemble plus à l'épopée du Nancy de Correa qu'à celle du Liverpool de Shankly).
Avatar de l’utilisateur
anas lex
là par hazare
 
Message(s) : 12911
Inscription : 31 Déc 2004 12:02
Localisation : #jesuiswaldemar

Re: Le coin lecture

Messagepar Le Japh' » 14 Juin 2017 11:47

Cherif Ghemmour de So Foot publie un livre sur l'histoire de la Coupe de France, bon j'en attends pas forcément grand chose mais je voulais signaler que c'est une photo de notre Henri Michel en 1979 qui illustre la couverture

Image

choix curieux, le FCN n'étant pas forcément la première équipe à laquelle on pense quand on évoque la Coupe.
Avatar de l’utilisateur
Le Japh'
♥ Valentin Rongier ♥
 
Message(s) : 1326
Inscription : 08 Avr 2005 8:37

Re: Le coin lecture

Messagepar StanAjax » 01 Août 2017 21:20

Le municipalisme libertaire, de Janet Biehl, mais expliquant les travaux de Murray Bookchin.

Le PKK a officiellement adopté cette ligne politique il y a quelques années.

En trois mots, coloration rouge-verte et démocratie directe à l'échelle municipale, pour que les citoyens puissent contrôler l'action des personnes qu'ils ont déléguées à certaines missions.

(Un peu) réconfortant par les temps qui courent. Y'en a d'autres qui se sont penchés sur les idées de Bookchin ?
Avatar de l’utilisateur
StanAjax
Garez vos miches !
 
Message(s) : 18615
Inscription : 14 Fév 2005 19:23

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 01 Août 2017 22:05

Oui.

Ton beau-frère :-D
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar Léon T » 03 Août 2017 9:21

StanAjax a écrit:Le municipalisme libertaire, de Janet Biehl, mais expliquant les travaux de Murray Bookchin.

Le PKK a officiellement adopté cette ligne politique il y a quelques années.

En trois mots, coloration rouge-verte et démocratie directe à l'échelle municipale, pour que les citoyens puissent contrôler l'action des personnes qu'ils ont déléguées à certaines missions.

(Un peu) réconfortant par les temps qui courent. Y'en a d'autres qui se sont penchés sur les idées de Bookchin ?

De Bookchin, , il ya aussi "Qu'est ce que l'écologie sociale?" pour l'aborder, c'est court et ça se lit en rien de temps...A propos de ce qui fait sa pensée politique (et pour ce que vaut mon avis) c'est rejouissant. Structurelement, ça pêche sur des faiblesses qui peuvent enfaire un appeau à couillons genre hammonistes, a fortiori dans un etat comme la France. Mais ça peut faire les bases ideologique d''un mouvement politiique qui plutot qu'une adhesion à partir d'un territoire se ferait en parallèle en queque sorte.. Un noyautage social où la démocratie, forcement directe ( y'en a d'autre?) se jouerait au travail à l'image des SCOPs. . En attendant que les necessirés infusent...
Léon T
 
Message(s) : 121
Inscription : 26 Nov 2016 21:47

Re: Le coin lecture

Messagepar Léon T » 03 Août 2017 9:31

Punaise, j'peux pas m'empecher les messages alacon.) "L'anthropocene contre l 'histoire" d'Andreas Malm
Léon T
 
Message(s) : 121
Inscription : 26 Nov 2016 21:47

Re: Le coin lecture

Messagepar StanAjax » 03 Août 2017 17:47

Léon T a écrit:Un noyautage social où la démocratie, forcement directe ( y'en a d'autre?) se jouerait au travail à l'image des SCOPs.


Il est particulièrement tendre avec les SCOP pourtant. Le manque d'investigation du champ politique les contraint à se faire bouffer par la logique capitaliste pour lui...
Avatar de l’utilisateur
StanAjax
Garez vos miches !
 
Message(s) : 18615
Inscription : 14 Fév 2005 19:23

Re: Le coin lecture

Messagepar Léon T » 04 Août 2017 2:26

(Le defi d'un argumentaire compréhensible armé d'un processus cognitif pour le moins.... anarchique.)Je ne visais pas le detail(, plutot l'illustration vertueuse en fait. Le constat en question -dont j'avoue piteusement que que je ne l'ai pas integré comme son auteur, peut se rapporter à toute la sphere coopérative. Si investir le champ politique c'estse heurter à la pression du contexte éco, j'y vois les meme problemes insolubles que les états transitoires des socialismes rééls.Et si pour saffranchir du capital on ne se defait pas de cette connerie d'avantage comparatif, la cooperative n'en reste qu instrument, aussi sympathique soit-il. Le pendant du monde associatif... Comme outil social qui excede l'echange commercial et qui s'integre dans une coordintion solidaire et responsable, on s'y retrouve. En ce sens on ne doit pas tomber loin des postulats bookchiniens. Et mine de rien, c'est à portee de main, san exclre par ailleurs le rapport de force. L'agro-alimentaire pour partie.... Une chaine du champs à l'assiette (des cantines) surdes bases egalitaires en suscitant l'adhesion par le choix democratique. Pas besoin d'unite spatiale et on peut cmmencer à tordre le cou à la rethorique de la faiblesse ( des plus fragiles.)
Léon T
 
Message(s) : 121
Inscription : 26 Nov 2016 21:47

Re: Le coin lecture

Messagepar Léon T » 04 Août 2017 3:01

Caramba, encore raté!
Léon T
 
Message(s) : 121
Inscription : 26 Nov 2016 21:47

Re: Le coin lecture

Messagepar Pouet » 04 Août 2017 14:07

La merditude des choses, Dimitri Verhulst. :smt030
Avatar de l’utilisateur
Pouet
Pouet ! et puis ça y est !
 
Message(s) : 135
Inscription : 09 Juil 2007 21:24

Re: Le coin lecture

Messagepar petit-breton » 08 Août 2017 23:15

passereau a écrit:Relu (25 ou 30 ans après), les ritals. Et bien c'est toujours la même limonade : fou rire, grosse rigolade, de l'émotion... Un superbe moment passé avec Cavanna. C'est en plus je trouve aujourd'hui, un vrai livre d'histoire. Les passages sur les juifs, sur Hitler avec son regard d'enfant sont absolument délicieux et tellement vrai au regard des sentiments (us et coutumes) de l'époque.
C'est un livre dont on ne peut pas faire l'économie je pense, surtout de nos jours, où tout est superficiel, communication, sondage d'opinion, chemise ouverte ou pas, bref complètement artificiel et centré sur de l'accessoire.
Et puis ça permet aussi de se rendre compte que le père Cavanna était un lettré, un intellectuel certes différent, mais un vrai de vrai. Un mec qui avait un coeur énorme, mais pas que... Aussi beaucoup de réflexion et d'intelligence en plus de son goût prononcé pour le déconnage.
Merci mec ! :smt007

Je vais poursuivre avec les ruskoffs, toujours dans cette optique "livre d'histoire" témoin d'une époque révolue.


Cavanna est à relire le plus souvent possible. Les ritals m'a complètement retourné, son auteur devenant une sorte de porte d'entrée dans la littérature. Tu retrouves un peu de son regard sur son père dans le Bandini de Fante, question fils de ritals.

Mais les Ruskoffs, c'est peut-être encore au dessus. La description de l'étrange défaite de l'intérieur, à hauteur d'ado, la vie dans les camps de prisonniers, l'amour pour cette russe, son amour des langues, son côté autodidacte, inventif, amoureux de tout. Faut presque le lire à voix haute par moments. Et puis surtout, c'est un vaccin absolu contre le nationalisme, la gloire militaire, la hiérarchie. Je l'ai filé à une élève de 3eme cette année, qui avait beaucoup aimé.
Cavanna et Vautier, je me suis toujours convaincu que si j'avais connu mes papys, ils auraient ressemblé à ça :smt007
Avatar de l’utilisateur
petit-breton
Nazareth
 
Message(s) : 1564
Inscription : 30 Mai 2005 13:39

Re: Le coin lecture

Messagepar Pouet » 24 Août 2017 8:36

J'ai terminé "En attendant Bojangles" d'Olivier Bourdeault et j'ai pris une petite claque.
Malgré mon scepticisme concernant les succès de librairie, j'ai été conquise.
Une lecture rapide mais très touchante, une poésie toute "prévertienne" pour un sujet pourtant pas léger (la schizophrénie).

Et sans surprise, j'ai adoré "Petit pays" de Gael Faye. Même si je le trouve encore plus fort rappeur qu'écrivain.
Avatar de l’utilisateur
Pouet
Pouet ! et puis ça y est !
 
Message(s) : 135
Inscription : 09 Juil 2007 21:24

Re: Le coin lecture

Messagepar sansai » 24 Août 2017 10:31

Gael Faye c'est une perspective intéressante sur le génocide rwandais, sur lequel il écrit et compose beaucoup. Pour lui c'est une histoire d'enfance et une histoire familiale. Ma frangine est une grosse fan et m'a traîné à son concert au festoche Mythos à Rennes en avril dernier, c'est pas super ma came et j'ai un peu de mal avec son approche universaliste, mais j'avais quand même passé un bon moment.

Sur son bouquin, il avait fait un passage chez France Culture :

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... -gael-faye
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 41822
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Le coin lecture

Messagepar petit-breton » 24 Août 2017 10:39

sansai a écrit:Gael Faye c'est une perspective intéressante sur le génocide rwandais.... Ma frangine est une grosse fan et m'a traîné à son concert au festoche Mythos à Rennes en avril dernier

Le festival des révisionnistes ? Avec Faurisson et "c'est nous qu'on devait la gagner celle-là" comme régional de l'étape ?
:oups:
Avatar de l’utilisateur
petit-breton
Nazareth
 
Message(s) : 1564
Inscription : 30 Mai 2005 13:39

Re: Le coin lecture

Messagepar sansai » 24 Août 2017 11:00

:o

C'est un festoche dédié à la parole sous toutes ses formes, ça se tient sur une vingtaine de lieux sur la métropole rennaise, lectures, théâtre, contes, concerts... J'ai pas trop exploré donc je sais pas bien ce que ça vaut. Mais le concert de Gaël Faye au jardin du Thabor était pas mal du tout.
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 41822
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Le coin lecture

Messagepar superman » 26 Août 2017 10:54

J' ai lu césar birotteau de Balzac. C' est un immense chef d 'œuvre... l' histoire d' un type qui part de rien et qui réussit à se libérer de sa condition, de gamin des rues à parfumeur sur la place Vendôme, 30 ans et marié à la plus belle femme de Paris, adjoint au maire du 2ème arrondissement, chevalier de la légion d' honneur, reconnue professionnellement, des apprentis qui le voient comme leur mentor... ... sans éducation, cultivant sa bonté d' âme, faisant en sorte de réussir dans l' honneur d' une vie pieuse et méritante. Canaris 85 mais en mieux.
Un jour on lui parle d 'investir, de spéculer pour gagner plus, un placement juteux, la bonne affaire, de l' entre soi, bref la finance chez Balzac ( un classique ) et tout se casse la gueule. Des dualités en conflit qui reviennent souvent chez l' auteur ( la bonté d' âme VS l' avidité , le travail, la création VS la financiarisation etc... ) .
Grandeur et décadence de César Birotteau. Tout y est. De François Pignon à Emmanuel Macron ou comment un type sympa devient une merde.

hollywood babylone

Image

Un compte rendu historique et journalistique des affaires scabreuses qui ont jalonné Hollywood, de sa naissance avec Intolérance de griffiths jusqu' au meurtre de sharon tate.
Au début réussir comme acteur c' est comme gagner au loto des mecs qui gagnent 3 dollars la semaine comme charcutier deviennent multi millionaires et pètent des câbles. C' est n' importe quoi, des orgies de drogue, viol, meurtre, des suicides partout. Alors pour contrer ça l' Amérique crée des ligues de moralité. Des tarés eux aussi. Procès, jugement, lynchage, corruption, du code Hays qui régissait la censure, en passant par la chasse aux communistes ( maccartysme ).
Orange mécanique contre Flanders. ça se lit bien dans le train, dans les chiottes, dans le jardin.
En bonus : le format du livre est très appréciable et permet une gestuelle rapide et souple pour celles et ceux qui souhaiteraient s' en servir efficacement pour écraser ce rébus du règne animal qu' on appelle le moustique.
Avatar de l’utilisateur
superman
qu'est-ce que vous faites dans ma chambre ?
 
Message(s) : 8627
Inscription : 15 Fév 2006 4:46

Précédent

Retour vers D'art Dare

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron