Page 1 sur 11

En Avant Guingamp d'Antoine Kombouaré

MessagePublié: 05 Août 2013 15:49
par sansai
Image

Image

L'En Avant Guingamp est un club créé en 1912 sous la forme d'une société d'éducation physique laïque, sous l'impulsion de l'instituteur Pierre Deschamps, directeur de l'école primaire supérieure de garçons de Guingamp.
Issu du mouvement anarcho-syndicaliste qui voit aussi la création du FC Rennes (et dont le Stade Rennais émane et reprend les couleurs), c'est un club historiquement marqué à gauche, comme l'indiquent encore aujourd'hui ses couleurs, le rouge et le noir.
Le nom du club, En Avant, est lui aussi très marqué à gauche : à l'époque, les publications socialistes en Europe s'appellent "Vorwärts" (Allemagne) , "Avanti" (Italie) ou "Forward" (Royaume-Uni), qui sont autant de traductions d'En Avant.

Le club restera, tout au long de son siècle d'existence, un bastion de gauche, de Pierre Deschamps à Noël Le Graet (PS), en passant par l'avocat et maire de Guingamp André Lorgéré (radical-socialiste), le leader départemental de la SFIO Georges Voisin, l'industriel social-démocrate Hubert Couquet, ou encore l'instituteur communiste et résistant Paul Guézennec.

L'EAG s'est une première fois fait connaître au niveau national avec sa génération Gambardella qui, en 1970, va éliminer Rennes et Nantes avant de tomber en quarts contre Saint-Etienne, qui s'appuiera sur cette génération pour connaître l'aventure de 76 à Glasgow.
Cette même génération Gambardella permettra 3 ans plus tard à l'EAG, alors en 10è division, d'éliminer 4 clubs de D2 (Laval, Brest, Le Mans et Lorient) pour atteindre les quarts de finale de la Coupe de France, et de gravir les échelons jusqu'à la D2 en 1977, en conservant l'immense majorité de ses joueurs saison après saison.

Noel Le Graet est président depuis 1972 et il perpétue bon-an mal-an, depuis la professionnalisation de 1984, l'esprit familial du club.

Un extrait d'un article que j'ai retrouvé sans pouvoir le dater ni trouver son auteur :

Cinq ingrédients qui font le secret de la recette guingampaise...


EN AVANT de GUINGAMP... Des champs du Cozen foulés en 1912 à Roudourou, il n'y a que quelques pas... Mais de la Coupe du Moniteur, gagnée en 1913, au championnat de Première Division professionnelle, il y a un monde ! Hier, des jeunes guingampais découvraient, dans les quotidiens, les portraits de Hiden, de Veinante puis de Kopa ou Piantoni. Aujourd'hui, les Lama, Blanc ou Djorkaeff viennent à Guingamp, chaque quinzaine. Mieux encore, les photos découpées et épinglées sur les murs ont maintenant pour nom, Charly Coridon ou Lionel Rouxel.

En Avant a vécu ses rêves et ses passions avec humilité et ténacité mêlées, pendant plus de 60 ans d'existence. Que de leçons données par ces éducateurs, partagés entre stade et colo, inculquant à des générations de jeunes des valeurs simples et essentielles. Les valeurs, qu'aux frontons de nos mairies nous saluons souvent, oubliant parfois leur message et leur portée: Liberté Égalité, Fraternité.

Oui, Georges Voisin, Yves Jaguin, Albert Briand ou Paul Guézennec, étaient porteurs de cet idéal, de cette vision du monde qu'on peut appeller l'humanisme. Eux, comme des milliers d'autres en France, à grands coups de bénévolat et d'obstination, ont forgé des jeunesses de santé. En cela, En Avant ne se distingue en rien de tant d'autres clubs. Disons peut-être que sa chance fut de trouver des hommes qui surent maintenir très haut cette bannière au vent. Qu'ils en soient remerciés. Sans eux, aujourd'hui, pas d'équipe, pas de club, pas de joueurs, pas de spectacle.

Depuis 25 ans, En Avant est devenu grand parce que d'autres rencontres ont parsemé son chemin. Des jeunes, tout jeunes gamins qui se motivent dans la cour du lycée, qui se retrouvent en minimes ou cadets, qui s'inventent une formidable envie de gagner. Une génération qui vit pour et par le football. Avide, jamais rassasiée. Toujours en mouvement dès lors que le jeu peut être vivant. Des animateurs qui les comprennent et les encouragent, des éducateurs qui guident leur route, et voilà un premier bouchon qui saute en 1970. Le deuxième bouchon lui ressemble. Mais c'est un magnum, en 1973.

Tout aurait pu s'arrêter là. Chacun, convoité par un puissant, aurait pu rejoindre les stades dorés des belles et grandes villes. Seulement voilà, à jeune équipe, jeune président. Pas notable pour deux sous, mains dans les poches, tête penchée, il nourrit une ambition et celle-ci nourrit le club. Continuons ensemble, les fruits auront la beauté des fleurs. Pas un ne quitte Guingamp, tous restent accrochés au stade Yves-Jaguin et aux promesses de devenirs. Le président qui se construit avec eux, pas à pas, ne connaît pas ses limites. Les joueurs non plus. Alors ils avancent. Tous, enthousiasme en bandoulière, brûlent les étapes: DSR, D4, D3.

Là, normalement, on s'arrête. Terminé, tout le monde descend. Seulement voilà, il y a de l'élan. Fatalement, on arrive en D2 ! Le tout dans une ambiance de fête. Car voilà le troisième élément, le public. Des joueurs intelligents et ambitieux, un président qui voit plus loin que le coin de corner et un public... un public...

Le président a ses racines, les joueurs aussi. Le travail des éducateurs, des humanistes, a fait son oeuvre. Etre sérieux sans s'y prendre, manches retroussées, esprit au vent. Pas de concession aux mirages de l'argent. Pas d'attirance du luxe. Pas de piège doré. On gère, on avance. Des anciens pros coûtent chers et ne travaillent pas beaucoup, ils vivent sur des acquis, sur des images... Alors, on continue en formant des jeunes, en recrutant des jeunes, en aidant des jeunes. Et monte, monte, ce club plein de sève, cette équipe pleine de rêve.

Pour stucturer l'ensemble, quatrième élément: un entraîneur, un vrai, c'est-à-dire un adepte du "Mens sans in corpore sano", esprit sain, corps sain. On s'améliore, on travaille mieux... et voici les 8e de finale de Coupe, un quart de finale même. Soirs de fête, soirs de magie ! Soirs où décidément, oui, il avait raison, Giraudoux, de nous parler "du sport, cette formidable épidémie de santé !".

Bon, cette fois, tout doit s'arrêter là. Guingamp n'a que 8 500 habitants... Mais c'est dans l'adversité, dit-on, que l'on reconnait les "grands". Eh bien, Noël Le Graët est un grand. Joueurs formés à Guingamp et transférés ailleurs, partout, à l'infini ? Trop facile cette répartition des tâches. Oui, Guingamp sera professionnel et disposera d'un grand stade. Oui !

C'est aussi dans l'adversité que l'on reconnait ses amis.

Cinquième élément... Des sponsors fidèles s'inscrivant dans le long terme. Une gestion de sagesse, une gestion de rigueur. Jamais un déficit, qui en dit autant ?

Alors, quand vient la chute et que tout le monde doute, remuez ces cinq élément fort, très fort, encore plus fort, et vous aurez l'accession en D1. Des finances saines; des entraîneurs privilégiant la jeunesse, son bon esprit et le travail bien fait; des joueurs, travailleurs, sérieux, appliqués; des dirigeants ambitieux et raisonnés; un public en or massif autour d'un formidable Kop Rouge... Voilà la recette d'EN AVANT de GUINGAMP.

Un élément craque, et tout tombe ! C'est arrivé, il n' y a pas si longtemps. Quand des joueurs inadaptés à la taille d'une petite sous-préfecture de province vivaient les crampons en Bretagne et la tête à Paris, Monaco ou Nice. Quand les entraîneurs faisaient... leurs entraînements et bonjour, bonsoir, ne s'imprégnaient ni des équipes de jeunes, ni des bénévoles; ni de la vie alentour. Allons, ne gardons pas ces images et concentrons-nous sur le présent. Ce formidable présent d'une carrière au plus haut niveau. Car quand les fondations sont solides...

Restons cependant bien lucides. Il faudra au club beaucoup de persévérance, beaucoup de travail, beaucoup de chance pour se maintenir, avec constance, au haut de l'affiche. Les logiques du professionnalisme le repousseront sans cesse dans le rôle, jugé bien mineur, de formateur de jeunes talents. Chaque année, les meilleurs éléments le quitteront pour rejoindre des cieux financièrement plus cléments. Sa chance essentielle réside néanmoins dans ce rôle de pépinière bretonne. En football, jeunesse rime avec rythme, avec envie, avec plaisir.

Permettre à ses jeunes pousses d'éclore, grâce à un premier contrat, est une ambition majeur, pour répondre aux exigences budgétaires comme pour maintenir la flamme qui donne vivacité aux couleurs d'En Avant. S'affirmant pleinement porte-parole d'une identité et d'une région, En Avant pourra, ainsi, poursuivre sa route étonnante. "Je pense qu'à Guingamp, les gens sont bien dans leur peau. L'amitié y est solide", disait Noël Le Graët. C'est d'une véritable philosophie qu'il s'agit. Des joueurs unis, un public chaleureux, un encadrement attentionné, En Avant gagnera en restant lui-même.


- Le président : Bertrand Desplats

Image

Entrepreneur issu de Sup Co (Brest), Desplat est le beau-fils de Noël Le Graet. Jusqu'alors directeur sportif, il reprend la place de président du club quand son beau-père reprend les rênes de la FFF. Une place de chef sioux en attendant le retour du roi ? En effet, bizarrement, l'EAG n'a plus de directeur sportif depuis.

- L'entraîneur : Jocelyn Gourvennec. :smt007

Formé à Lorient, passé par le Stade Rennais, le joueur aura marqué le FC Nantes post-titre de 1995 par son sens du jeu et son intelligence.
L'entraîneur, qui a désiré se former en passant par le monde amateur (La Roche VF, 2008-2010) se réclame non seulement de Suaudeau, de Denoueix, avec qui il dit avoir découvert le très haut niveau, de Gourcuff, "un modèle sur le plan de la méthodologie et de la force de conviction", mais ne renie pas non plus ce que lui ont apporté un Le Milinaire ou un Le Guen dans leur gestion humaine, ou un Courbis dans sa connaissance du football et sa science de la préparation d'un match.
Déjà, joueur, Gourvennec picore tout ce qu'il peut et alimente sa réflexion.
Trois ans après avoir repris l'EAG en main, le voilà qui ramène Gwengamp en L1 avec une ambition de jeu affirmée et des convictions fortes.

- Le staff : Stéphane Carnot, joueur majeur des années D1, chapeaute la cellule recrutement. Yvon Schmitt, défenseur central emblématique des épopées Gambardella et Coupe de France des années 70, évincé en 2008, est revenu au club en janvier de cette année et y supervise le recrutement du centre de formation.
Gourvennec est assisté par Eric Blahic, ancien prof de sport devenu formateur à Guingamp (U15 et U17 nationaux, 93-98), puis "homme des trois montées" à Guingamp (entraîneur des gardiens sous Smerecki 1998-99, adjoint de Lacombe 99-2002, qu'il suivra à Sochaux et Paris, puis de Zvunka 2007-2010, et enfin de Gourvennec).
L'entraîneur des gardiens est Ronald Thomas, né à Guingamp, formé à l'EAG, et gardien remplaçant de 1991 à 2001.
Le préparateur physique est Kévin Plantet, qui officiait à Rennes sous Antonetti, et a été libéré par Rennes du fait que... Montanier bosse depuis toujours sans préparateur physique. :gloups

- L'effectif 2013-1024 :

Gardiens :
30 Mamadou SAMASSA
0 Guy-Roland NDY ASSEMBE
0 Hugo GUICHARD

Défenseurs :
6 Jonathan MARTINS PEREIRA
0 Jérémy SORBON
19 Grégory CERDAN
4 Baïssama SANKOH
27 Vivian MATHEUS
21 Thierry ARGELIER
0 Reynald LEMAITRE
3 Paul BABILONI
29 Christophe KERBRAT
7 Dorian LÉVÊQUE

Milieux :
0 Claudio BEAUVUE
5 Mustapha DIALLO
0 Younousse SANKHARE
0 Steeven LANGIL
0 Laurent DOS SANTOS
28 Fatih ATIK
0 Arthur DELALANDE
26 Thibault GIRESSE
18 Lionel MATHIS

Attaquants :
9 Mustapha YATABARÉ
14 Ladislas DOUNIAMA
17 Rachid ALIOUI
13 Christophe MANDANNE
33 Tiécoro KEITA
13 Cédric FAURÉ

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec

MessagePublié: 05 Août 2013 15:49
par sansai
http://www.letelegramme.fr/sports/clubs ... 189448.php

7.280 habitants à Guingamp, 7.281 abonnés à l'EAG.

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 05 Août 2013 16:16
par Ker Yojahh
viewtopic.php?f=32&t=21831&p=1042321&hilit=habitants+%C3%A0+guingamp#p1042321

Gerland

On ne dupe pas un membre de la JGT aussi facilement que ça.

Ceci étant ravi de voir qu'un poste est ouvert pour la JGT :cool:

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 08 Août 2013 14:16
par sansai
Up. :-)

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 08 Août 2013 21:28
par Press-é
Gourvennec: «Même chez les amateurs, entraîneur est un vrai métier»
20minutes.fr
FOOTBALL – Entretien avec l’entraîneur de Guingamp qui débute en Ligue1…

Ce week-end l'EA Guingamp, comme le FC Nantes, signera son retour en Ligue 1 face à l'OM avec à sa tête Jocelin Gourvenec qui a débuté sa carrière d'entraîneur en 2008 à la Roche sur Yon en Division d'Honneur.

Dans l'édition du jour de 20Minutes Nantes, l'ancien milieu de terrain évoque la découverte et ses souvenirs du football amateur...(...) lire la suite de l'article >>>.

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 08 Août 2013 23:04
par sansai
:smt007

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 09 Août 2013 6:50
par Aurn
Cet engouement pour la JGT me fait chaud au coeur ! :smt023
On vous décevra pas !

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 09 Août 2013 8:39
par Ker Yojahh
Oui Aurn, je crois que sansai sait où se trouve le vrai sens du jeu.
Sympathique interview du maître :smt045
Petit rectificatif, il a débuté sa carrière d'entraîneur, certes d'entraîneur-joueur au FC Rezé, en 2006-2007.

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 09 Août 2013 13:45
par Stargasm
J'espère voir Gourvennec réussir en tout cas, c'était mon joueur favori de l'après-95 et il a un discours intéressant en tant que coach.

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 09 Août 2013 13:50
par nemeion
ça n'était pas le Gouv' qui s'était fait hâcher par un joueur du PSG au tout début de la saison 95-96, ce qui, accessoirement nous avait bien planté le début de championnat ?

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 09 Août 2013 13:53
par donuts
Oumar Dieng :(

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 09 Août 2013 17:53
par nemeion
:evil:

son seul fait d'armes à celui-là

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 10 Août 2013 14:53
par Delnaja
C'est bien une conférence, avec un maître de conférences, les étudiants intimidés hésitent à poser leurs questions ; vingt minutes de Jocelyn Gourvennec :


Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 10 Août 2013 14:55
par sansai
Merci. :smt023

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:20
par Kbes
0-3 en 16 mn de jeu :?

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:24
par sansai
:smt022 :smt022 :smt022
Et Yatabaré qui manque l'immanquable pour relancer Guingamp à 0-2. En 9 minutes t'avais compris dans quel sens ce match allait tourner. :(

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:26
par holfen
Bienvenu en Ligue 1,Jocelyn... :(

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:29
par jupiter
Putain, c'est épicé comme retour pour Guingamp. :(

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:31
par kev29180
Leur point faible était déjà plus ou moins connu, la défense.

Là où Nantes a un jeu sommaire mais une grosse défense, Guingamp a un jeu plus élaboré mais un défense hyper faible..Kerbrat j'aime bien le bonhomme mais voilà quoi..Cerdan reprendra sa place à son retour mais même là c'est pas la sécurité sociale

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:41
par spgaz44
Faire du jeux c'est bien, mais sans assise defensive et avec des individualites limiter techniquement c'est compliquer.Demander a troyes?
En ligue 1 avec lemaitre, martins p,kerbrat et sorbon pour fermer les espaces laisser par le jeux collectif guimgampais ca me parait mission impossible pour les rouges et noirs.

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:51
par sansai
C'est marrant, j'étais un peu comme Rivelino, je m'attendais à ce genre de bandwagonner. Ah que ça fait du bien d'être rassuré sur le fait que bien jouer au foot, ça sert à rien quand on est pas le Barça, que c'est une utopie naïve, et qu'on est dans le vrai avec Der Zakarian.

Les conclusions définitives au bout de 45 minutes, c'est bien aussi. :smt023

D'ailleurs, Lemaître et Sorbon, ils étaient trop justes pour se maintenir avec Caen en L1 en jouant au foot.

Tartuffe, va.

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 19:53
par Stargasm
C'est surtout que l'OM réussit à peu près tout ce qu'il entreprend offensivement... :gloups

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 20:00
par El Baptisto
sansai a écrit:C'est marrant, j'étais un peu comme Rivelino, je m'attendais à ce genre de bandwagonner. Ah que ça fait du bien d'être rassuré sur le fait que bien jouer au foot, ça sert à rien quand on est pas le Barça, que c'est une utopie naïve, et qu'on est dans le vrai avec Der Zakarian.


Bien jouer au foot quand t'as une défense apathique qui regarde jouer Valbuena, Gignac, Payet et Ayew, ça ne sert à .... rien.
Marquage zéro.

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 20:01
par canari85
content pour payet et valbuena :smt007 :smt007
content que mathis soit à la ramasse :-D :-D

Re: L'En Avant Guingamp de Jocelyn Gourvennec en L1 !

MessagePublié: 11 Août 2013 20:08
par Grapichu
sansai a écrit:C'est marrant, j'étais un peu comme Rivelino, je m'attendais à ce genre de bandwagonner. Ah que ça fait du bien d'être rassuré sur le fait que bien jouer au foot, ça sert à rien quand on est pas le Barça, que c'est une utopie naïve, et qu'on est dans le vrai avec Der Zakarian.


"On va les écraser avec nos grosses burnes !"

Marseille en réussite, alors que Guingamp a également réussi de belles incursions...
J'espère qu'ils vont planter en seconde, ça leur fera du bien : )