Le 'H'

Interdit d'y parler foot.

Modérateur: FootNantais modo

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 20 Jan 2022 18:51

Reprise du dernier message :
Briet moins en vue ce soir contre les néerlandais. Mais c’est Minne qui a pris le relais avec 8 buts (meilleur marqueur de la rencontre), il est vraiment balèze sur les tirs de loin :gloups
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 28 Mai 2022 3:54

Chouette victoire du H à Montpellier (29-27), grâce à un bon Pechmalbec, un bon Briet, et malgré un très bon Diego Simonet en face qui a maintenu Montpellier à flot en première à lui tout seul, alors que le H était très au dessus (résultat 1 seul but d’avance à la mi-temps).
A noter le tout premier but en Starligue de Skhurinskiy, le biélorusse, enfin sur les parquets après sa longue blessure.
Et comme Cesson a battu Aix à la Glaz Arena, le H fait la très bonne affaire en se retrouvant avec 3 points d’avance à 3 journées de la fin. Au menu 2 matches à domicile (Nimes et Toulouse) et un déplacement chez le dernier (et déjà relégué) Nancy : ça sent bon pour la Ligue des Champions :smt045
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 11 Juin 2022 15:59

Dernier match de la saison ce soir contre le PSG (21:00, Bein 1), pour la finale de la Coupe de France.
Et dernier match sous les couleurs nantaises pour plusieurs joueurs majeurs :
- Emil Nielsen (Barcelone),
- David Balaguer (Paris SG),
- Dragan Pechmalbec (Veszprem),
- Kiril Lazarov (fin de carrière)
- Milan Milic (Zagreb),
- Mickael Robin (St Raphaël)
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Vikingix » 11 Juin 2022 18:37

C'est quand même chiant d'être à ce niveau et d'avoir l'impression de se faire dépouiller à chaque fin de saison.
Même si bon, je comprends que ce soit dur de lutter contre Barcelone, Veszprem et le PSG.

Ca fait aussi chier de voir qu'un joueur du calibre de Romain Lagarde n'a pas voulu revenir au club après son expérience Allemande, et a préféré aller à Aix (même si on peut se douter que la présence d'Anti y est pour quelque chose).

Nielsen et Pechmalbec, ça risque d'être de grosses pertes, même si le jeune gardien Islandais semble prometteur, et si Monar devrait évoluer à un bon niveau.
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 20747
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le 'H'

Messagepar Vikingix » 11 Juin 2022 18:44

Aurn a écrit:La question on se la posait déjà l'an dernier et pour moi la réponse a été apportée lors de notre revers contre l'Aix justement d'Anti. Pour moi, depuis le départ d'Anti, le club ne cesse de régresser et encore on a de la chance d'avoir un gardien comme Nielsen pour sauver les meubles.


J'étais déjà mitigé sur le sujet en début de saison, et je confirme que la régression me parait tout sauf évidente :-D

Final Four de la Ligue des Champions et Top 3 en France l'an passé.
2nd en France cette année, finaliste de la Coupe de France, et éliminé en 1/4 de la ligue EHF par une belle équipe de Magdebourg.

As-t-on progressé, pas sûr, mais je vois franchement pas de régression pour le moment.

On reste une des 2 meilleures équipes Françaises derrière le PSG, et capable d'atteindre des tours élevés en Coupes d'Europe
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 20747
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le 'H'

Messagepar Aurn » 11 Juin 2022 18:47

La fin de saison m'a donné tort, je dois bien reconnaître.
Avatar de l’utilisateur
Aurn
♥ Jocelyn Gourvennec ♥
 
Message(s) : 6919
Inscription : 11 Déc 2006 21:38

Re: Le 'H'

Messagepar YokYok » 12 Juin 2022 19:40

Vikingix a écrit:C'est quand même chiant d'être à ce niveau et d'avoir l'impression de se faire dépouiller à chaque fin de saison.
Même si bon, je comprends que ce soit dur de lutter contre Barcelone, Veszprem et le PSG.

Ca fait aussi chier de voir qu'un joueur du calibre de Romain Lagarde n'a pas voulu revenir au club après son expérience Allemande, et a préféré aller à Aix (même si on peut se douter que la présence d'Anti y est pour quelque chose).

Nielsen et Pechmalbec, ça risque d'être de grosses pertes, même si le jeune gardien Islandais semble prometteur, et si Monar devrait évoluer à un bon niveau.

Nous n'arrivons toujours pas à lutter contre les grands d'Europe, et effectivement rien à faire pour garder Nielsen et Pech'.
Pour Balaguer en revanche, c'est plutôt un choix du club de laisser partir (proposition de prolongation qui l'a "surpris dans le mauvais sens" selon ses propres termes alors qu'il souhaitait rester). Son successeur, Odriozola, lui a également piqué sa place en équipe d'Espagne.

Au rayon des arrivées toujours, Toto (qui remplace Pech') a fait une belle saison et les supporters du Vardar le voit partir avec beaucoup de regrets, Maqueda est vieillissant mais encore au niveau pour jouer un final 4 de la LdC, et côté gardien on gardera une doublette expérimenté / jeune talent.
Reste à voir comment tous cela va s'organiser, puisque Cojean succède à Entrerrios qui avec le recul à plutôt réussi les objectifs qui lui étaient fixés.

Sinon si vous suivez le 'H', une annonce devrait bientôt faite : https://twitter.com/HBCNantes/status/15 ... 8360379393
Les pronos sont ouverts, pour l'instant l'arrivée de Julien Bos dés cet été tient la corde (le joueur souhaite venir au plus vite), ce qui permettrait de tripler tous les postes d'arrières pour l'année prochaine.
Avatar de l’utilisateur
YokYok
Top Modoel
 
Message(s) : 7377
Inscription : 30 Août 2005 14:55
Localisation : Dans ma coquille de noix...

Re: Le 'H'

Messagepar Vikingix » 12 Juin 2022 20:58

C'est qui l'autre gardien avec Halgrimsson ?
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 20747
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le 'H'

Messagepar YokYok » 13 Juin 2022 6:17

Ivan Pesic, 33 ans, ex-Meshkov Brest et transféré en cours de saison à Stuttgart.
Plutôt inquiétant lorsque Brest a rompu son contrat (pour raison de santé officiellement), ceux qui suivent le championnat Allemand disent qu'il a retrouvé un bon niveau.

Mais il sera très compliqué de remplacer notre doublette actuelle, certainement la plus performante de l'histoire du club pour le moment.
Avatar de l’utilisateur
YokYok
Top Modoel
 
Message(s) : 7377
Inscription : 30 Août 2005 14:55
Localisation : Dans ma coquille de noix...

Re: Le 'H'

Messagepar Vikingix » 13 Juin 2022 8:51

Robin je sais pas trop, mais clairement Nielsen c'était le gardien qui nous a toujours manqué.
Non pas que nos gardiens étaient mauvais, on en a un plusieurs bons, mais pas au point de faire la différence régulièrement dans les matchs
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 20747
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le 'H'

Messagepar Vikingix » 13 Juin 2022 9:00

En faisant une recherche sur lui, je découvre le drame de Veszprem en 2009, dans lequel il a lui-même perdu un rein :?

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/02/08/01011-20090208FILWWW00083-un-handballeur-roumain-poignarde-a-mort.php
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 20747
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le 'H'

Messagepar YokYok » 13 Juin 2022 15:36

Finalement le teasing était pour l'annonce de la prolongation de Rivera jusqu'en 2024.
Il aura alors 39 ans, et on peut imaginer qu'il sera le prochain à voir son maillot accroché au mur de la H'Arena.
Avatar de l’utilisateur
YokYok
Top Modoel
 
Message(s) : 7377
Inscription : 30 Août 2005 14:55
Localisation : Dans ma coquille de noix...

Re: Le 'H'

Messagepar Vikingix » 13 Juin 2022 15:41

Alors lui par contre, on a vraiment eu de la chance de le garder autant d'années avec nous (malgré une parenthèse au Barça)

Fais chier de voir nos joueurs espagnols plus fidèles au H que nos jeunes formés au club, alors que c'est pas forcément une question de niveau :(
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 20747
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le 'H'

Messagepar YokYok » 03 Sep 2022 20:57

Victoire plutôt logique contre le PSG lors du trophée des champions (37-33).

Si les blessures pouvaient nous laisser tranquille, l'équipe de cette année semble vraiment forte et équilibrée.
Avatar de l’utilisateur
YokYok
Top Modoel
 
Message(s) : 7377
Inscription : 30 Août 2005 14:55
Localisation : Dans ma coquille de noix...

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 04 Sep 2022 9:35

Le compte rendu de Christophe Delacroix dans O-F

Le HBC Nantes a déjà un côté séducteur
Image
Trophée des champions. Paris Saint-Germain - HBC Nantes : 33-37. Le H a lancé sa saison de la plus belle des façons en asphyxiant le PSG. Prometteur avant le lancement du championnat.

Quand tout roule, il faut savoir apprécier sans s’emballer ni en rajouter. Les Nantais ont savouré à pleines dents et leurs supporters également. Les voilà nantis d’un trophée arraché au Paris Saint-Germain. Les voilà lancés dans leur saison de la meilleure des façons.
La victoire s’accompagne de sourires, de joie, de partage. On préfère pour autant retenir cette petite tape amicale de Jérémy Toto et les encouragements de Jorge Maqueda à destination d’Aymeric Minne au moment où le demi-centre du HBC Nantes traversait un moment plus délicat. Ce HBC Nantes devrait plaire au peuple violet. Il demeure perfectible mais possède en lui l’ADN de la maison, ces valeurs de combat, de solidarité, ce petit supplément d’âme qui peut faire tomber la pièce du bon côté. Ce nouveau HBC Nantes court beaucoup sans que l’on sache si on doit mettre cette avalanche de buts sur la fin de la préparation, la fatigue des organismes, l’application des nouvelles règles ou plus sûrement sur les intentions de Grégory Cojean.
Du côté du Paris Saint-Germain, les mines étaient chiffonnées, le discours partagé entre déception et frustration. « On rate un trophée car on n’a pas mis la hargne, l’envie qu’il fallait, regrettait Elohim Prandi. Quand on a l’occasion de les crucifier, il faut le faire. Il nous reste beaucoup d’axes à peaufiner. Maintenant, ce n’est pas parce que l’on perd aujourd’hui que c’est mort pour la saison ! »
Un à un, les Parisiens ont rendu hommage aux Nantais. « Ils ont un bel effectif. On sent de la ferveur, de leur hargne  », poursuivait l’arrière gauche du PSG. C’est vrai que Paris a compté jusqu’à trois buts d’avance (10-13 à la 20’), su effacer une entame en tout point réussie du HBC Nantes (4-1 à la 4’, 8-4 à la 11’). Les quatre exclusions temporaires d’affilée en même temps que les arrêts de Palicka ont coupé le H dans son élan alors qu’on se régalait de l’intensité, de la précision, des mises en position ou des shoots hors secteur de la base arrière et notamment du trident Maqueda-Minne-Cavalcanti.
Tout au long de la soirée, les changements n’ont pas nui, même si contrairement à son prédécesseur, Grégory Cojean ne coachera pas forcément à la barcelonaise. Si les blessures veulent bien l’épargner, le HBC Nantes peut faire très mal. Hier soir, il a littéralement asphyxié une formation limitée dans ses rotations et qui s’est perdue dans le jeu à sept. « On savait que l’on pouvait le faire, dégustait le capitaine Valéro Rivera​. On a confiance dans le mec d’à côté, ça nous donne une force incroyable ! »
Ivan Pesic a reçu le trophée symbolique de MVP de la rencontre. Pour un nouveau venu, c’est toujours gratifiant surtout quand vous devez succéder à un certain Emil Nielsen. Grégory Cojean n’a pas hésité à sortir son Croate juste avant la mi-temps pour deux arrêts salvateurs de l’Islandais Hallgrimsson, avant de le relancer à la 45’avec bonheur. De même, l’entrée du Slovène Rok Ovnicek a changé la donne. « On a trois demi-centres(avec Minne et De la Breteche), ils vont faire toute la saison ensemble. Rok ne défend pas en deux, ça sera donc en fonction de l’adversaire et du terrain. Ils se complètent bien. »
Vendredi, le H recevra pour l’ouverture du championnat Chambéry. « Et c’est le match le plus important, a rappelé Jérémy Toto. ​J’ai bien l’intention de regarder le PSG dans les yeux toute la saison. » ​Ça promet.

Petite question, parce que je ne saisis pas le message. Que veut dire C.Delacroix quand il écrit que G.Cojean « ne coachera pas à la barcelonaise » ?
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Vikingix » 04 Sep 2022 15:47

Je connais pas le contexte par rapport à Barcelone (je sais même pas si on parle du club de hand ou de celui de foot), mais par rapport au reste de la phrase, j'imagine qu'il s'agit d'un coaching avec beaucoup de rotations terrain/banc, alors que Cojean aurait plus tendance à dégager un 7 majeur qu'il retouche simplement de temps en temps pour faire souffler les joueurs.
De mémoire les joueurs du H tournaient effectivement beaucoup en général.
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 20747
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes

Re: Le 'H'

Messagepar YokYok » 04 Sep 2022 17:26

Entrerrios était un adepte des changements à la 15e minute de chaque mi-temps avec en gros 2 équipes qui jouaient chacune la moitié du temps.
(avec plein de nuances évidemment)
Je pense que ça doit être cela que Delacroix appelle le coaching à la Barcelonaise.

D'ailleurs autre nouveauté cette saison, sur ce que l'on voit pour l'instant il n'y a pas de défenseur exclusif et donc quasiment aucun changements attaque/défense. Ca permet de monter les balles plus vite, et surtout de mieux assurer les replis.
Avatar de l’utilisateur
YokYok
Top Modoel
 
Message(s) : 7377
Inscription : 30 Août 2005 14:55
Localisation : Dans ma coquille de noix...

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 05 Sep 2022 5:03

Merci pour vos retours.
Cojean me donne l’impression qu’il est parfaitement prêt à endosser le costume de numéro 1. Ses interviews l’an dernier montraient déjà qu’il était plus qu’un numéro 2, et qu’il a les idées claires sur ce qu’il veut.
Il me fait peu penser à un Denoueix le jour où on lui a filé les renes de l’équipe. Souhaitons lui la même réussite.
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 11 Sep 2022 7:58

Belle entame de championnat. Avec un super Pesic (élu MVP) dans les buts. Le compte-rendu de O-F.

Ils se sont déjà mis le public dans la poche
Image
Starligue. Le HBC Nantes a lancé son championnat en étrillant Chambéry (30-21) avec une facilité déconcertante. Le fruit d’un travail minutieux et d’une vie de groupe harmonieuse.

Les histoires d’amour se construisent dans le temps, on va donc patienter sagement. Disons que l’idylle est prometteuse. Ce HBC Nantes n’a rien gagné, juste le Trophée des Champions que Valéro Rivera est d’ailleurs venu déposer au centre du terrain lors de la présentation des équipes.
C’était juste un soir de première, un moment un peu solennel, un match toujours particulier car l’envie de trop bien faire peut vous faire déjouer. Rien de tout ça vendredi soir à la H Arena. Au contraire, le HBC Nantes a récité une partition en tout point similaire aux prédictions de Grégory Cojean. « C’est aidant, facilitant quand tout le monde tire dans la même direction, c’est entraînant, de les voir dans cette dynamique, confie Dimitri Fleurance, l’entraîneur adjoint du H. ​Il y a une petite satisfaction de les voir adhérer à tout, comme d’être en réussite dans tout ce qu’ils entreprennent. Le groupe échange énormément, parle handball constamment, communique sur plein de détails. Tout cela s’est reflété sur l’entame. »
De bonnes positions de tir, des ballons montés à fond, des interceptions pour des buts faciles, de la continuité, de la réussite, un Pesic des grands soirs, une défense déjà impressionnante, un adversaire asphyxié, touché et bien vite dépité, le tout en un quart d’heure puisque la suite n’était plus qu’une formalité. « Je suis content car tout le travail effectué en amont, le discours de Greg (Cojean) correspondent au début de la rencontre »​, se réjouit son adjoint.
Les nouveaux visages se sont présentés à leur façon, Ivan Pesic en fermant la boutique avec autorité (49 % d’arrêts), Kauldi Odriozola en allumant des pétards dans tous les coins à l’image de son magnifique passage de bras, Jérémy Toto en dégageant une force impressionnante aux deux extrémités du terrain, Jorge Maqueda avec sobriété pour un joueur parfois maltraité par les Chambériens. Tout ça est encourageant, bluffant. D’ailleurs, la soirée n’était pas encore terminée que certains étaient déjà pressés de les voir se mesurer aux Polonais de Kielce, mercredi, pour leur entrée en Ligue des champions, et défier dimanche prochain Montpellier pour un premier sommet du championnat.
Les Nantais préfèrent savourer, déguster le présent, se féliciter que les organismes n’aient pas souffert au cours d’une soirée où Grégory Cojean a énormément fait tourner. Certains peuvent faire mieux, de Briet à Damatrin en passant par Portela et De la Breteche, sans oublier ces deux jets de sept mètres manqués.
Avec discrétion, humilité, le nouveau binôme d’entraîneurs a pris pleinement possession de son banc. Il va maintenant passer son week-end à décortiquer et séquencer le jeu des Polonais et notamment leurs deux matches amicaux en Allemagne pour que le hand continue de ressembler à du tableau noir. En tout cas, le milieu de terrain du FC Nantes, Ludovic Blas, a aimé et s’est promis de revenir.
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 19 Sep 2022 21:32

Et de 2. À Montpellier, en plus. (L’ÉQUIPE)

Nantes tient le choc
Image
Dans le premier gros duel de la saison entre les prétendants qui aimeraient priver le PSG d’un nouveau titre, Nantes a résisté au retour de Montpellier pour s’imposer, hier, en Hérault.

Quinze secondes à courir, Montpellier a la balle de l’égalisation. Valentin Porte ne se dérobe pas, prend le tir que le bout du pied gauche d’Ivan Pesic détourne. Le treizième arrêt du soir du gardien croate prive Montpellier d’un nul qui n’aurait pas été immérité. Mais Nantes n’a certainement pas volé sa victoire (30-29) dans ce premier choc du Championnat, qui arrive bien tôt. Peut-être un peu trop pour Montpellier qui, contrairement à son hôte, n’a pas encore connu d’adversité aussi dense. Dès le 3 septembre, en lever de rideau de la saison, Nantes s’était coltiné le PSG lors du Trophée des champions au Futuroscope. Avec un succès face au nonuple champion de France, important pour le prestige mais aussi pour la confiance (37-33).
« C’était notre premier match contre ce type d’équipe, que ce soit en match de préparation ou en Championnat, sans faire injure à nos adversaires », relevait à juste titre Patrice Canayer. « On avait peu de repères. Même s’il y a beaucoup de motifs de satisfaction, il reste pas mal de travail mais l’état d’esprit est bon, dans le contenu aussi », prolongeait le coach du MHB. Qui avait pris le temps de scruter longuement la feuille de stats avant : « La stat qui saute aux yeux, c’est qu’il y a une égalité sur le nombre de tirs, d’arrêts, mais on a plus de balles perdues. »
Onze contre six. Vu l’intensité du duel, ça a pesé lourd, en effet. Chacun a eu l’occasion de poser sa patte sur le match. Porté par un Charles Bolzinger en feu d’entrée dans le but et un Kyllian Villeminot (11 sur 14 aux tirs) intenable, Montpellier comptait trois longueurs d’avance à trois minutes de la pause (16-13), finalement atteinte avec une unité de plus (16-15).
« On doit arriver à la mi-temps avec plus d’avance, on se relâche un peu. On est un peu trop faciles », regrettait Canayer. D’autant plus rageant que le MHB avait réussi à tenir tête alors qu’il avait évolué plus souvent que Nantes en infériorité numérique (8 minutes contre 2) dans un match engagé. « Un vrai combat », comme le qualifiait à raison Grégory Cojean. « En première période, on manque de maîtrise, peut-être le doute après le match de mercredi », estimait le coach de Nantes.
Pour son retour après une saison d’absence en Ligue des champions, Nantes a été saisi à Kielce, le vice-champion d’Europe polonais (défaite 40-33). Malgré cela, Cojean avait invité les siens à « évacuer le plus vite possible » tant le calendrier infernal n’autorise pas l’apitoiement. « Forcément, en prendre 7 et concéder 40 buts nous a mis un petit coup sur la tête, mais on s’est dit que réussir à gagner là-bas aurait été un exploit. On reste sûrs de notre force. On continue à bien travailler, on est restés solidaires, en confiance, et ça l’a fait ce soir (hier) », expliquait Aymeric Minne, encore précieux hier.
Le demi-centre international semble prendre le volume désiré par son coach, aussi bien dans la réalisation (8/14) que dans la distribution. « J’ai eu beaucoup de temps de jeu aussi, 45-50 minutes, donc forcément, je me retrouve avec plus de tirs, plus de buts, mais je rate aussi pas mal. Mais je suis content d’avoir pu aider l’équipe », ajoutait Minne, pas du genre à la jouer perso.
N’empêche, ses quatre buts d’affilée (dont celui qui remet Nantes devant à 17-18, 34e, pour de bon) au retour des vestiaires ont été essentiels. « On a vraiment cette force de caractère de revenir dans le match alors qu’on n’était pas trop dedans en première. On s’est fait un peu peur sur la fin, on s’en sort avec un miracle », avait-il encore le mérite de reconnaître.
On ne va pas s’en plaindre pour le suspense tout au long de la saison. Pas du genre à s’enflammer, Grégory Cojean, auteur d’un bon début de parcours en tant que numéro 1, confiait : « Ça se termine sur un arrêt de gardien à la dernière seconde, parfois la pièce tombe du bon côté. Mais la saison va être longue, l’équipe qui sera la plus régulière s’en sortira. »
Rémi Desbonnet, venu au relais de Bolzinger dans le moneytime, assurait : « On rencontre l’équipe la plus en forme du moment, on a la balle pour égaliser. Énorme frustration, à un centimètre près, on y était. C’est encourageant pour la suite mais on n’est pas là pour ça, mais pour gagner des matches. »
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 26 Sep 2022 7:39

Le H seul leader après la défaite du PSG à Toulouse :-)

Le HBC Nantes chante les jours heureux (C. Delacroix, O-F)
Image
Starligue. HBC Nantes - Ivry : 33-28. Le H a assuré même s’il aurait pu se mettre à l’abri plus tôt. Il est surtout seul leader du championnat suite à la défaite du PSG à Toulouse (35-27).

La vie du HBC Nantes a le goût du bonheur et tous les parfums d’un été qui s’étire. Les choses lui paraissent encore plus belles, quand il découvre que le Paris Saint-Germain s’est incliné à Toulouse (35-27) et qu’il est, par conséquent, seul leader du championnat. La H Arena peut chavirer et s’offrir une tournée supplémentaire. La saison débute à tire d’aile et lui, tout paré de violet, chante les jours heureux de Charles Aznavour.
Le bonheur, ça se cultive, ça s’entretient. Le H a tout de suite mis les mains, à l’image d’un Ivan Pesic encore étourdissant dans sa cage. D’abord muraille (trois arrêts d’affilée), grand artisan d’un début de rencontre impeccable (4-0 à la 4’), obligeant Ivry à ouvrir le parapluie et sortir le jeu à sept contre six après seulement sept minutes, puis homme canon en trouvant deux fois d’affilée la cage adverse (15-11 à la 25’, permettant au H de signer un 8-1), pour terminer second buteur de son équipe. « Je trouve que l’on a plutôt pas mal joué,pouvait se réjouir Grégory Cojean. On a raté des shoots, eux aussi… On a quand même trouvé des solutions mais péché à la finition sur les moments où l’on aurait pu creuser davantage le score. »
Il aurait pu s’agir d’une promenade de santé. On l’a d’abord cru quand le H s’est échappé, sauf qu’il s’est parfois relâché (7-9 à la 16’). Il ne s’est jamais affolé, pris soins de se reconcentrer pour offrir à l’arrivée une copie tout à fait présentable, face à des Ivryens au jeu rodé, au pouvoir d’accélération et à l’envie décuplée par le cadre mais incapable de lutter quand le H passait la surmultipliée. « Si on prend davantage nos distances, on peut jouer avec plus de sérénité. On a sollicité leur gardien (Sunjic) »​, prenait soin de noter l’entraîneur du H. On devrait dire que Cavalcanti et Briet ont surtout vendangé, même si le talent du Croate n’est pas à remettre en cause. Il y a aussi ses trois ou quatre pertes de balle qui ont pu agacer le technicien, qui a cherché à faire tourner, pu compter sur un Portela très appliqué, un Marchan transformé mais un Shkurinskiy limité par les retours sur le banc en défense.
Le spectateur en a eu pour son argent car Ivry n’a jamais lâché et que le H a été un poil moins souverain. À l’arrivée, il a surmonté tous les pièges qui lui ont été posés, à commencer par le jeu en supériorité numérique. Thibaud Briet : « On commence à avoir l’habitude de la part de nos adversaires. Quand tu arrives à la minute en défense, c’est compliqué de rester lucide et de ne pas te faire avoir par une petite passe au pivot dans le troisième ou quatrième temps d’attaque. Surtout que Dourte glissait bien. »
On a déjà oublié car la vie est belle, le H seul leader, une grande première. « On va essayer de se projeter sur le court terme et gagner nos deux prochains matches, à Saint-Raphaël et contre Chartres, réclame Grégory Cojean. Parvenir à la trêve avec cinq victoires serait très positif. » ​Une chose est certaine, la journée de repos, aujourd’hui, aura encore plus de saveur.
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 05 Oct 2022 19:31

Papier de ce jour de L’ÉQUIPE sur le jeu rapide préconisé par Cojean, sur ses influences et sur les rumeurs de renforts l’année prochaine.
Et ce soir, le H a encore fait le taff en allant s’imposer à Celje.

Le nouveau jeu à la nantaise
Image
Ce soir à Celje, le « H » espère poursuivre son excellent début de saison, nourri par le jeu rapide mis en place par le nouvel entraîneur Grégory Cojean

Sans transition, le HBC Nantes a poursuivi directement sa route depuis Saint-Raphaël, où il s’est imposé dimanche en Championnat (38-35), vers la Slovénie et sa quatrième sortie en Ligue des champions, aujourd’hui à Celje (18 h 45). Sur le parquet aussi, les Violets foncent sans jamais s’arrêter.
Le leader de la Starligue et son nouvel entraîneur Grégory Cojean offrent depuis cet été un jeu à toute vitesse, emballant et hyper efficace. « On court beaucoup, on aime ça, sourit Aymeric Minne. Tout le monde a cette volonté de tout le temps jouer rapidement, même après avoir encaissé un but.»
Le percutant demi-centre est la principale rampe de lancement de la fusée, qui monte les ballons avec gourmandise et régale ses ailiers mobylettes : à droite le petit nouveau Kauldi Odriozola et à gauche le capitaine Valero Rivera, cavalant comme un gamin de 37 ans. Les adversaires sont souvent dépassés, les réalisateurs de la télévision aussi, comme ceux d’EHF TV qui ont manqué deux buts trop rapides du « H » contre Elverum (41-30) la semaine passée. « Je veux vraiment qu’on impose notre rythme, énonce Cojean (45 ans). Aujourd’hui, la phase de jeu sur grands espaces est déterminante dans le hand. Et avec le nombre de matches qu’on va jouer cette saison, il faut que l’on limite le combat dans les phases d’attaque-défense.»
L’ex-adjoint, qui a succédé cet été à Alberto Entrerrios, aime voir des buts, surtout devant un public aussi chaud que celui de la H Arena. Sa philosophie a été confortée par les nouvelles règles mises en place cette saison pour accélérer le jeu : l’engagement est désormais autorisé en mouvement dans un rond central, sans avoir forcément le pied sur la ligne médiane. Résultat, son équipe tourne à 35 buts par match toutes compétitions confondues, et même 36,3 en Ligue des champions, la meilleure moyenne de la compétition. Face à Elverum, le « H » a inscrit la bagatelle de dix buts sur engagement rapide. Illustration à la 33e minute : sur un but norvégien, le gardien Ivan Pesic relance immédiatement vers Rivera, déjà monté dans le rond central. Le capitaine transmet à Odriozola, lancé, qui se faufile tout droit dans la défense et marque en huit secondes chrono (24-16).
Nantes a recruté pour cela, à l’intersaison : Jorge Maqueda, Jérémy Toto et Kauldi Odriozola sont tous des éléments capables de défendre et de se projeter vite en attaque. Ce qui limite les changements de joueurs entre l’attaque et la défense. Cela correspond également aux profils avec qui le H s’est mis d’accord pour la saison prochaine, selon nos informations : le très complet arrière droit de Montpellier Julien Bos et l’ailier droit de Dunkerque Théo Avelange-Demouge.
« C’est une vraie différence par rapport à l’an dernier. On retrouve chez eux ce qui faisait la force du Paris des grandes années, avec Nedim Remili, Mikkel Hansen et “Niko” Karabatic qui montaient tous les ballons », apprécie en connaisseur Raphaël Caucheteux, la machine à marquer de Saint-Raphaël, qui juge Nantes « favori pour être champion de France».
Ce nouveau jeu à la nantaise évoque le PSG de « Noka » Serdarusic (2015-2018), qui assommait ses adversaires à coups de contre-attaques et d’engagements rapides. Le technicien allemand avait reproduit dans la capitale le jeu rapide à outrance dont il avait été un pionnier au début des années 2000 à Kiel. Un système à haut rendement et à haut risque, car il nécessite beaucoup de précision à grande vitesse.
Cojean ne renie pas l’héritage, après avoir étudié en profondeur la capacité de Paris à « exploiter tous les ballons pour punir ses adversaires ». Différence de taille, cependant : il fait beaucoup plus largement tourner son effectif, ce qui lui a permis jusqu’à présent de tenir le rythme tous les trois jours. Invaincu en Championnat et vainqueur du Trophée des champions (contre le PSG, 37-33), le H n’a connu qu’un accroc, à Kielce en Ligue des champions (33-40), compensé par les nets succès sur Szeged (35-30) et Elverum. « Les joueurs se sont approprié ce jeu-là, ça s’enchaîne plutôt bien, mais on a encore une marge de progression », promet le technicien.
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar YokYok » 06 Oct 2022 19:19

Oui Nantes a fait forte impression sur ce début de saison, et comme le PSG a fait l'effet inverse plusieurs commentaires voient le 'H' comme un champion potentiel.
Il est vrai que l'équipe n'a jamais semblé aussi forte, et les victoires à Montpellier ou St Raph ont donné du crédit à tout cela. Peu de points faibles, quelques points forts (Minne, Odriozola, des remplaçants quasi au niveau des titus entre autre).

Mais... Déjà nous ne sommes qu'à la 4e journée. Et puis dans le contenu tout n'est pas encore si facile que ça. Ivry nous a bien embêté, St Raph encore plus donc nous ne sommes pas à l'abri de perdre quelques matchs.
Et on ne parle même pas de se retrouver avec quelques blessés.

En bref, oui c'est sans doute l'année ou jamais, mais franchement on est encore loin.
(et j'ai pas parlé de Montpellier pas encore largué et qui nous a toujours embêté quand il s'agit de gagner des gros titres)
Avatar de l’utilisateur
YokYok
Top Modoel
 
Message(s) : 7377
Inscription : 30 Août 2005 14:55
Localisation : Dans ma coquille de noix...

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 08 Oct 2022 20:23

Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

Re: Le 'H'

Messagepar YokYok » 13 Oct 2022 20:39

Un très gros coup dur pour les ambitions de cette saison : Minne absent plusieurs mois. :(
Avatar de l’utilisateur
YokYok
Top Modoel
 
Message(s) : 7377
Inscription : 30 Août 2005 14:55
Localisation : Dans ma coquille de noix...

Re: Le 'H'

Messagepar Tarif Maison » 13 Oct 2022 21:19

Ah m.. ! Il faisait un super début de saison :?
Les jokers existent en Starligue ? Ça vaudrait peut-être le coup pour Pelletier de sortir le chéquier
Tarif Maison
 
Message(s) : 3400
Inscription : 03 Juin 2015 21:26
Localisation : Rennes, à cause de mon boulot

PrécédentSuivant

Retour vers Sport

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité