Les merlus du FC Lorient

Pour ceux que le FCK désespère, ailleurs c'est parfois mieux.

Modérateur: FootNantais modo

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Vikingix » 05 Nov 2016 10:33

Reprise du dernier message :
Je suis pas loin de penser que ça serait quand même un progrès comparé à Kita...
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 18642
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes/Angers

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar titoune » 05 Nov 2016 10:45

Mouais, c'est un petit peu moins pire en terme d'apparence et communication. Après, si c'est pour vendre tous ses bons joueurs tous les ans et contre l'avis du coach, on en est pas loin.
Avatar de l’utilisateur
titoune
Vainqueur de la ligue Europa !
 
Message(s) : 5915
Inscription : 16 Oct 2007 8:51
Localisation : Angers

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Mickey » 05 Nov 2016 12:08

A propos de futur président, il y a une boite de Nantes qui cartonne depuis quelques années : Eurofins.

Quelqu'un connait son patron et sait s'il s'intéresse au foot ?
Mickey
 
Message(s) : 1073
Inscription : 21 Jan 2007 13:39

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar kev29180 » 05 Nov 2016 16:54

Aucune idée de qui est le patron, mais ce sont les concurrents n°1 de ma boîte :-D
Avatar de l’utilisateur
kev29180
Show lapin
 
Message(s) : 12035
Inscription : 29 Mai 2008 7:14
Localisation : Finistère

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar StanAjax » 05 Nov 2016 17:03

kev29180 a écrit:Aucune idée de qui est le patron, mais ce sont les concurrents n°1 de ma boîte :-D


IDAC ?
Avatar de l’utilisateur
StanAjax
Garez vos miches !
 
Message(s) : 18615
Inscription : 14 Fév 2005 19:23

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Catel » 06 Nov 2016 9:12

Mickey a écrit:A propos de futur président, il y a une boite de Nantes qui cartonne depuis quelques années : Eurofins.

Quelqu'un connait son patron et sait s'il s'intéresse au foot ?

Il s'appelle Gilles Martin mais y'a rien sur le foot dans google.
Avatar de l’utilisateur
Catel
Dans la glacière de Bielsa
 
Message(s) : 3583
Inscription : 07 Oct 2008 14:46

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Rhum and nigga » 06 Nov 2016 11:13

kev29180 a écrit:Aucune idée de qui est le patron...

Image
"Seguro???"
Avatar de l’utilisateur
Rhum and nigga
 
Message(s) : 1664
Inscription : 10 Août 2014 10:30

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Gin-Hola » 06 Nov 2016 19:25

kev29180 a écrit:Aucune idée de qui est le patron, mais ce sont les concurrents n°1 de ma boîte :-D

Avatar de l’utilisateur
Gin-Hola
Sur tous les tableaux
 
Message(s) : 11305
Inscription : 15 Juil 2007 13:42

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Delnaja » 08 Nov 2016 16:15

Putain, Casoni. :bravo:

Et rater Fournier parce qu'il lui est refusé de venir accompagné d'un adjoint. re- :bravo:

Quelle trajectoire après le transfert absolument indispensable de Mario Lemina, il y a à peine plus de trois ans, alors que tous les voyants étaient au vert pour le FCL.

Puisses-tu disparaître de la L1 comme ton copain Laburne, Loïc.
Avatar de l’utilisateur
Delnaja
Modognito
 
Message(s) : 18716
Inscription : 11 Fév 2005 16:51

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Fred » 08 Nov 2016 16:28

Rafraichissez moi la mémoire, je ne sais pas quoi penser là. C'est pas bien Casoni ?
Avatar de l’utilisateur
Fred
Grosso Modo
 
Message(s) : 19096
Inscription : 22 Fév 2004 4:01
Localisation : Nantes

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar sansai » 08 Nov 2016 16:42

Extrait du forum des Cahiers :

On meinau score
aujourd'hui à 14h38

Pour les raisons de son départ de l'ETG il y a ceci dans un article de Slate nommé "Dans le banditisme corse, petits abus de biens sociaux et grand racket en famille" (notons qu'il n'est pas vraiment directement mis en cause, l'article me paraissant supposer beaucoup, mais bon, pour l'anecdote...)

"Avant d’être interpellé, Paul Bastiani, le lieutenant de Fedirici, a lui causé bien des soucis à son ami de trente ans Bernard Casoni, champion d’Europe avec Marseille en 1993 et ancien coach de l’OM et de Bastia. Il lui a peut-être même coûté sa place d’entraîneur d’Evian-Thonon-Gaillard, en décembre dernier. Bastiani et «Caso» étaient inséparables, ils enchaînaient les aller-retours entre Genève et la Corse pour se rassurer entre deux matchs de L1.
Sauf que Bastiani a commencé à traîner dans le vestiaire du club. «Puis il a jeté un coup d’œil sur les machines à sous du casino d’Evian et les possibilités locales», souligne un intermédiaire sulfureux du milieu du foot. Trop c’est trop pour Franck Riboud*, patron de Danone et président d’honneur d’Evian-Thonon-Gaillard, qui voit en Casoni le cheval de Troie du milieu corse et demande au président Patrick Trotignon de ne pas le prolonger après 2012.
L’information fuite opportunément dans la presse et «Caso» ne passe finalement pas l’hiver. "


(...) lire la suite de l'article >>>.

Sinon, pendant un temps j'avais trouvé son ETG assez rafraîchissant dans un style très "Der Zakarien" (une élimination de l'OM très convaincante en Coupe notamment), mais niveau résultats il a plus souvent pris le bouillon qu'autre chose.

Les supporters de VA en gardent un très mauvais souvenir (sous-utilisation du centre de formation et de joueurs comme Tousart, niveau de jeu déplorable et équipe qui fonçait à pic vers la L2 avant son débarquement, plus conflit qui traîne avec la direction sur le montant de son dédommagement suite à son éviction).
Avatar de l’utilisateur
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 41817
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Fred » 08 Nov 2016 17:02

La version que j'ai à l'ETG c'est que le père Dupraz a fait tout ce qu'il fallait, et apparemment pas que du beau, pour que Casoni parte. Mais c'est vrai que c'est Casoni qui le dit lui-même.
Avatar de l’utilisateur
Fred
Grosso Modo
 
Message(s) : 19096
Inscription : 22 Fév 2004 4:01
Localisation : Nantes

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar sansai » 08 Nov 2016 18:00

En tous cas c'est contradictoire, parce que la famille Dupraz et Riboud, on peut pas dire qu'ils se portent dans les cœurs les uns des autres. Peu probable que ce soit Dupraz qui ait incité Riboud à faire le ménage, donc.
Avatar de l’utilisateur
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 41817
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Delnaja » 08 Nov 2016 18:50

Fred a écrit:Rafraichissez moi la mémoire, je ne sais pas quoi penser là. C'est pas bien Casoni ?


Sans avoir suivi de très près tout son parcours, au niveau du jeu pratiqué par ses équipes, ça m'a toujours semblé très conformiste, pour ne pas dire inintéressant. Le tout-venant des coachs libres qui vient à la gamelle en Bretagne pour sonner le glas de ce que ce club pouvait encore avoir d'un peu spécifique.

Sachant que Féry a gratté 16 M€ hors bonus pour le seul Ndong, ça me paraît ahurissant, avec ce début de saison pénible, de se priver de techniciens bien plus intéressants pour des histoires d'entraîneur adjoint.

Sérieux, si tu décides d'arrêter avec Ripoll, alors tu donnes tous les moyens de réussir au prochain entraineur... L'échec est déjà quasiment inscrit dans l'état d'esprit qui émane des choix opérés, presque indépendamment du pantin qui se retrouve accidentellement sur le banc cette fois-ci.
Avatar de l’utilisateur
Delnaja
Modognito
 
Message(s) : 18716
Inscription : 11 Fév 2005 16:51

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar sansai » 08 Nov 2016 19:27

Bon après, on peut pas être surpris. Le directeur général du FCL (celui qui a contacté Rémi Garde que Féry disait ne pas avoir contacté) disait peu après l'éviction de Ripoll : "Nous recherchons celui qui va nous maintenir en Ligue 1". Entre ça et les contacts avérés avec Courbis (dont l'arrivée n'a été empêchée que par sa situation contractuelle avec RMC et SFR, quand même), l'abandon était déjà on ne peut plus clair.
Un clown de plus à la tête d'un club qui méritait mieux (surtout en interne).
Avatar de l’utilisateur
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 41817
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Delnaja » 08 Nov 2016 20:07

Ben, disons que même pour un pseudo-sauveur à court/moyen terme (plutôt qu'un entraîneur-bâtisseur), Casoni ça laisse un peu pantois.

C'est pas que Courbis fasse rêver, mais ça reste le haut du panier des entraîneurs à gages (d'où compréhension à défaut d'approbation).

Outre une connerie patente, c'est peut-être le nouveau statut de la 18e place qui rend l'équipe dirigeante un peu trop confiante.
Avatar de l’utilisateur
Delnaja
Modognito
 
Message(s) : 18716
Inscription : 11 Fév 2005 16:51

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Fred » 08 Nov 2016 20:33

sansai a écrit:En tous cas c'est contradictoire, parce que la famille Dupraz et Riboud, on peut pas dire qu'ils se portent dans les cœurs les uns des autres. Peu probable que ce soit Dupraz qui ait incité Riboud à faire le ménage, donc.

Je crois que c'est plutôt en amont. En gros pousser à la roue en agitant les rumeurs pour que par ricochet Riboud agisse...
Avatar de l’utilisateur
Fred
Grosso Modo
 
Message(s) : 19096
Inscription : 22 Fév 2004 4:01
Localisation : Nantes

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Catel » 09 Nov 2016 5:41

Casoni quoi... à part Bastia (un monde un peu à part) et l'ETG, il s'est fait sèchement virer d'à peu près partout, même de Hongrie.
Avatar de l’utilisateur
Catel
Dans la glacière de Bielsa
 
Message(s) : 3583
Inscription : 07 Oct 2008 14:46

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Jaunetvert » 11 Nov 2016 18:50

Avatar de l’utilisateur
Jaunetvert
" Oh les Nantais ! "
 
Message(s) : 1517
Inscription : 29 Déc 2004 20:31
Localisation : Nantes

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar El Marlino » 28 Nov 2016 20:02

Avatar de l’utilisateur
El Marlino
Modorato Cantabile
 
Message(s) : 13114
Inscription : 29 Nov 2004 20:32
Localisation : entre Erdre et Loire

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Fred » 29 Nov 2016 20:27

Le Lorient de Casoni est en rupture avec celui de ses prédécesseurs
Avec l'excuse de la situation bien sûr. Mais un milieu Cafu, Lautoa, Mvuemba c'est davantage pour sécuriser que jouer...
Moreira à la place de Le Goff (sur le banc) et le jeune (et pas à la hauteur) Koffi à droite c'est Bof.
Mais belle partie pleine d'abnégation de Waris et Moukandjo.
Avatar de l’utilisateur
Fred
Grosso Modo
 
Message(s) : 19096
Inscription : 22 Fév 2004 4:01
Localisation : Nantes

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Fred » 29 Nov 2016 20:42

Pour Casoni "ça réapprend à marcher avant de courir" "récompense un travail de 15 jours avec des joueurs très à l'écoute, et où il est difficile d'en écarter pour en choisir 18"
Il a mis en exergue l'investissement et la réussite de Waris et Moukandjo
Avatar de l’utilisateur
Fred
Grosso Modo
 
Message(s) : 19096
Inscription : 22 Fév 2004 4:01
Localisation : Nantes

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar titoune » 30 Nov 2016 8:53

C'est triste à dire mais dans des équipes de bas de tableau, avoir des attaquants comme eux, c'est limite plus adapté qu'un Sala. C'est pas forcément beau mais tu peux jouer la profondeur et ils se démerdent tout seul.
Avatar de l’utilisateur
titoune
Vainqueur de la ligue Europa !
 
Message(s) : 5915
Inscription : 16 Oct 2007 8:51
Localisation : Angers

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Fred » 30 Nov 2016 11:44

Eh oui Lorient n'a pas une attaque de bas de tableau (quand ces 2 là sont au top, surtout Waris). Nantes a une attaque pour jouer éventuellement la montée de L2 en L1...
Avatar de l’utilisateur
Fred
Grosso Modo
 
Message(s) : 19096
Inscription : 22 Fév 2004 4:01
Localisation : Nantes

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Catel » 30 Mai 2017 20:19

http://www.football365.fr/l2-lorient-ra ... 16874.html

L2 – Lorient / Raynald Denoueix : « Ce n’est peut-être pas un hasard si Mickaël Landreau a choisi Lorient » [Exclu365]
Publié le 30 mai 2017 à 19H45 - mis à jour le 30 mai 2017 à 21H57 Geoffrey Steines
Mentor de Mickaël Landreau à Nantes, Raynald Denoueix s’est confié pour Foot365 sur la nomination de l’ancien gardien des Bleus comme entraîneur de Lorient. L’ex-coach de la Real Sociedad l’assure, ça n’a rien d’étonnant de le retrouver chez les Merlus, où il pourra s’inscrire dans la continuité du travail effectué par Christian Gourcuff.


Raynald Denoueix, quelle est votre réaction à la nomination de Mickaël Landreau au poste d’entraîneur de Lorient ?
Ce n’est pas une surprise. Mika était dans le parcours du combattant pour passer tous les diplômes, celui d’entraîneur avec la Fédération et celui de management à Limoges. Il était aussi dans les médias, ce qui permet d’avoir une autre vue du football. C’est ce qu’il souhaitait faire. Par rapport à ce qu’il était en tant que joueur, en s’impliquant beaucoup dans l’équipe et en étant capitaine, il n’y a pas de surprise non plus. C’est tout à fait logique de le retrouver à un poste d’entraîneur.

Etes-vous toujours en contact avec lui après l’avoir entraîné pendant quatre saisons au FC Nantes ?
On se voit de temps en temps, trois-quatre fois dans l’année, histoire de discuter de football. Comme ça, avec des copains.

Avez-vous le sentiment, à travers vos échanges, qu’il s’inscrit dans la continuité de votre travail chez les Canaris à l’époque ?
Mika a des valeurs, il a envie de s’impliquer dans le football d’une certaine manière. Sur le terrain, il était engagé avec les autres, à leur service. Il savait les guider, les encourager, les entraîner. Ça me parait tout à fait logique par rapport au personnage qu’il s’implique comme entraîneur.
Denoueix : « Les hommes et les idées sont toujours là à Lorient »

Sa philosophie de jeu sera-t-elle une émanation du fameux « jeu à la nantaise » dans lequel il a été formé ?
Pour moi, le projet de jeu commence d’abord par les joueurs qu’on a. On va choisir en fonction une organisation pour pouvoir s’animer offensivement et défensivement. C’est un principe. On est dépendants des joueurs. En fonction de ceux qu’il aura, Mika s’organisera pour essayer d’avoir le meilleur résultat possible. Ça me parait une évidence. L’essentiel à Nantes, c’était le collectif, mais on peut être collectifs de différentes manières. Ça tombe bien, il va à Lorient. Avec le passage de (Christian) Gourcuff, le collectif, ça veut dire quelque chose là-bas. Il y aura certainement des jeunes qui grimperont avec la descente et ces joueurs doivent permettre à Mika de fonctionner dans cette idée de collectif.

Le travail de Gourcuff ne s’est-il pas néanmoins étiolé trois ans après son départ ?
Il a tellement marqué le club… Il y a l’équipe première qui descend, mais un club, ce n’est pas que ça. Tout ce qui a pu être fait ou transmis, ça doit continuer. Tous ceux que Christian Gourcuff avait avec lui avaient les mêmes idées et il y en a beaucoup qui sont encore au club. Les hommes et les idées sont toujours là. C’est toujours la meilleure équipe, celle qui est le plus dans le collectif, qui gagnera les matchs, et Mika doit être à l’aise là-dedans. Il a la chance d’arriver dans un club où il y a quelque chose qui a existé pendant longtemps et qui perdure. Ce n’est peut-être pas un hasard s’il a choisi Lorient.
Denoueix : « La meilleure équipe, ce sont les dirigeants et le staff »

N’avez-vous pas la sensation qu’il y a un risque à démarrer sa carrière d’entraîneur dans un club qui descend, en pleine reconstruction ?
L’important dans un club, ce sont les gens. La meilleure équipe, ce sont les dirigeants et le staff. A partir du moment où elle est bonne, que vous soyez en D2 ou en D1, en France, en Allemagne, en Angleterre ou au Mexique, c’est le plus important. Si on vous a choisi, ça ne doit pas être par hasard. Si Mika a été choisi, c’est pour fonctionner avec sa personnalité et ses idées, avec des gens avec lesquels il va collaborer. On n’est pas tout seul dans un club. Après, il faut que ce soit cohérent. Bien sûr que ce n’est pas désagréable de commencer au FC Barcelone, au Real Madrid ou à Manchester United, les moyens sont différents. Mais pour bien bosser tous les jours, les gens qui sont avec vous sont importants, encore plus même à Madrid ou à Manchester. C’est capital qu’il y ait une même idée, pour que vous puissiez fonctionner à l’aise.

Quels sont les écueils à éviter quand on débute dans le métier ?
Il ne vaut mieux pas perdre (rires). Je suis bien placé pour le dire, quand j’ai débuté en pro, j’ai perdu les trois premiers matchs. Ce n’est pas facile… (sourire) Mika connait. Il a une carrière de joueur international, il a battu le record de matchs en L1, il a été dans les médias. La difficulté, c’est qu’il y a des décisions à prendre tous les jours et de toutes les décisions, il faut prendre celle qui correspond au groupe que vous avez, à la situation que vous connaissez. Mais il faut trouver à chaque fois une réponse légèrement différente, parce que la situation n’est jamais exactement la même. Il y a des principes, des bases, mais il y a des petits détails qui font que c’est différent. C’est tout le plaisir d’être entraîneur, et toute la difficulté aussi.
Denoueix : « Important que les idées qu’on leur transmet deviennent leurs idées »

Est-ce une fierté pour vous d’avoir suscité des vocations chez vos joueurs ?
Oui, mais si on a choisi ces joueurs-là au FC Nantes, c’est qu’on les pensait aptes à partager une idée de jeu. Ce n’est pas du tout surprenant. S’ils sont restés au club, c’est parce qu’ils ont intégré cette idée, elle est devenue la leur. Cette idée de jeu collectif, ce n’est pas étonnant qu’ils cherchent à la faire partager après. On n’a pas à en être fier, ni heureux. Ça confirme simplement qu’on ne s’était pas trompés. Mais c’est bien que des joueurs qui ont pris du plaisir à travers une certaine manière de fonctionner aient envie ensuite de la transmettre. Ça prouve que ce sont les joueurs les plus importants dans un club, ce sont eux qui jouent. C’est important que les idées qu’on leur transmet deviennent leurs idées.

Le FC Nantes est en ça une véritable école de foot…
Parmi tous ceux qui sont passés par le FC Nantes, il y en a beaucoup qui ressentent ça. Même parmi ceux qui n’ont pas réussi, j’en connais beaucoup qui travaillent dans un club. Il y en a un, il est aux Etats-Unis, il y monte un club en deuxième division. Il a passé une année au centre, il m’a recontacté, on s’est revus quatre-cinq fois et on est en contact actuellement. Il n’est pas du tout connu, mais il a réussi à travers une carrière d’agent qui lui permet de monter un club aux Etats-Unis. L’essentiel, c’est qu’il a ressenti du plaisir et il a eu envie de le transmettre sous une certaine forme.

Comment expliquez-vous qu’Eric Carrière, un autre de vos « enfants », n’ait pas encore eu sa chance ?
Ça fait un petit moment que je n’ai pas eu Eric, mais peut-être que lui n’a pas trouvé ce qu’il souhaitait. Il est dans la même démarche, c’est quelqu’un qui comprend vraiment très bien le jeu. A partir de là, il peut forcément bien transmettre. C’est évident, il est dans la même ligne que Mika. Quand je l’écoute commenter les matchs, il est dans l’essentiel. Mais après, ce sont les rencontres et les connaissances qui font que ça bascule. Peut-être qu’Eric va se trouver un club dans huit ou quinze jours, pourquoi pas ? (sourire)
Avatar de l’utilisateur
Catel
Dans la glacière de Bielsa
 
Message(s) : 3583
Inscription : 07 Oct 2008 14:46

Re: Les merlus du FC Lorient

Messagepar Mickey » 30 Mai 2017 21:03

Super, dans 8 jours il change d'avis pour "raisons personnelles" (se rapprocher de Arthon en Retz, par ex...) et il signe à Nantes... :-D

Sinon, il nous reste Eric Carrière si on suit Denouiex, ça me va aussi...
Mickey
 
Message(s) : 1073
Inscription : 21 Jan 2007 13:39

PrécédentSuivant

Retour vers Football

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité