Le coin lecture

Ce que Kita ne pourra jamais s'acheter...

Modérateur: FootNantais modo

Re: Le coin lecture

Messagepar sansai » 01 Juin 2014 17:08

Reprise du dernier message :
Julien Salingue ‏@juliensalingue 51 min
À quand la grande manifestation des catholiques pour se désolidariser des prêtres pédophiles ? pic.twitter.com/WwPoNUK3qM


Julien Salingue ‏@juliensalingue 52 min
À quand la grande manifestation des étudiant-e-s et enseignant-e-s en philo pour se désolidariser de @michelonfray ? pic.twitter.com/YxA5AKFS4I
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 41822
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Le coin lecture

Messagepar tupolev4000 » 01 Juin 2014 17:40

Un poil lourd, en effet.
Avatar de l’utilisateur
tupolev4000
Fan club Micka Landreau
 
Message(s) : 116
Inscription : 13 Nov 2010 17:03

Re: Le coin lecture

Messagepar anas lex » 02 Juin 2014 12:33

féliré a écrit:Donc, à partir du moment où l'on ne manifeste pas dans la rue contre une cause, on est pour, on la valide ?


Michel Onfray : patman.
Avatar de l’utilisateur
anas lex
là par hazare
 
Message(s) : 12911
Inscription : 31 Déc 2004 12:02
Localisation : #jesuiswaldemar

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 02 Juin 2014 12:36

Maintenant que tu le dis...
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar patman » 02 Juin 2014 15:03

J’ai passé pas mal d’années à Caen, mais Onfray, très peu pour moi merci.
Je ne supporte pas non plus sa façon de dégager vite fait, et même démolir et ridiculiser la psychanalyse.
Quant à manifester dans la rue, très peu pour moi aussi, ça ne m’est peut-être jamais arrivé.
Avatar de l’utilisateur
patman
Salut les Bisounours
 
Message(s) : 186
Inscription : 04 Août 2008 12:39

Re: Le coin lecture

Messagepar Stargasm » 02 Juin 2014 17:54

féliré a écrit:Donc, à partir du moment où l'on ne manifeste pas dans la rue contre une cause, on est pour, on la valide ?


Eh bien ça ferait du monde dans la rue régulièrement, ça :-)
Avatar de l’utilisateur
Stargasm
Sagace
 
Message(s) : 4003
Inscription : 15 Sep 2006 14:14

Re: Le coin lecture

Messagepar Stargasm » 19 Sep 2014 9:49

Personne n'a lu le dernier David Peace sur Shankly ? (Rouge ou mort).
Avatar de l’utilisateur
Stargasm
Sagace
 
Message(s) : 4003
Inscription : 15 Sep 2006 14:14

Re: Le coin lecture

Messagepar canari85 » 29 Jan 2015 17:55

En train de lire "Moi christiane F...."

Comment on peut en arriver à un tel état de déchéance à cette age sans qu'aucun des deux parents n'interviennent ?
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16552
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Le coin lecture

Messagepar LoneCat » 29 Jan 2015 21:47

Peut-être que tes parents ne se sont pas rendus compte de tes lectures, alors c'est un peu facile de les critiquer :smt102

Ciao,
LoneCat
LoneCat
Ne nous fâchons pas
 
Message(s) : 4930
Inscription : 09 Mars 2006 15:38

Re: Le coin lecture

Messagepar Le Japh' » 30 Jan 2015 11:11

Stargasm a écrit:Personne n'a lu le dernier David Peace sur Shankly ? (Rouge ou mort).


Ouaip,

Là où 44 jours était une épopée flamboyante où chaque moment clé de la vie de Clough était décrit comme un moment de bravoure, Rouge ou Mort avec son rythme sec et ultra-répétitif (entrainement, causerie, match, entrainement, causerie, match, entrainement, causerie, match...saison après saison) est le récit d'un authentique Working Class Hero, le portrait d'un homme obsédé par son métier, un passionné qui consacra chaque heure de sa vie au football.
La première partie de bouquin est trépidante, Shankly, travailleur acharné aux entrainements, acteur formidable lors des causeries, spectateur impuissant au cours des matchs, bâtit méthodiquement le plus grand club anglais alors que défilent au second plan les légendes du foot britannique (Jock Stein, Matt Busby, Don Revie, Ian St John, Tommy Smith, Kevin Keegan......).
La seconde partie voit l'homme céder la place à la légende alors que Bill Shankly observe de loin son Liverpool Football Club partir sans lui à la conquète de l'Europe.
Au-dela du foot, Peace politise énormément son texte et la mort de Bill Shankly, le dernier Working Class Hero, au tournant des années 80 résonne comme un symbole de la défaite de l'Angleterre prolètaire face au Thatchérisme.
Un grand livre sur un grand homme. On regrettera juste que l'édition française ne reprenne pas la couverture originale (Bill Shankly conduisant les reds lors du Charity Shield de 74, photo prise le même jour que celle de Brian Clough illustrant 44 jours.).
Avatar de l’utilisateur
Le Japh'
♥ Valentin Rongier ♥
 
Message(s) : 1326
Inscription : 08 Avr 2005 8:37

Re: Le coin lecture

Messagepar nemeion » 17 Mars 2015 14:16

Avatar de l’utilisateur
nemeion
On va les punir
 
Message(s) : 24531
Inscription : 04 Fév 2006 16:19
Localisation : au bord de la crise de nerfs

Re: Le coin lecture

Messagepar nemeion » 31 Mars 2015 8:49

Je viens d'achever toute la saga Harry Potter.

Ça se lit vraiment très facilement (sans être d'un style très recherché, c'est suffisamment bien écrit, moi qui pensais de prime abord que j'aurai affaire à une lecture pour marmots) ; l'histoire est prenante et, bien qu'ayant vu les films et connaissant donc le pitch, les bouquins sont autrement plus riches avec une foultitude de détails, d'éléments qui sont passés sous silence ou à peine effleurés au ciné.
Avatar de l’utilisateur
nemeion
On va les punir
 
Message(s) : 24531
Inscription : 04 Fév 2006 16:19
Localisation : au bord de la crise de nerfs

Re: Le coin lecture

Messagepar nemeion » 31 Mars 2015 8:50

Changement assez radical maintenant puisque je viens de passer au Prince de Machiavel.
Avatar de l’utilisateur
nemeion
On va les punir
 
Message(s) : 24531
Inscription : 04 Fév 2006 16:19
Localisation : au bord de la crise de nerfs

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 31 Mars 2015 9:39

nemeion a écrit:Je viens d'achever toute la saga Harry Potter.

Ça se lit vraiment très facilement (sans être d'un style très recherché, c'est suffisamment bien écrit, moi qui pensais de prime abord que j'aurai affaire à une lecture pour marmots) ; l'histoire est prenante et, bien qu'ayant vu les films et connaissant donc le pitch, les bouquins sont autrement plus riches avec une foultitude de détails, d'éléments qui sont passés sous silence ou à peine effleurés au ciné.

Que tu aies apprécié ne change pas le fait que c'est bien de la littérature pour enfants. Littérature pour enfant ne veut pas dire "truc de merde fait à la va-vite parce que le public visé n'a pas d'esprit critique" :-D
J'ai un avis un peu plus tranché sur Harry Potter. Déjà parce que l'idée est largement pompée sur L'île du Crane de Horowitz. Et aussi parce que, contrairement à Horowitz qui n'a fait qu'une suite, Rowling a exploité le truc à fond en trouvant un schéma narratif, un rythme qu'elle répète sur au moins les trois premiers bouquins (j'ai arrêté là...).
Le truc positif, c'est qu'elle a donné envie de lire à plein de gosses.
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar Naoned Citizen » 31 Mars 2015 9:41

C'est dommage de s'arrêter au troisième, parce que l'histoire prend toute sa dimension dans les quatre derniers volumes.
Avatar de l’utilisateur
Naoned Citizen
Grosso Modo
 
Message(s) : 17779
Inscription : 23 Août 2004 14:54
Localisation : In a bar, under the sea

Re: Le coin lecture

Messagepar donuts » 31 Mars 2015 9:42

Oui mais toi, tu n'es pas objectif...
Avatar de l’utilisateur
donuts
Sup de niCO
 
Message(s) : 16358
Inscription : 10 Août 2006 0:56
Localisation : In a pillow of winds

Re: Le coin lecture

Messagepar nemeion » 31 Mars 2015 9:47

C'est vrai que c'est de la litté enfantine. Mais cela vaut surtout pour les 2/3 premiers tomes amha, parce que cela me semble plus... élaboré... pour des gosses par la suite. Tu n'aurais pas dû t’arrêter [-X
Évidemment, je ne vais pas nier qu'elle a exploité un filon (il y a des longueurs bien évitables pour tirer sur la trame parfois un peu gonflantes).

Par contre je ne connaissais pas l'inspiration puisée du côté du sieur Horowitz. Je vais regarder cela :-)
Avatar de l’utilisateur
nemeion
On va les punir
 
Message(s) : 24531
Inscription : 04 Fév 2006 16:19
Localisation : au bord de la crise de nerfs

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 31 Mars 2015 9:50

Naoned Citizen a écrit:C'est dommage de s'arrêter au troisième, parce que l'histoire prend toute sa dimension dans les quatre derniers volumes.

Tu diras ce que tu veux, je ne lirais pas les autres. \:D/

Je viens de voir que l'Île du Crâne a une page wikipédia. Et, Oh, magie !

Ce roman présente des similitudes avec la célèbre saga Harry Potter, notamment le voyage en train et les professeurs de l'école de magie. J.K. Rowling a d'ailleurs reconnu apprécier les romans d'Anthony Horowitz.

Ben voyons mon colon ! Ça aurait dur de nier l'évidence...

Dans le genre je reprend l'histoire, je modifie quelques trucs et j'ajoute des détails, elle se pose là, la Rowling...
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar passereau » 31 Mars 2015 9:55

J'avais essayé en rando un soir je ne sais plus où un Harry Poter. Ca m'avait gonflé, même si le style était loin de ce que j'imaginais c'est vrai.

Ces derniers temps, quelques bouquins que j'ai lu et qui ne m'ont pas laissé insensibles :

- "Meuse l'oubli" et "Quelques uns des cents regrets" de Philippe Claudel. Sur le deuil et la perte d'un être cher, avec énormément de pudeur tout en étant très cru, 2 magnifiques bouquins franchement. Beaucoup de sens, des mots qui semblent effleurer des sentiments profonds et qui en fait les exaltent. Des personnages tourmentés mais magnifiques et dignes, malgré leur vicissitudes (notamment dans Meuse l'oubli, le "héros" est abject avec les autres, il se cogne des mines incroyables au bistrot, mais il est beau dans sa souffrance).
- toujours de Claudel, "le café de l'excelsior", sur son grand père tenancier d'un bistringue. Beaucoup d'amour pour parler de son grand père, de ses clients et de son commerce. Sympa.
- Dans le même genre, bouquin que je n'aurai jamais cru lire, "mémé" de Philippe Torreton. Dans le même style, bel hommage à sa grand-mère et à son mode de vie désuet. J'ai bien aimé.
- "Existe en blanc" de Bertrand Blier. A faire rougir un séminariste... Plus que cru, des scènes abjectes et odieuses de cul et de crime. Malgré tout, une histoire qui part dans tous les sens mais qui raconte la vie d'un homme fasciné par les soustingues, qui va devenir très jeune un grand criminel. Des passages vraiment chouettes, d'autres qui sont immondes ou rigolos, au choix selon les personnalités.
- "Les vieux de la vielle" et "le beaujolais nouveau est arrivé" de René Fallet. Un auteur oublié mais qui a un talent certain pour décrire les petites gens qui aiment bien boire et rigoler. Pas mal de ses romans ont été adaptés au cinéma avec souvent des dialogues d'Audiard. On comprend pourquoi à la lecture de ses livres. Hilarant souvent, drôle toujours, tendre et touchant aussi.
- "Terminus radieux", d'Antoine Volodine, fiction qui se passe après l'irradiation de la planète suite à une succession d'accidents atomiques, dans la Taïga, où quelques hommes survivent (ou sont déjà morts et rêvent). Pas vraiment d'histoire qui tiennent la route, mais des passages sympas où sont décrits la nature et les plantes en particulier, ainsi que quelques rapports humains où ce qu'il en reste.
- "Il y a un an, Hiroshima", tout petit bouquin de Hisashi Tôhara qui a écrit ce qu'il a vécu le jour où la bombe est tombée... Terrifiant témoignage, écrit un an après les faits et retrouvé par l'épouse de l'auteur après sa mort... Juste un truc incroyable à lire, pour savoir, pour mettre des mots face à ce qui est arrivé ce jour là et ce qu'ont vécu les gens qui étaient sur place. Ca se lit d’une traite, en une heure peut-être. Poignant et nécessaire.

Voilà en gros, un micro résumé des derniers mois de mes lectures.
Dernière édition par passereau le 31 Mars 2015 10:56, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
passereau
Nantes - Inter Milan 19.03.1986
 
Message(s) : 4683
Inscription : 30 Jan 2006 11:44
Localisation : Gwikastell

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 31 Mars 2015 9:58

@nemeion : De ce que j'ai compris, elle a adapté son style en même temps que son lectorat grandissait en âge.
Du coup, la suite, ce serait de la littérature pour ados quoi. Donc pas vraiment une grosse évolution.
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar nemeion » 31 Mars 2015 10:12

A mon avis, tu peux aussi voir comme source d'inspiration pour JKR ceci :

Image
Avatar de l’utilisateur
nemeion
On va les punir
 
Message(s) : 24531
Inscription : 04 Fév 2006 16:19
Localisation : au bord de la crise de nerfs

Re: Le coin lecture

Messagepar féliré » 31 Mars 2015 10:51

Je ne l'ai pas lu. Mais l'ïle du Crâne par rapport au premier tome de Harry Potter, c'est plus que de l'inspiration. Je te le conseille, tu te feras ton opinion.
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 19756
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: Le coin lecture

Messagepar canari85 » 31 Mars 2015 10:59

j'ai commencé "l'encyclopédie" de robin hobb, c'est génial
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16552
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Le coin lecture

Messagepar canari85 » 09 Juin 2015 16:58

Image

Je viens de finir de superbe roman qui parle de la chute "sociale" d'une famille américaine - ne pas se fier à la couverture qui n'a rien à voir avec l'histoire
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16552
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Le coin lecture

Messagepar passereau » 10 Juin 2015 10:28

Ca me fait penser que j'ai lu "voyage avec un âne dans les Cévennes" de Stevenson pendant mon périple dans la même région. C'est vachement sympa à lire. On sent bien que le mec (Stevenson) est un gentil, un homme qui aime les rencontres et qui dépasse largement les croyances et les inimitiés qui vont avec. C'est un protestant et pourtant, il parle avec beaucoup d’empathie des catho qu'il croise, au delà de tous les préjugés, dans ce Pays tellement chargé d'histoire et de massacres entre les différentes religions.
En plus, c'est vraiment intéressant de suivre son périple, puisque je suis passé par les mêmes lieux, les mêmes villages et hameaux.

J'avais un peu peur que ça soit rasant, et bien c'est tout le contraire.

Puisque je suis dans ma période Cévennes, je viens d'entamer Contes à mi-voix de Jean Pierre Chabrol. C'est également super sympa à parcourir, on y retrouve l'ambiance cévenole et c'est très bien écrit, simple, efficace.
Avatar de l’utilisateur
passereau
Nantes - Inter Milan 19.03.1986
 
Message(s) : 4683
Inscription : 30 Jan 2006 11:44
Localisation : Gwikastell

Re: Le coin lecture

Messagepar john » 18 Juil 2015 16:51

Le Japh' a écrit:
Stargasm a écrit:Personne n'a lu le dernier David Peace sur Shankly ? (Rouge ou mort).


Ouaip,

Là où 44 jours était une épopée flamboyante où chaque moment clé de la vie de Clough était décrit comme un moment de bravoure, Rouge ou Mort avec son rythme sec et ultra-répétitif (entrainement, causerie, match, entrainement, causerie, match, entrainement, causerie, match...saison après saison) est le récit d'un authentique Working Class Hero, le portrait d'un homme obsédé par son métier, un passionné qui consacra chaque heure de sa vie au football.
La première partie de bouquin est trépidante, Shankly, travailleur acharné aux entrainements, acteur formidable lors des causeries, spectateur impuissant au cours des matchs, bâtit méthodiquement le plus grand club anglais alors que défilent au second plan les légendes du foot britannique (Jock Stein, Matt Busby, Don Revie, Ian St John, Tommy Smith, Kevin Keegan......).
La seconde partie voit l'homme céder la place à la légende alors que Bill Shankly observe de loin son Liverpool Football Club partir sans lui à la conquète de l'Europe.
Au-dela du foot, Peace politise énormément son texte et la mort de Bill Shankly, le dernier Working Class Hero, au tournant des années 80 résonne comme un symbole de la défaite de l'Angleterre prolètaire face au Thatchérisme.
Un grand livre sur un grand homme. On regrettera juste que l'édition française ne reprenne pas la couverture originale (Bill Shankly conduisant les reds lors du Charity Shield de 74, photo prise le même jour que celle de Brian Clough illustrant 44 jours.).


Je viens de le finir.
Un très bon bouquin sur un grand entraineur et un grand homme.
Je ne saurai que le recommander chaudement à tous les amoureux de ce sport.
:smt023
Avatar de l’utilisateur
john
Coco bhoy
 
Message(s) : 17788
Inscription : 24 Juin 2008 13:25
Localisation : bretagnie

PrécédentSuivant

Retour vers D'art Dare

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron