LE LIVE LYON-NANTES : GOODBYE MIGUEL MY LOVE GOODBYE !

8ème journée. Samedi 29 septembre 20h00. Groupama Stadium.
Retransmis sur beIN.

Re: LE LIVE LYON-NANTES : GOODBYE MIGUEL MY LOVE GOODBYE !

Messagepar Delnaja » 01 Oct 2018 18:55

Reprise du dernier message :
Seb 78555 a écrit:Beaucoup de positif dans pas mal de matchs ?

Sincèrement je n'ai pas regardé le match d'hier soir et je suis prêt à croire que c'était un beau match mais les 7 premiers je les ai vu intégralement (sans m'endormir ni crises d'épilepsie j'ai une santé de fer...) et franchement je me suis emmerdé comme à la grande époque de girard ou l'an dernier, la solidité italienne en moins.
1 bon match pour 7 purges (cardosienne ? ^^) c'est pas franchement un joli bilan de santé.
J'ai le sentiment que Cardoso pêche au niveau du management et qu'il n'a pas les qualités de meneur d'hommes pour fédérer le groupe autour de son projet.
Les mecs récitent leurs gammes sur le terrain mais on ne sent pas d'envie sur le terrain.


Pas du tout d'accord.

Depuis le début de saison, les joueurs utilisés sont très appliqués et impliqués, il ne faut pas confondre une forme de stérilité offensive liée à une façon de jouer en cours d'apprentissage avec un manque d'envie. Lima, Evangelista, Waris, Moutou, Rongier... En fait, j'arrive même pas à trouver un seul joueur qui ne s'est pas arraché sur le terrain lors de ces huit premières journées (tout juste y a-t-il eu un match vraiment sans relief - à Dijon - mais c'est tout à mon sens).

Sans envie, tu ne sors pas la seconde période face à Caen et tu peux décider d'enterrer le coach dès le match à Strasbourg, plutôt que de le gagner dans la difficulté.

Et puis ce dernier match, quoi. Certes, il y avait de l'espace parce qu'on jouait Lyon chez eux. Mais s'il fallait une preuve de la qualité du travail réalisé depuis juin, on la eue samedi soir avec la consistance de la prestation de l'équipe. Pour moi, c'était un aperçu de ce qu'on pouvait espérer avoir à terme si on laissait travailler Cardoso. Une récupération un peu mieux coordonnée, des transitions plus fluides, ça commençait vraiment à ressembler à quelque chose, et pas à une équipe lambda de L1. Là, on jetait les bases pour être une équipe vraiment sophistiquée, du genre qui ne s'écroule pas à partir de janvier, au contraire.

Honnêtement, ça me désole qu'on compte les "purges" après huit journées, avec limite le côté désespérant/scandaleux de la situation à en lire certains.

On parle pourtant d'instaurer une nouvelle philosophie de jeu alors que :

- le football de Ranieri était aux antipodes (j'ai pas dit que c'était inintéressant) ;
- le club n'est pas du tout structuré pour accompagner une identité de jeu affirmée (quand Suaudeau ou Denoueix faisaient appel à un jeune, il partageait avec les pros confirmés les fameuses "références communes") ;
- les recrues les plus alléchantes ont été les plus tardives (Boschilia, Limbombe) et ne sont réellement opérationnelles (à la fois physiquement et dans la compréhension des consignes) que depuis deux/trois semaines maximum.

Donc moi je veux bien entendre qu'en interne, à différents égards, Cardoso a fait des erreurs (vis-à-vis de la formation, dans ses causeries, dans sa gestion humaine, etc.). Je n'en sais rien, mais je veux bien l'entendre. Par contre, sans le moins du monde m'opposer à ce que les prestations de l'équipe soient critiquées, les condamnations définitives au bout de quelques pauvres matchs et dans le contexte qu'on connait... Stop, quoi.

Surtout que pour changer un peu et ne pas faire référence qu'à la saison 1996/97 sous Coco, on peut se souvenir que la suivante, qui voit Denoueix prendre les rênes de l'équipe première, était particulièrement laborieuse et que ça n'a commencé à faire des étincelles avec Monterrubio et cie que la saison d'après. Qu'est-ce qu'on n'entendait pas sur la possession stérile et la difficulté à mettre hors de position des équipes qui refusaient de "sortir" à la Beauj'.

Relever les erreurs, défauts et autres insuffisances diverses et variées, pas de souci. Mais faut quand même essayer d'évaluer les intentions et accorder à l'équipe une temporalité en conséquence.

Après, on en revient brutalement au constat qu'on faisait déjà sous Der Zak'. La seule manière pour le club de vivoter voire de légèrement progresser en Ligue 1 est celle de la "stéphanisation" : avec un coach dit "pragmatique" qui va grosso modo récolter les points qu'il faut pour initier un cercle vertueux au niveau des droits tv. Et la seule façon de voir l'équipe s'améliorer sera de recruter des individualités qui viendront bonifier un collectif saucisse-purée.

Mais qu'on reste encore sensibles, bienveillants et indulgents vis-à-vis de techniciens qui tentent quelque chose de plus élaboré. Bordel, valider le traitement infligé à Cardoso à peine un mois après la fermeture du mercato (!) faut laisser ça à Kita ou Constantin (le taré qui opère à Sion).

Sacré club de merde, quand même. Quand on pense qu'ils étaient tout fiers de rendre disponibles les archives d'Arribas qui parlait du caractère fondateur du 10-2 reçu à Boulogne...
Avatar de l’utilisateur
Delnaja
Modognito
 
Message(s) : 19326
Inscription : 11 Fév 2005 16:51

Re: LE LIVE LYON-NANTES : GOODBYE MIGUEL MY LOVE GOODBYE !

Messagepar Mr_Warhol » 01 Oct 2018 19:08

vouloir gravir l'anapurna en tong, c'est courageux….mais suicidaire
Mr_Warhol
Supporter résigné
 
Message(s) : 1585
Inscription : 02 Août 2007 11:07

Re: LE LIVE LYON-NANTES : GOODBYE MIGUEL MY LOVE GOODBYE !

Messagepar féliré » 01 Oct 2018 19:53

Comment est votre blanquette ?

@Delnaja : :ohmaitre: de A à Z.
Avatar de l’utilisateur
féliré
Südtribüne Loire connard !
 
Message(s) : 21553
Inscription : 02 Août 2007 15:13

Re: LE LIVE LYON-NANTES : GOODBYE MIGUEL MY LOVE GOODBYE !

Messagepar Le Japh' » 01 Oct 2018 20:17

Del :smt023

Le ressenti que j'ai eu ces dernières semaines, je l'avais pas eu depuis la période Denoueix, ou ça a été loin de rigoler tous les jours. Tu sens que les mecs ont les clés, le langage collectif mais il manque juste un petit quelque chose pour que ça tourne bien.

Sans vouloir jouer les Cassandre, je suis pas loin de penser qu'en virant Cardoso,Kita s'apprête à faire la plus grosse connerie de toute sa présidence, on en reparle en Mai 2019.
Avatar de l’utilisateur
Le Japh'
♥ Valentin Rongier ♥
 
Message(s) : 1483
Inscription : 08 Avr 2005 8:37

Re: LE LIVE LYON-NANTES : GOODBYE MIGUEL MY LOVE GOODBYE !

Messagepar Orvez citizen » 02 Oct 2018 19:52

CdR a écrit:aller je pousse moi aussi!

Pour Waldemar!

Image

Très très bon une nouvelle fois :-)
Orvez citizen
Allez le Nantes FC
 
Message(s) : 1183
Inscription : 17 Fév 2005 0:35

Précédent

Retour vers Lyon 1/1 Nantes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité