Page 8 sur 8

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 2:28
par tony7878
Reprise du dernier message :
Ranieri, je le sens pas continuer si ça tourne vinaigre...65 piges, une image à tenir, une vie ailleurs, et il a assez donné niveau emmerdes avec les présidents (Abramovich entre autres...)...Enfin...sur le debut de saison, on passe pas loin de la vinaigrette...

Sinon Sergio avec Porto, c'est 5 matchs 5 victoires, je suis pressé de voir Porto en Ldc contre Jardim \:D/

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 4:28
par Marc o
Aurn a écrit:
Marc o a écrit:Coulibally fait une bien meilleure rentrée, El Ghassany confirme qu'il manie bien le ballon le "Ben Arfa Belges" a le même défaut, pas sur que son amour de la baballe nous fasse marrer longtemps.


Oui, sa perte de balle à la 80 eme face à Bérigaud aurait pu couter très cher. Il a aussi trop tendance à tomber sur les fesses. Je crois que je préfère Iloki :gloups


Et les 5 ou 6 autres ballons balancés en catastrophe dans les airs qu'il a maitrisé pour éviter de reprendre la marée à 11 contre 10 ?
Sala n'aurait pas fait mieux.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 5:36
par Punkantes
sansai a écrit:
Jéré a écrit:Avec Rongier, Moutoussamy qui confirme, El Ghanassy qui tient physiquement, Nakoulma qui se remet la tête à l'endroit. ...ça peut le faire, mais y a du boulot !!! En tt cas loin d'être convaincu par Ranieri pour le moment .

Alors j'ai pas vu le match, mais le mec il nous fait gagner à Montpellier avec des bouts de ficelle pareils et en tenant sa promesse de défense solide ; pour le moment, j'ai plutôt envie de lui décerner des bons points.

On est d'accord ,t'as pas vu le match!!!

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 6:03
par toine
J'ai vu que les trente dernières minutes mais deux choses historiques depuis 10 ans:
- un joueur nantais qui dribble trois joueurs: El Ghanassy
- un coup franc direct cadré et marqué: merci Diego

L'équipe m'a l'air sacrément plus physique que technique.
Après, c'était sur un champ de patates...

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 6:11
par Aurn
sansai a écrit:
Jéré a écrit:Avec Rongier, Moutoussamy qui confirme, El Ghanassy qui tient physiquement, Nakoulma qui se remet la tête à l'endroit. ...ça peut le faire, mais y a du boulot !!! En tt cas loin d'être convaincu par Ranieri pour le moment .

Alors j'ai pas vu le match, mais le mec il nous fait gagner à Montpellier avec des bouts de ficelle pareils et en tenant sa promesse de défense solide ; pour le moment, j'ai plutôt envie de lui décerner des bons points.


Tactiquement on sait tous que MDZ a horreur qu'on lui laisse la possession et puis sans Rongier et avec les joueurs disponibles, c'est passé et sans trop de frayeurs dérrière, donc bien joué Mister. Par contre faut être honnête, hier c'était du Pablo Correa, aucune ambition dans le jeu. On s'est bien fait chier.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 6:19
par Delnaja
Même si ce n'était "que" le Montpellier de Der Zak' (avec tout ce que ça implique du point de vue de l'animation offensive), il ne me semble pas que les Pailladins, pourtant dominateurs, aient réussi une seule fois à réellement prendre en défaut la défense nantaise (pas d'occasions vraiment nettes).

Après, entendons-nous bien, c'était globalement hideux et en termes de priorités et de prises d'initiative, un Conceiçao n'aurait certainement pas abordé un tel match de cette façon.

Sauf que c'est sans doute mieux, d'un point de vue comptable (et dans le contexte du FCK) - surtout avec l'intersaison qu'on vient encore de subir - d'assumer pleinement une approche (défensive, en l'occurrence). Sinon, on force les choses avec un effectif déséquilibré et sans références communes et on se casse la gueule (Girard).

Je pense qu'il faut accepter le fait qu'on est tombé la saison dernière avec SC sur un grand coach en devenir et que ça n'est pas forcément pertinent d'attendre de ses successeurs qu'ils fassent des miracles équivalents avec aussi peu de moyens au sein d'un club aussi mal organisé. Surtout qu'à la décharge de Ranieri, il doit composer, pour ses débuts sur le banc, sans Rongier ni Gillet (parti), duo de milieux axiaux qu'on a spontanément aucun mal à classer dans le premier tiers de L1.

Bref, il y a une marge considérable pour que Ranieri affine son ouvrage (acclimatation des recrues, repères collectifs à assimiler...), ce qui ne changera probablement rien au fait qu'on aura facilement tendance à jeter le ballon. Mais ça on le savait dès le départ. Toujours est-il qu'entre sa personnalité plutôt accommodante et sa propension à bien maîtriser les ingrédients du "winning ugly", Claudio le Bricolo, ça ressemble à une option susceptible de maintenir le club à flot (et je pense qu'il n'y en aurait pas eu des masses dans le contexte post-Conceiçao*).

* contexte qui voit Waldemar Kita, un peu étouffé par le lusitanien la saison dernière, plus stupide que jamais dans ses sorties médiatiques et vraisemblablement très heureux de trouver un interlocuteur qu'on peut au moins essayer d'influencer (même si le très poli Ranieri semble adepte du "Cause toujours").

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 7:26
par gigifig
Ce qui nous sauve aussi pour le moment, et de mémoire çà fait longtemps que c'est arrivé en L1, c'est que pas mal d'équipes semblent être autant à la rue que nous en ce début de saison : Metz / Rennes / Dijon / Strasbourg / Montpellier / Troyes ... Bref, la sauce actuelle à la Ranieri peut suffire à maintenir le club, avec ce no-man's land Kitaien présidentiel.

Je n'ai jamais été pour ma part, fan de la philosophie de CR (par contre l'homme est plaisant) mais j'attends toutefois de voir d'ici quelques semaines, lorsque les blessés importants seront revenus, et lorsque les recrues "un brin" correctes donneront pleine mesure de leur potentiel, en poussant au passage sur le banc les quelques navets recrutés (une fois de plus).

Mais çà fait quand mal aux fesses de passer de 6 mois de fraîcheur prometteurs et d'intentions de jeu (surtout en ayant été sevrés depuis trop longtemps) à çà.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 7:46
par titoune
Ranieri a dit que l'équipe serait à 100% dans 1-2 mois.
Défensivement, l'équipe est plutôt bien, c'est sur les phases offensives qu'il y a du boulot.
Si tu rajoutes Rongier (qui sait remonter le ballon proprement), tu incorpores El Gha... petit à petit (à la place d'Iloki qui fait ce qu'il peut), tu mets Bammou en 9 et demi pour tenir le ballon, on verra peut-être des choses intéressantes.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 8:35
par nemeion
@Del' : Lasne à la 91e tout de même.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 8:48
par Fred
Delnaja a écrit:Même si ce n'était "que" le Montpellier de Der Zak' (avec tout ce que ça implique du point de vue de l'animation offensive), il ne me semble pas que les Pailladins, pourtant dominateurs, aient réussi une seule fois à réellement prendre en défaut la défense nantaise (pas d'occasions vraiment nettes).

Après, entendons-nous bien, c'était globalement hideux et en termes de priorités et de prises d'initiative, un Conceiçao n'aurait certainement pas abordé un tel match de cette façon.

Sauf que c'est sans doute mieux, d'un point de vue comptable (et dans le contexte du FCK) - surtout avec l'intersaison qu'on vient encore de subir - d'assumer pleinement une approche (défensive, en l'occurrence). Sinon, on force les choses avec un effectif déséquilibré et sans références communes et on se casse la gueule (Girard).

Je pense qu'il faut accepter le fait qu'on est tombé la saison dernière avec SC sur un grand coach en devenir et que ça n'est pas forcément pertinent d'attendre de ses successeurs qu'ils fassent des miracles équivalents avec aussi peu de moyens au sein d'un club aussi mal organisé. Surtout qu'à la décharge de Ranieri, il doit composer, pour ses débuts sur le banc, sans Rongier ni Gillet (parti), duo de milieux axiaux qu'on a spontanément aucun mal à classer dans le premier tiers de L1.

Bref, il y a une marge considérable pour que Ranieri affine son ouvrage (acclimatation des recrues, repères collectifs à assimiler...), ce qui ne changera probablement rien au fait qu'on aura facilement tendance à jeter le ballon. Mais ça on le savait dès le départ. Toujours est-il qu'entre sa personnalité plutôt accommodante et sa propension à bien maîtriser les ingrédients du "winning ugly", Claudio le Bricolo, ça ressemble à une option susceptible de maintenir le club à flot (et je pense qu'il n'y en aurait pas eu des masses dans le contexte post-Conceiçao*).

* contexte qui voit Waldemar Kita, un peu étouffé par le lusitanien la saison dernière, plus stupide que jamais dans ses sorties médiatiques et vraisemblablement très heureux de trouver un interlocuteur qu'on peut au moins essayer d'influencer (même si le très poli Ranieri semble adepte du "Cause toujours").

:smt023

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 9:36
par jupiter
Ranieri jouait déjà de cette façon avec Monaco. Pourtant il avait de meilleurs joueurs. Faut pas se leurrer avec lui on gagnera des matches mais ça va être moche à voir.

Si certains en doutaient...

Sinon c'est amusant, les réactions d'après match de Michel n'ont pas changé. Pfiou. Qu'est que c'est dur à écouter aussi.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 9:40
par titoune
Pourtant j'ai lu son interview d'après match et j'étais surpris de pas lire les mots "bouffer dans les duels" "marcher dessus" etc

Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier) : On n’a pas fait ce qu’il fallait pour gagner même si nous avons essayé. On a eu souvent le ballon face à une équipe de Nantes, qui s’est appuyée sur un bloc bas. On a manqué de justesse dans les trente derniers mètres. On doit être plus juste dans les zones de vérité. Quand on ne prend pas de point, on n’avance pas. Il n’est jamais bon de perdre à la maison. Toutefois, nous ne sommes qu’à la 5e journée. Nous devons continuer à travailler et à persévérer. Nous devons être plus justes sur les centres ou sur les coups de pied arrêtés, où nous n’avons pas été bons dans ce match. Même si cela n’explique pas tout, c’est un scandale de jouer sur une pelouse comme ça. On est inefficace sur le plan offensif. On a du mal à se créer des occasions, à être présents dans les trente derniers mètres.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 10:08
par sansai
titoune a écrit:Pourtant j'ai lu son interview d'après match et j'étais surpris de pas lire les mots "bouffer dans les duels" "marcher dessus" etc

Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier) : On n’a pas fait ce qu’il fallait pour gagner même si nous avons essayé. On a eu souvent le ballon face à une équipe de Nantes, qui s’est appuyée sur un bloc bas. On a manqué de justesse dans les trente derniers mètres. On doit être plus juste dans les zones de vérité. Quand on ne prend pas de point, on n’avance pas. Il n’est jamais bon de perdre à la maison. Toutefois, nous ne sommes qu’à la 5e journée. Nous devons continuer à travailler et à persévérer. Nous devons être plus justes sur les centres ou sur les coups de pied arrêtés, où nous n’avons pas été bons dans ce match. Même si cela n’explique pas tout, c’est un scandale de jouer sur une pelouse comme ça. On est inefficace sur le plan offensif. On a du mal à se créer des occasions, à être présents dans les trente derniers mètres.


Ahah, sisi, c'est bien Michon, ça. :bravo:

Des phrases entendues mille fois dans sa bouche post-match, avec toujours le même message : "Mais merde, démmerdez-vous à être plus justes et plus efficaces, les attaquants, enfin".

Delnaja a écrit:Même si ce n'était "que" le Montpellier de Der Zak' (avec tout ce que ça implique du point de vue de l'animation offensive), il ne me semble pas que les Pailladins, pourtant dominateurs, aient réussi une seule fois à réellement prendre en défaut la défense nantaise (pas d'occasions vraiment nettes).

Après, entendons-nous bien, c'était globalement hideux et en termes de priorités et de prises d'initiative, un Conceiçao n'aurait certainement pas abordé un tel match de cette façon.

Sauf que c'est sans doute mieux, d'un point de vue comptable (et dans le contexte du FCK) - surtout avec l'intersaison qu'on vient encore de subir - d'assumer pleinement une approche (défensive, en l'occurrence). Sinon, on force les choses avec un effectif déséquilibré et sans références communes et on se casse la gueule (Girard).

Je pense qu'il faut accepter le fait qu'on est tombé la saison dernière avec SC sur un grand coach en devenir et que ça n'est pas forcément pertinent d'attendre de ses successeurs qu'ils fassent des miracles équivalents avec aussi peu de moyens au sein d'un club aussi mal organisé. Surtout qu'à la décharge de Ranieri, il doit composer, pour ses débuts sur le banc, sans Rongier ni Gillet (parti), duo de milieux axiaux qu'on a spontanément aucun mal à classer dans le premier tiers de L1.

Bref, il y a une marge considérable pour que Ranieri affine son ouvrage (acclimatation des recrues, repères collectifs à assimiler...), ce qui ne changera probablement rien au fait qu'on aura facilement tendance à jeter le ballon. Mais ça on le savait dès le départ. Toujours est-il qu'entre sa personnalité plutôt accommodante et sa propension à bien maîtriser les ingrédients du "winning ugly", Claudio le Bricolo, ça ressemble à une option susceptible de maintenir le club à flot (et je pense qu'il n'y en aurait pas eu des masses dans le contexte post-Conceiçao*).

* contexte qui voit Waldemar Kita, un peu étouffé par le lusitanien la saison dernière, plus stupide que jamais dans ses sorties médiatiques et vraisemblablement très heureux de trouver un interlocuteur qu'on peut au moins essayer d'influencer (même si le très poli Ranieri semble adepte du "Cause toujours").

Beh vi. On en est même pas à savoir quel est notre meilleur onze, là, loin s'en faut. Pour le reste : :smt023

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 10:28
par neva100
cela dit , sur les forum de supporteurs de Montpellier , ça réclame déjà son scalpe , au Michon....(et pas un peu !)

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 10:42
par The piaf
Et quand on sait que ses équipes sont meilleures en début de championnat qu'à la fin...

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 11:07
par Pedrito
À l'exception de Conceiçao (résultats à confirmer bien sûr sur le long terme avec Porto), on a l'impression que tous les entraîneurs passés par le FCN version Kita échouent par la suite. Ou comment donner de l'eau au moulin de citrouille qui doit être fier "d'avoir eu raison" de s'en être à chaque fois séparés.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 11:28
par sansai
Oui enfin dans le lot on a quand même un entraîneur champion de France avec Montpellier (et quasiment aucun joueur qui joue dans un grand club aujourd'hui, à l'exception de Giroud).

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 12:17
par Paco56
Marc o a écrit:Coulibally fait une bien meilleure rentrée, El Ghassany confirme qu'il manie bien le ballon le "Ben Arfa Belges" a le même défaut, pas sur que son amour de la baballe nous fasse marrer longtemps.


Complètement d'accord que El Ghassany, je ne crois de mon côté pas du tout à la pertinence de le mettre titulaire pour 2 raisons :

- je prends le ballon, je fais un rush de 30 mètres en tentant de dribbler pleins de joueurs. Ok mais collectivement il peut apporter quoi ? Donc pour le moment le fameux joker pour débloquer des situations en fin de match, ça lui va très bien. Pardon mais avec ce genre de joueur, j'ai peur d'assister à un nouveau Zaïri...

- au vu du contexte actuel (blessés, besoin de prendre des points, nécessité de jouer la défense), CR va continuer de l'utiliser dans ce rôle, surtout qu'il a à mon avis pas envie d'un joueur capable aussi de vite perdre la balle et donc créer des contres dangereux

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 13:27
par tony7878
gigifig a écrit:Ce qui nous sauve aussi pour le moment, et de mémoire çà fait longtemps que c'est arrivé en L1, c'est que pas mal d'équipes semblent être autant à la rue que nous en ce début de saison : Metz / Rennes / Dijon / Strasbourg / Montpellier / Troyes ... Bref, la sauce actuelle à la Ranieri peut suffire à maintenir le club, avec ce no-man's land Kitaien présidentiel.

Je n'ai jamais été pour ma part, fan de la philosophie de CR (par contre l'homme est plaisant) mais j'attends toutefois de voir d'ici quelques semaines, lorsque les blessés importants seront revenus, et lorsque les recrues "un brin" correctes donneront pleine mesure de leur potentiel, en poussant au passage sur le banc les quelques navets recrutés (une fois de plus).

Mais çà fait quand mal aux fesses de passer de 6 mois de fraîcheur prometteurs et d'intentions de jeu (surtout en ayant été sevrés depuis trop longtemps) à çà.


Pas mieux... :smt045 :smt023

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 14:57
par Beckham en bois
Pedrito a écrit:À l'exception de Conceiçao (résultats à confirmer bien sûr sur le long terme avec Porto), on a l'impression que tous les entraîneurs passés par le FCN version Kita échouent par la suite. Ou comment donner de l'eau au moulin de citrouille qui doit être fier "d'avoir eu raison" de s'en être à chaque fois séparés.


On fera évidement grâce à Kita de lui rappeler tous les joueurs étant venus enterrer leurs carrières au FCK, de ceux qui ont vu la leur décoller en en étant virés, et de ceux qui ont échappé au pire (coucou Koscielny, coucou Giroud).

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 10 Sep 2017 15:23
par sansai
(Slimani...)

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 12 Sep 2017 5:45
par Mr_Warhol
je viens de regarder la vidéo " un soir à la Mosson " sur le site off, et un truc que je n'avais pas vu lors du direct, au moment de la faute sur El Ghannassy, Girotto veut tirer le coup franc, limite il le confisque à Diego et c'est Léo qui lui dit de laisser la baballe à Diego

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 12 Sep 2017 7:43
par olivettes
Il m'avait semblé le remarquer.
Sauf que vu comment le coup-franc est tiré, Girotto agissant comme s'il allait frapper, j'ai donc cru qu'ils peaufinaient une feinte.
Je me suis dit que c'était bien joué. Sauf qu'en fait, non, ils se disputaient donc vraiment le ballon. Ou alors, ils sont allés très loin dans la mise en scène.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 12 Sep 2017 8:04
par titoune
ça arrive partout ce genre de scène.

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 12 Sep 2017 19:09
par virus
On s'en balek du but de don diego carlos de la vega, c'est michou qu'à gagné sur tapis vert :champion:

Re: Le combat du siècle (live): Stade de la Mosson

MessagePublié: 12 Sep 2017 20:19
par superman
titoune a écrit:ça arrive partout ce genre de scène.


Une fois à l' inter ( milan ) ils l' ont joué à chifoumi faut dire que y' avait genre Mihajlovic, stankovic et adriano pour le tirer.
Y' a eu but derrière. :bravo: