Rendez-vous avec l'Histoire.

Jeux en tout genre... autre que pronostics.

Modérateur: FootNantais modo

Re: Rendez-vous avec l'Histoire.

Messagepar pitivier » 29 Mars 2012 14:41

Reprise du dernier message :
On a la ville mais ce n'est pas le moment historique précis...
pitivier
 
Message(s) : 43
Inscription : 12 Juil 2010 8:56

Re: Rendez-vous avec l'Histoire.

Messagepar canari85 » 29 Mars 2012 15:02

:?:
du 11 au 12 juin 1943

mon père m'a raconté qu'il vivait à plus de 30 kms du bombardement, et pourtant, ils entendaient les explosions (il était en pension ds le 44, je sais plus le nom, mis je vous le dirais plus tard)
Avatar de l’utilisateur
canari85
Fidèle au "post"
 
Message(s) : 16560
Inscription : 10 Août 2004 6:24
Localisation : sous la pluie

Re: Rendez-vous avec l'Histoire.

Messagepar Vikingix » 29 Mars 2012 15:28

L'opération Chariot
Avatar de l’utilisateur
Vikingix
Arantxa
 
Message(s) : 18695
Inscription : 28 Août 2005 21:08
Localisation : Nantes/Angers

Re: Rendez-vous avec l'Histoire.

Messagepar john » 29 Mars 2012 15:49

La libé de St Naz' ?
Avatar de l’utilisateur
john
Coco bhoy
 
Message(s) : 17788
Inscription : 24 Juin 2008 13:25
Localisation : bretagnie

Re: Rendez-vous avec l'Histoire.

Messagepar pitivier » 30 Mars 2012 6:14

Vikingix a écrit:L'opération Chariot


:smt023 Vikingix
Lancée le 28 mars 1942, cette opération avait pour objectif de neutraliser la forme-écluse Joubert, seule cale sèche de la façade atlantique à pouvoir à l'époque accueillir le cuirassé allemand Tirpitz. Une opération commando fut donc lancée pour détruire la seule infrastructure pouvant permettre de réparer le Tirpitz sur la côte ouest de la France. Le 26 mars 1942, une flottille de la Royal Navy quittait donc Falmouth. Accompagné par des vedettes, le HMS Campbeltown, un ancien destroyer américain légèrement modifié pour ressembler à un torpilleur allemand, mis le cap sur Saint-Nazaire. Bourré d'explosif, le bâtiment fut jeté le 28 mars sur la porte de la forme Joubert. L'opération, très audacieuse, fut un succès, puisque l'ouvrage resta indisponible durant toute la guerre. Mais elle fut obtenue au prix fort. Durant Chariot, 169 militaires britanniques trouvèrent la mort, 215 autres étant faits prisonniers. Finalement, seuls 227 membres du commando purent regagner l'Angleterre après le raid.

Commémoration hier de ce fait de guerre peu connu mais très audacieux. Il fallait en avoir des couilles pour débarquer comme ça.
pitivier
 
Message(s) : 43
Inscription : 12 Juil 2010 8:56

Précédent

Retour vers Jeux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)