Le Chili futur champion du monde

Pour ceux que le FCK désespère, ailleurs c'est parfois mieux.

Modérateur: FootNantais modo

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 24 Mars 2017 15:20

Reprise du dernier message :
Certes. Il a aussi eu un certain nombre de matchs où il n'en touchait que quelques uns en s'arrangeant pour en mettre un ou deux au fond. J'avoue que mon jugement sur hier est très influencé par un des rares ballons qu'il joue, sur le côté droit, Isla arrive lancé avec un boulevard devant lui et à la place de le servir, il se met à reculer, s'enferme sur la ligne de touche, termine par jouer en retrait et rater sa passe, offrant un contre aux ratés d'en face, provoquant une légère montée de fureur chez votre serviteur.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar sansai » 24 Mars 2017 15:28

:-D
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 43894
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar howie » 25 Mars 2017 10:01

En tout cas, mis à part pour le Brésil (qui l'aurait cru!), ces éliminatoires sont bien indécis.

Mardi, l'Argentine, avec son niveau de jeu affligeant, va-t-elle tomber à La Paz ? La Bolivie a encore changé de sélectionneur, mais a récupéré Moreno devant.

Gros match en Equateur contre la Colombie (qui peut, au mieux, accrocher la place de barragiste).

Sinon, j'aimerais bien que cette équipe du Perou se qualifie, mais elle est malheureusement bien trop irrégulière. À voir contre l'Uruguay mercredi.
howie
Vamos Cafeteros !
 
Message(s) : 499
Inscription : 23 Nov 2007 8:38
Localisation : entre nantes et lyon

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 26 Mars 2017 17:51

Tiens, d'après la presse argentine, le sémillant M. Ricci aurait omis de signaler dans son rapport les propos du sieur Messi à ses deux assistants. Quelque chose à propos des conchas de leurs madres, en direct sur toutes les télés du monde. Bon, ce n'est pas surprenant quand on se souvient l'impunité des Urugayens pour hurler des gentillesses voire secouer le bon monsieur Sandro "serpillière" Ricci et ses assistants.
Sachant que Vargas a récemment été suspendu pour un simple doigt fait au public de Montevideo, je me marre.

J'attends aussi de voir les sanctions pour le public argentin, qui a rendu l'hymne chilien inaudible à force d'insultes. Nan, parce que bon, le Chili jouera cette semaine au Monumental après les innombrables sanctions du Nacional, finalement suspendu pour plusieurs matchs internationaux. Je ne doute pas une seule seconde que la CONMEBOL sera tout aussi intransigeante avec les voisins transandins. Après tout, les choses ont changé après la mort du mafieux en chef et le FIFAgate. C'est ce qu'on nous dit en tout cas. :-$

J'espère qu'ils iront perdre à La Paz, et si le meilleur joueur du monde termine comme à son habitude par vider son estomac sur la pelouse, je n'en rirai que plus.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 27 Mars 2017 19:32

Apparemment Pizzi aurait quelques surprises pour demain contre le Venezuela. La Tercera et As annoncent :
------------ Bravo
Isla - Medel - Jara - Bose
-------- Hernández
---- Vidal ------ Aránguiz
Vargas - Paredes - Sánchez

Paredes passant devant Castillo, j'avoue que ce serait vraiment surprenant. Mais Macanudo a fait valoir l'argument qu'il joue chez lui au Monumental, pourquoi pas. J'y vois l'intérêt d'avoir un 9 qui sait parfaitement reculer et servir les deux autres attaquants. Faut voir s'il a le rythme pour un match international, à l'inverse du championnat local où il lui suffit d'être génial deux-trois fois par match. Pedro Pablo Hernández devant la défense, l'idée doit être de se donner une meilleure sortie de balle qu'avec Silva, en espérant que le fait d'être protégé par les deux bosseurs devant lui permette de jouer face au jeu, contrairement à samedi.
Pas de créateur par contre. J'aurais bien laissé Aránguiz devant la défense et fait entrer Valencia, ou mis Valdivia devant le duo, ou encore à la place du 9.

En tout cas, ce sera intéressant à voir. Ce que je ne pourrai pas faire. :evil:
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar Bruder » 28 Mars 2017 14:30

Messi suspendu 4 matches ;)
Avatar de l’utilisateur
Bruder
Auf geht's die Breisgau-Brasilianer
 
Message(s) : 5994
Inscription : 30 Juil 2006 19:36
Localisation : Suisse

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar Delnaja » 28 Mars 2017 17:39

Décision tellement scandaleuse que la fédé argentine fait évidemment appel. :-$
Avatar de l’utilisateur
Delnaja
Modognito
 
Message(s) : 19636
Inscription : 11 Fév 2005 16:51

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar Vikingix » 28 Mars 2017 17:44

Un appel qui se transformera en 1 match de suspension, plus 1 avec sursis...
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 19643
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar howie » 28 Mars 2017 21:20

1-0 pour la Bolivie apres une demi heure de jeu :-D

Ya meme 2-0, Bein ayant 20 min de retard :gloups
howie
Vamos Cafeteros !
 
Message(s) : 499
Inscription : 23 Nov 2007 8:38
Localisation : entre nantes et lyon

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 30 Mars 2017 20:29

Bruder a écrit:Messi suspendu 4 matches ;)

\:D/
howie a écrit:1-0 pour la Bolivie apres une demi heure de jeu :-D

Ya meme 2-0, Bein ayant 20 min de retard :gloups

\:D/ \:D/

Image

Et le 3-1 avec un doublé de Paredes, plus vieux buteur de la sélection, et Sánchez qui rejoint Salas comme co-meilleur buteur.
\:D/ \:D/ \:D/



De tous les commentaires lus, il y avait la place pour une raclée mais on a terminé comme souvent par se faire peur.
Mine de rien, j'espère que ce Venezuela ne finira pas comme la génération des Guerrero et Pizarro du Pérou, avec Rondon, Otero, Peñaranda et peut-être dans quelques temps Soteldo, ils auraient de quoi faire bonne figure dans un mondial. Surtout qu'ils sont enfin débarrassés du Patrón.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar sansai » 30 Mars 2017 20:54

zamorano a écrit:Image


:bravo:
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 43894
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar petit-breton » 31 Mars 2017 11:41

Pas de Vizca ? Tant mieux, je garde un très mauvais souvenir d'un but marqué contre le Chili, pour une élimination en Copa america si je me souviens bien...

Les buts sont superbes, ces redoublements de passe et ses appels en profondeur :smt007

Avec les défaites uruguayennes et argentines, ça relance un peu le suspense.
Avatar de l’utilisateur
petit-breton
Nazareth
 
Message(s) : 2620
Inscription : 30 Mai 2005 13:39

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 02 Avr 2017 17:45

petit-breton a écrit:Pas de Vizca ? Tant mieux, je garde un très mauvais souvenir d'un but marqué contre le Chili, pour une élimination en Copa america si je me souviens bien....

Avec un second de Cichero...

Bon, retour du Clausura, avec un Iquique - Colo Colo pour la première place à Cavancha, petit stade de 3 000 places en bord de mer (le Tierra de Campeones est en travaux), réutilisé depuis l'an dernier alors qu'il n'était presque qu'un terrain vague, malgré la tentative des assos de le faire classer comme monument.
La pause internationale n'ayant toujours pas permis de récupérer les blessés, auxquels s'est ajouté Valdés avant la rencontre, tandis que l'état du genou de Villar s'aggravait au point de le rendre indisponible pour plusieurs mois. :smt022
Guede continue a faire tourner, improvisant aujourd'hui Ivan Morales, 17 ans, pur attaquant de pointe, comme carrilero droit. Le tout en en ayant un de métier, Véjar, toujours bon voire mieux, sur le banc. Le tout dans une espèce de 3-4-3 avec

------------- Garcés
-- Fierro - Barroso - Campos
Morales - Baeza - Suazo - Mark G.
-- Vilches - Paredes - Rivero

Avec je suppose que l'idée était que Paredes recule comme pseudo-10.

Dans les faits, on s'est fait marcher dessus par les Dragones Celestes du cher vieux Pillo Vera (champion de la Libertadores 91, ex assistant de Borghi). Incapables de bien sortir, avec un Fierro débordé dans tous les sens et peu soutenu par Morales (normal), Mark plus ou moins utile. Rivero ouvre pourtant le score en reprenant une frappe ratée de Morales, complètement contre le court du jeu.

L'égalisation est rapide, sur une spéciale de Garcés, précipitation dans la relance, directement sur un Iquiqueño, frappe de loin de Bustamante, poteau, rebond sur la tête de Garcés, but. J'ai beaucoup de sympathie pour lui, mais Garcés a un potentiel tragi-comique assez énorme, entre ses sorties kamikazes où il a tendance à plus se faire mal que de toucher un adversaire et son absence totale de baraka, le tout entrecoupé d'arrêts superbes. Je doute que le 3e gardien, Salazar, formé au club, donne moins de confiance à sa défense...

Ajoutons à tout ça un doublé du Chanchito Ramos et Iquique prend la tête du championnat. Véjar n'est pas sorti du banc alors que le côté droit prenait l'eau et que le gauche ne valait guère mieux. Probablement le plus mauvais match du semestre (Libertadores exclue) du Cacique de Guede, avec des décisions difficilement compréhensibles, malgré les forfaits (5 titulaires indiscutables, plus 2-3 qui le sont plus ou moins).

La semaine prochaine sera marquée par le Superclasico contre la U, mais aussi (surtout ?) par un Everton - Iquique qui va peser lourd, puisqu'on a au classement : Iquique 18 pts, CC 17 et Everton 16.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 08 Avr 2017 15:02

Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 08 Avr 2017 17:09

J'ai comme un doute que cela ai été une belle pub pour le championnat chilien... :?

De l'engagement, de l'envie, mais que de ratés et un 2-2 qui ne convient à aucune des deux équipes. Un Rivero qui met un doublé mais tente un drop seul face à Herrera, lequel lui avait offert le second but en relâchant une frappe. Garcés qui termine de s'enterrer en se mettant un but tout seul sur une tête complètement anodine. A ce stade il me semble que c'est le desservir que de le laisser titulaire, il coûte un pion par match et n'en fini plus de creuser sa tombe. Idem pour Valdés, il n'a plus les qualités d'un joueur de haut niveau, ses erreurs pourraient s'excuser s'il avait 20 ans, mais il en a 35 (36 ?) et est clairement sur la fin. Mais cela n'est pas nouveau, ce qui l'est plus ce sont les deux derniers matchs épouvantables de Barroso, très loin de son niveau habituel, mal placé, en retard, imprécis dans la relance. Là c'est vraiment inquiétant vu que c'est le taulier de la défense.

Il va falloir espérer qu'Iquique et Everton perdent des points et retrouver un niveau de jeu acceptable, ce qui passe par arrêter de s'obstiner avec quelques joueurs plus dans le coup.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 17 Avr 2017 22:07

Vers 1'30 dans la vidéo du Wanderers - Temuco, je conseille la sortie sur la ligne médiane du gardien Castellón qui lui vaut un rouge, plus la pirouette de Cris Martínez vaut le coup d’œil : http://www.latercera.com/noticia/disfru ... 10/#Sw-Tem

Plus sérieusement, il fallait samedi que Colo Colo profite du faux pas d'Iquique, tombé à domicile contre Huachipato, pour reprendre la tête. Le Cacique recevait pour l'occasion l'U de Concepción, avec une défense décimée (Barroso forfait et Baeza suspendu) et recomposée avec Campos, Meza et le joker Gabriel Suazo. La première période a, une nouvelle fois après les deux matchs précédents, combien l'équipe de Guede souffre quand l'adversaire met de l'intensité et presse au milieu. Complètement neutralisés, sauvés par un trio défensif qui a plutôt bien tenu.
Après la pause, le Campanil a arrêté de presser et a décidé d'attendre. Et tout de suite Suazo et Pajarito Valdés, qui étaient à la rue sous la pression, se sont transformés dans les piliers de l'équipe avec Rivero devant, les deux premiers buts passant par une relance de Suazo, conduite et dribble de Valdés et conclusion (but et offrande) de Rivero. Troisième de Paredes, qui rejoint Mora en tête du classement des buteurs.

Petit mot sur la défense, ça me fait très plaisir de voir Felipe "Murci" Campos retrouver un bon niveau. Ses premiers matchs après son arrivée avait été désastreux, il s'était fait détruire en direct par Guede comme central gauche (il est latéral droit de métier), avec un micro bien placé qui a retenu des "qu'il est con" et j'en passe, avant de se faire les croisés. Là, avec l'indisponibilité pour six mois de Zaldivia et les multiples blessures et suspensions, il s'est installé à gauche puis maintenant à droite dans la ligne de trois. Avec Meza, ça fait une défense rapide, qui essaie de sortir proprement et n'hésite pas à se projeter, c'est vraiment pas mal. Pour la fin du semestre, j'aimerais vraiment voir une ligne Campos-Barroso-Meza et recomposer le duo du milieu Baeza - Pavez (celui qui a mené aux deux derniers titres de champion).

Chez les expatriés, nouveau coup-franc de Sánchez, c'est assez fabuleux comme il a progressé dans l'exercice. Me souviens de crises de rage il n'y a pas si longtemps que ça en le voyant prendre des CF à la place de spécialistes comme Aránguiz et Díaz.

Oh, j'oubliais les cinq pions encaissés par la Católica contre Audax. :o
A cinq journées de la fin, six équipes en quatre points : Colo-Colo 21, Iquique 19, U 18, Everton/O'Higgins/Audax 17
A la U, beau travail de Hoyos, qui a reconstruit une équipe, faisant au passage renaître Mora, Gonzalo Espinoza et Lorenzo Reyes. Au point qu'ils auront du mal à les retenir pour l'an prochain. :?
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 20 Avr 2017 19:14

Il y a en ce moment une faille spatio-temporelle sur Santiago, plus précisément sur la réunion de la direction colocolina.

Pour commencer, rappeler que Colo Colo, comme l'essentiel des clubs du pays est administré par une SA, en l'occurrence Blanco & Negro, communément abrégé en B$N, par une concession qui va jusqu'en 2035. Son président est élu par les actionnaires (7 voix) et le Club Social y Deportivo (le club originel avec ses socios, 2 voix). Aujourd'hui donc il fallait élire le président ou réélire l'actuel, Anibal Mosa.

Se prédisaient donc 3 blocs, celui de Mosa (jusque-là un escroc, trois votes), celui de Leonidas Vial (un salopard) secondé par Hernan Levy (un connard), qui soutiennent Jaime Pizarro, ancien grand joueur du club, champion de la Libertadores en 91 et maintenant âme damnée de Levy (4 votes) et donc le CSyD, qui devait faire la décision.

Image

Sauf que lors du vote, le CSyD a voté pour lui-même et, à la stupeur générale, Mosa leur a offert deux voix, se désistant pour Paloma Norambuena, sa troisième voix s'abstenant. 4-4, on recommence.
Nouveau vote, nouveau 4-4, cette fois Mosa donne toutes ses voix au CSyD, mais Norambuena s'abstient. Du coup nouveau vote, reporté à lundi. Et depuis une heure, Anibal "Fidel" Mosa aligne les déclarations annonçant que Colo Colo est un club de gauche, que Levy est un chien de capitaliste qui considère tout le monde comme ses employés (j'exagère à peine), qu'il ne donnera pas le club à la droite du pays et que puisque lui est de gauche, il va rendre le club à qui il appartient légitimement, le peuple. :gloups

Bon, en vérité il semblerait que durant les dernières semaines Mosa ait négocié en loucedé pour revendre ses actions à des Chinois, ce que Vial a peu apprécié, malgré l'échec final, au point que Mosa a retiré toutes ses actions du groupe LarraínVial (oui, parce qu'avant, ils étaient bien copains).

N'empêche, c'est une énorme occasion pour le CSyD de reprendre le contrôle du club, avec 18 ans d'avance sur le calendrier prévu. Surtout que l'alternative Pizarro-Levy-Vial fait froid dans le dos.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 24 Avr 2017 20:16

Une défaite 1-0 à San Luis (ballon relaché par Garcés, encore une fois, ça devient ridicule de le laisser s'enfoncer tout seul), et on se retrouve avec deux équipes en tête : Colo Colo et... la U. :gloups
Ca faisait un petit bout de temps qu'on ne voyait plus les deux gros ensemble. Et avec la dynamique actuelle des albos, ce ne serait pas étonnant de voir les chunchos finir champions.

Et donc, pour finir la journée, l'élection du président colocolino. Au lieu de se faire élire et de servir plus ou moins de pantins à un des deux camps, le CSyD a négocié un accord avec Mosa : ils lui offre la réélection pour les deux ans à venir, contre des tarifs à la baisse pour les socios, et surtout, l'engagement qu'il leur revendra toutes ses actions dans les cinq ans à venir, au prix où il les a achetés, soit 18 millions de dollars.

Sachant qu'il a aussi été démontré que B&N devait 10 miyons au CSyD pour les transferts de la génération 2006 (Vidal, Mati Fernandez, Valdivia, Bravo, Suazo etc), ça commence à devenir diablement intéressant. En attendant de découvrir les probables arnaques. Va maintenant falloir lancer un Colothon ou quelque chose d'approchant.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 30 Avr 2017 21:15

Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 30 Avr 2017 23:53

0-0, mais nettement meilleur dans le contenu que les derniers matchs. Déjà, Garcés enfin sur le banc, et Salazar, sans être génial, donne au moins de la sérénité à la défense.

------------- Salazar
-----Meza - Barroso - Campos
Figueroa - Baeza - Pavez - Suazo
----------------- Valdés
---------- Paredes --- Rivero

Première période où les équipes se sont annulées l'une l'autre, avec un péno sur Baeza que Paredes envoie dans les nuages. Deuxième qui tourne à l'attaque défense pour le Cacique, malheureusement Paredes a été assez fantomatique et Rivero bouge remarquablement mais est franchement moyennasse devant le but. Valdés libéré de ses tâches défensives a beaucoup provoqué balle au pied, tendant à oublier ses partenaires. Suazo a quarante poumons, de l'envie à en revendre, mais il lui faut un sérieux travail technique ou du moins dans la concentration, trop tendance à rendre des ballons simples en se précipitant. Baeza comme toujours propre au milieu, puis a reculé à la place de Campos, et niveau sortie de balle, dribbles de dégagement, je ne vois toujours pas mieux dans le championnat. Peut-être qu'en Europe ça ne passerait pas, mais il fait plaisir à voir, encore aujourd'hui un putain de sombrero sur son attaquant avant de relancer proprement, crack. Pizzi, despiertate por la chucha, il est là le remplaçant de Jara, voir même de Diaz s'il y a besoin.

Classement à trois journées de la fin.
Image

Edit : J'oubliais, 25 tirs, 4 cadrés. #-o
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 07 Mai 2017 20:17

Grosse pression cet aprèm pour le déplacement au Sausalito pour affronter Everton sous le déluge. La U s'étant imposée hier, il fallait gagner pour reprendre la tête. Avant la rencontre, Campos s'ajoute à l'interminable liste de forfaits, Guede titularise Fierro à droite et fat redescendre Baeza, remplacé par Pedro Morales au milieu.

Dès le départ ça a été un match très disputé, peut-être pas très juste techniquement mais plaisant à voir. Paredes s'invente un but en profitant que le gardien Lobos (formé à Colo Colo, un des "campeones en la quiebra" en 2002) est loin d'avoir la vivacité de ses 20, voire 30 ans. Everton égalise avant la pause sur un splendide coup-franc de Ragusa. Au retour, ça ne joue toujours pas très bien, mais ça déborde de volonté et d'envie. Il n'empêche que les Ruleteros se procurent les plus grosses occasions, en contre, mais un Salazar en feu arrête tout.
Guede fait entrer Canchita Gonzales et Ramon Fernandez, à la place de Fierro et Morales. A dix minutes de la fin, le premier inscrit la copie du CF de Ragusa. Tout va bien, les blancs se mettent à gérer. Jusqu'à la 91e, Zúñiga, un des trois joueurs d'Everton prêtés par Colo Colo (avec Nico Orellana et Camilo Rodríguez, tous titulaires) envoie un centre dans la surface, succession de têtes et but. Cata.
Dernière action, dégagement de Salazar, déviation de la tête pour Paredes, qui lance Canchita, qui résiste au retour des défenseurs et crucifie un Lobos toujours aussi peu vif. Les 15 supporters albos présents (déplacement interdit) explosent, Guede pète un câble, le Cacique est toujours premier à deux matchs de la fin, un point devant la U.


(Les "gol conchetumadre" ne sont pas de lui :-D )
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 14 Mai 2017 21:29

1-1 contre Antofagasta, dans le même temps la U bat O'Higgins et passe en tête avant la dernière journée. :smt022

Le match avait pourtant bien commencé, 25 minutes outrageusement dominées pour ouvrir le score (Rivero), avec une pelletée d'occasions nettes, conclues par des tirs trop centrés ou de belles parades du gardien antofagastino. Après le but, petit relâchement mais rien de bien dangereux. Vers la 60e, tournant du match, Guede sort Rivero pour Ivan Morales. Soit un attaquant mobile, qui se rend disponible, sert d'appui, conserve la balle, contre une pointe rapide et forte. Ensuite, il sort Ramon Fernandez (10) pour Véjar, qui prend le côté gauche. Suazo passe dans un duo de récupérateurs et Valdés monte en meneur. Le hic, c'est que Valdés, après quarante minutes brillantes, était complètement cramé. Sans le soutien de Rivero, plus de capacité à tenir la balle, Antofagasta prend confiance et marque à la 85e, sur une mauvaise sortie de Salazar, gêné par son défenseur (Barroso je crois).

La U a donc son destin entre ses mains lors du dernier match, et ce nul pourrait coûter cher, non seulement pour le titre, mais aussi pour l'avenir de Guede. :?
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 19 Mai 2017 22:53

Les expatriés pour la coupe des confédérations :

Claudio Bravo - Manchester City (Inglaterra)
Mauricio Isla - Cagliari Calcio (Italia)
Enzo Roco - Cruz Azul (México)
Eugenio Mena - Sport Club do Recife (Brasil)
Paulo Díaz - San Lorenzo (Argentina)
Gary Medel - FC Internazionale Milano (Italia)
Francisco Silva - Cruz Azul (México)
Charles Aránguiz - Bayern Leverkusen (Alemania)
Felipe Gutiérrez - Inter Porto Alegre (Brasil)
Arturo Vidal - Bayern München (Alemania)
Pedro Pablo Hernández - Celta de Vigo (España)
Martín Rodríguez - Cruz Azul (México)
Marcelo Díaz - Celta de Vigo (España)
Alexis Sánchez - Arsenal FC (Inglaterra)
Eduardo Vargas - Tigres UANL (México)
Nicolas Castillo - Pumas de la UNAM (México)
Edson Puch - Necaxa (México)

J'aime bien le Pipe Gutiérrez, mais le préférer à Valdivia, Mati Fernández voire Orellana, alors qu'il est en train d'essayer de se relancer avec l'Inter en Serie B ? Pas un seul 10 ou apparenté, pourquoi se priver du profil. Là, on a une pelleté de relayeurs et 6, trois ouvre-boîtes purs et aucun meneur. S'il faut encore que Sánchez passe son temps à redescendre créer, juste alors qu'il vient de dire avoir besoin de repos... :?

Demain 21h, conclusion du Clausura, Colo Colo devra battre Cobresal, relégué, et espérer que la U fasse au mieux un nul contre San Luis.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar sansai » 20 Mai 2017 18:01

acestream://be74b381cd347d3c88bebe48ebabca443b233196 pour ceux qui veulent jeter un œil au match de Colo Colo.
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 43894
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar zamorano » 20 Mai 2017 18:12

J'ai honte de le dire, mais le match de la U devrait être plus intéressant. :oups:
Hoyos a fait un gros travail pour les remettre sur pied, prouvant que ses bons résultats avec la Bolivie n'étaient pas le fruit du hasard, et en face, Cheito Ramirez est un des jeunes entraîneurs les plus prometteurs (avec Nico Cordova qui vient de signer à Wanderers). Son San Luis, avec des moyens plus que limités, est souvent très plaisant à voir, même si les résultats sont irréguliers.
Avatar de l’utilisateur
zamorano
Chante mon canari
 
Message(s) : 5731
Inscription : 27 Mai 2006 14:51
Localisation : six pieds sous terre

Re: Le Chili futur champion du monde

Messagepar sansai » 20 Mai 2017 18:20

Y'a pas de lien pour San Luis. :smt076
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 43894
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

PrécédentSuivant

Retour vers Football

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron