World Superbike

Interdit d'y parler foot.

Modérateur: FootNantais modo

World Superbike

Messagepar Sealpup » 25 Fév 2016 22:37

Hum... je ne sais pas si ça peut intéresser certains ici, mais pourquoi pas... le Moto GP a bien son topic :-)

Le Championnat du Monde "Motul FIM Superbike 2016" débute, du 26 au 28 février à Phillip Island (Australie).

1 – Quelques infos techniques et réglementaires

Pour faire « simple », le Superbike est au Moto GP ce que le WTCC est à la F1 : les motos sont dérivées de motos de série, et non pas des prototypes.

Trois catégories « majeures » :
World Superbike  (WSBK): Par rapport aux modèles standards de route, une World Superbike peut être modifiée au niveau de l’échappement, de la gestion du moteur, des suspensions, des freins et de certaines pièces moteur. Les motos doivent peser un minimum de 168 kg et leur cylindrée va de 750cc à 1200cc en fonction du nombre de cylindres du moteur. Dans les faits, la plupart sont des 1000cc.
World Supersport (WSS) : Les motos sont plus petites, plus légères et moins puissantes que celles du World Superbike et moins de modifications sont autorisées. Les moteurs ont des cylindrées allant de 400cc à 750cc, selon le nombre de cylindres. Dans les faits : essentiellement des 600cc.
Superstock 1000 (STK) : les motos sont quasi identiques aux motos de série. Contrairement au WSBK et WSS, les pneus en STK sont des pneus « à rainures », identiques à ceux du commerce.

Chaque épreuve (14 en 2016) est composée de deux manches, chacune apportant des points. Le classement général se fait donc sur la base de 28 courses.
Des points sont attribués aux 15 premiers, selon le barème suivant (similaire au Moto GP)
25 / 20 / 16 / 13 / 11 / 10 / 9 / 8 / 7 / 6 / 5 / 4 / 3 / 2 /1
Les constructeurs marquent à chaque manche les points de leur pilote le mieux classé.

Les qualifications en WSBK (et à partir de 2016 en WSS) se déroulent sur le principe de la « Superpole »
Les temps des deux premières séances d'essais libres sont pris en compte (trois premières séances jusqu'en 2015).
Les 10 meilleurs temps sont qualifiés d'office pour la Superpole 2
Du 11ème au 20ème, les pilotes disputent la Superpole 1
Au-delà, ils partiront du rang correspondant à leur classement

Superpole 1  (15 mn) : Les deux meilleurs sont qualifiés pour la Superpole 2
Les suivants partiront de la place correspondant à leur classement (donc de la 13ème à la 20ème place sur la grille)

Superpole 2  (15 mn) : Détermine l'ordre de départ des 4 premières lignes de la grille (3 motos par ligne).


2 – Palmarès :

Pilotes (10 dernières années)
2015 Jonathan Rea (GB - Kawasaki)
2014 Sylvain Guintoli (France- Aprilia)
2013 Tom Sykes (GB - Kawasaki)
2012 Max Biaggi (Italie - Aprilia)
2011 Carlos Checa (Espagne - Ducati)
2010 Max Biaggi (Italie - Aprilia)
2009 Ben Spies (USA - Yamaha)
2008 Troy Bayliss (Australie - Ducati)
2007 James Toseland (GB - Honda)
2006 Troy Bayliss (Australie – Ducati)

Carl Fogarty (GB), détient le record du nombre de titres (4)
Deux Français ont été sacrés : Raymond Roche (1989, Ducati) et Sylvain Guintoli (2014, Aprilia)
L'anecdote : en 2015, sur 26 courses, le God Save the Queen a résonné … 25 fois. Une seule manche a en effet échappé aux Britanniques, la 1ère au Qatar (Jordi Torres, Espagne).

Constructeurs :
2015 Kawasaki
2014 Aprilia
2013 Aprilia
2012 Aprilia
2011 Ducati
2010 Aprilia
2009 Ducati
2008 Ducati
2007 Yamaha
2006 Ducati

Ducati détient le record de titres (17… sur 28 attribués!)

A suivre : les nouveautés de 2016 et les forces en présence (avec un court passage sur le WSS)
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 25 Fév 2016 23:06

Les nouveautés de 2016 :

WSBK :
- La première course sera disputée le samedi, généralement à 13H00 (locales), et non plus le dimanche, généralement à 10H30 (locales). La seconde manche est maintenue le dimanche généralement à 13H00 (locales).
Conséquences de ce changement majeur :
- Une séance d'essais libres (la FP4) saute.
- Les temps des FP1 et FP2 sont pris en compte pour la Superpole, mais plus celui de la FP3
- NB : le warm-up est maintenu le dimanche matin (après la course du samedi, donc. Pas très logique!)

WSS :
Le WSS, qui utilisait jusqu'à 2015 un système classique de qualifications, passe à la Superpole, selon les mêmes modalités que le WSBK.
Rien de changé pour la course, qui ne comporte qu'une seule manche (le dimanche).
Autre nouveauté, le championnat Superstock 600 (qui était européen), disparaît. Ou plutôt il est fusionné avec le Supersport.
Pour limiter les conséquences financières pour les anciennes équipes de STK600, il est toutefois créé, au sein du WSS une coupe européenne. Les équipes qui y participeront seront autorisées à ne participer qu'aux épreuves se déroulant en Europe et feront l'objet d'un classement distinct, tout en étant aussi classées en WSS (simple, non?)

STK1000 : pas de changement majeur cette année. A noter que le STK1000 n'est pas un « championnat » , mais une « coupe ».

Le calendrier 2016 :

[EDIT]
Cette saison comporte 13 épreuves pour le WSBK, 12 pour le WSS (qui ne court pas à Laguna Seca), 9 pour le STK1000 (qui est une coupe européenne, même si des pilotes non-européens participent. Le STK ne court que dans les pays européens). Idem que le STK pour l'European Junior Cup, qui est une formule de promotion (à partir de 14 ans…) et qui se court au guidon de Honda CBRF 650.

1 – Australie – Phillip Island GP Circuit – 26-28 février
2 – Thaïlande – Chang International Circuit – 11-13 mars
3 – Espagne – MotorLand Aragón – 1-3 avril
4 – Pays-Bas – TT Circuit Assen – 15-17 avril
5 – Italie – Autodromo Internazionale di Imola – 29 Avril – 1 mai
6 – Malaisie – Sepang International Circuit – 13-15 mai
7 – Royaume-Uni – Donington Park – 27-29 mai
8 – Italie – Misano World Circuit Marco Simoncelli – 17-19 juin
9 – États-Unis – Mazda Raceway Laguna Seca – 8-10 juillet
10 – Italie – Autodromo Nazionale di Monza – 22-24 juillet /// ANNULÉ ///
11 – Allemagne – Lausitzring – 16-18 septembre
12 – France – Circuit de Nevers Magny-Cours – 30 septembre-2 octobre
13 – Espagne – Circuito de Jerez – 14-16 octobre
14 – Qatar – Losail International Circuit – 28-30 octobre

A suivre : les forces en présence...
Dernière édition par Sealpup le 07 Juin 2016 14:22, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar sansai » 25 Fév 2016 23:41

Bordel, Biaggi roule encore. :gloups
sansai
Sévit aussi sur le forum des Cahiers du foot
 
Message(s) : 41854
Inscription : 17 Mars 2008 21:53
Localisation : Pont-Réan

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 26 Fév 2016 15:52

Biaggi a officiellement pris sa retraite à la fin de la saison 2012.
Cela ne l'a pas empêché de faire quelques wild-cards l'an passé, avec une jolie 3ème place lors de la première course à Sepang (excusez du peu, le "vieux" s'est permis de griller la politesse aux deux pilotes officiels du team...). Il aurait sans doute fait au moins aussi bien s'il n'avait pas été harponné par un concurrent...

Cela dit, l'an dernier a vu aussi Troy Bayliss faire quelques piges :-)
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 26 Fév 2016 16:00

WSBK - Liste des engagés pour la saison

Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
#1 - Jonathan REA (GB – Irlande du Nord)
#66 - Tom SYKES (GB - Angleterre)
MV Agusta Reparto Corse – MV Agusta 1000 F4
#2 – Leon CAMIER (GB - Angleterre)
Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
#7 – Chaz DAVIES (GB – Pays de Galles)
#34 – Davide GIUGLIANO (Italie)
Grillini RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
#9 - Dominic SCHMITTER (Suisse)
#16 - Josh HOOK (Australie)
Team Toth – Yamaha YZF R1
#10 - Imre TOTH (Hongrie)
#56 - Péter SEBESTYEN (Hongrie)
Pedercini Racing – Kawasaki ZX-10R
#11 – Saeed AL SULAITI (Qatar)
#20 – Sylvain BARRIER (France)
Barni Racing Team - Ducati Panigale 1199 R
#12 - Xavi FORES (Espagne)
Ioda Racing Team – Aprilia RSV4 RF
#15 – Alex DE ANGELIS (San-Marin)
#32 – Lorenzo SAVADORI (Italie)
Milwaukee BMW – BMW S1000 RR
#17 – Karel ABRAHAM (République tchèque)
#25 – Joshua BROOKES (Australie)
Althea BMW RacingTeam – BMW S1000 RR
#21 - Markus REITERBERGER (Allemagne)
#81 – Jordi TORRES (Espagne)
Pata Yamaha Official WSBK Team - Yamaha YZF R1
#22 – Alex LOWES (GB – Angleterre)
#50 – Sylvain GUINTOLI (France)
Team Go Eleven - Kawasaki ZX-10R
#40 – Roman RAMOS (Espagne)
Honda World Superbike Team -Honda CBR1000RR SP
#60 – Mickael VAN DER MARK (Pays-Bas)
#69 – Nicky HAYDEN (USA)
VFT Racing - Ducati Panigale 1199 R
#61 – Fabio MENGHI (Italie)

Côté pilotes...

L’événement, côté pilotes, c’est bien l’arrivée en WSBK du Champion du Monde Moto GP 2006 Nicky HAYDEN (également ancien Champion de Superbike US). Le kid du Kentucky débarque sur une CBR1000RR plus que vieillissante, sinon dépassée. Deux autres « anciens » du Moto GP arrivent en WSBK : Alex DE ANGELIS, qui « profite » du passage dans la catégorie du team Ioda (qui abandonne le Moto GP) et Karel ABRAHAM (les finances de papa ne permettraient-elles plus d’assurer les échecs du fiston en GP?).

Trois champions de WSBK sont en lice : Jonathan REA (2015), Sylvain GUINTOLI (2014) et Tom SYKES (2013).
Douze nationalités sont représentées, mais Britanniques sont en force (5 pilotes). Les chances françaises seront défendues par GUINTOLI et par Sylvain BARRIER, de retour en WSBK après une saison tronquée en 2014 (blessures) et en 2015 (remplacé au bout de quelques courses).

… et côté machines.

Deux faits marquants : l’absence de Suzuki et le retour de Yamaha. Les deux vont de pair, puisque le team Crescent a abandonné une GSX-R pas compétitive (une nouvelle version commerciale vient de sortir) et a donc mis fin à une collaboration de 20 ans avec Suzuki, pour passer, à la nouvelle YZF R1, avec le statut de team « officiel » Yamaha.

La moto la plus représentée sera la Kawasaki ZX-10R qui, aux mains de REA et SYKES a survolé la saison 2015. Rappelons que la ZX-10R est championne du monde 2015 (REA), 2013 (SYKES) et vice-championne 2012 et 2014 (SYKES).


On commente ...

En toute logique, REA est le grand favori. Il a réalisé une fabuleuse saison 2015, ratant de peu le record de points sur une saison, à cause d’un problème mécanique sur la dernière course. Son coéquipier SYKES, un ton en dessous l’an dernier, restera néanmoins un rival de premier choix.
Les autres équipes roulant avec la japonaise devraient être bien en retrait des "officiels", même si l'on espère quelques bons résultats de Sylvain BARRIER.

Les Ducati du Team Aruba devraient être au premier plan, comme en 2015. DAVIES a démontré un potentiel plus qu’intéressant et GIUGLIANO reste un pilote très rapide ... il ne lui reste plus qu’à apprendre à maîtriser un peu sa fougue pour éviter de chuter quand il est en lutte pour les premières places. Les deux autres Panigale, une chez Barni, l'autre chez VFT ne jouent pas dans la même cour...

Le Team Crescent semble avoir misé sur le bon cheval avec la YZF R1. La Yamaha est bien née : elle a remporté le championnat de British Superbike en 2015, et a très bien tourné en championnat de France et en endurance aux mains des pilotes du GMT 94. Les essais d’intersaison, mais également les premiers en Australie, semblent plus que prometteurs.
Crescent a aussi misé sur un « mix » de fougue et d’expérience en gardant Alex LOWES et en accueillant Sylvain GUINTOLI. Si leur team manager espère une victoire en fin de saison et la lutte pour le titre en 2017, les pilotes semblent plus optimistes … et plus pressés !
Le team Toth a lâché BMW Pour la Yamaha, mais ses pilotes, dont TOTH "himself" n'ont jamais vraiment brillé en SBK.

Chez Honda, la CBR1000RR SP crache ses dernières flammes, et elle aura bien besoin de toute la fougue de VAN DER MARK et de l'expérience d'un HAYDEN qui ne manque pas non plus de vista. Les premiers essais semblent encourageants... peut-être que l'arrivée de Nicky HAYDEN a été accompagnée d'un "coup de pouce" du HRC ? Mais en toute logique, la Honda ne devrait mener aucun de ces deux pilotes au titre.

Aprilia a officiellement abandonné le WSBK pour se concentrer sur le GP. Néanmoins, la marque semble assurer un minimum d'assistance au Team Ioda. La RSV4 reste une machine redoutable, mais ses pilotes manquent d'expérience en SBK.

BMW a placé quatre S1000RR au sein des équipes Milwaukee (championne en BSB en 2015 avec la YZF R1) et Althea (ex-Ducati). L'allemande est une machine performante, et certains de ses pilotes semblent capables de prendre de gros points cette saison.

Enfin, MV Agusta engagera une seule F4, confiée, comme en 2015, à Leon CAMIER. Durant l'intersaison, Marco MELANDRI a effectué des tests pour la marque, mais il n'a finalement signé aucun contrat. Il se murmure que le caractère "difficile" d'El Macho n'est pas étranger à cette histoire sans lendemain...


En WSS

Le grand favori reste Kenan SOFUOGLU sur sa Kawasaki ZX-6 R. Le Turc a remporté son 4ème titre dans la catégorie en 2015 et est toujours aussi motivé dans cette catégorie qui semble la meilleure pour lui (passages désastreux en SBK).
Le Français Jules "Chicken" CLUZEL, qui s'est blessé en fin de saison alors qu'il revenait à grands pas sur SOFUOGLU, devrait, sauf impondérable, lutter pour le titre au guidon de sa MV Agusta F3.
Ces deux favoris auront toutefois fort à faire avec une ribambelle de "furieux" prêts à tout pour se battre pour les victoires. A commencer par Patrick JACOBSEN (USA - MV Agusta F3), qui a fait une fin de saison éblouissante. Mais aussi Lorenzo ZANETTI (Italie - coéquipier de CLUZEL), le Suisse Randy KRUMMENACHER, transfuge du Moto 2 (Kawasaki), le Malaisien KHAIRUDDIN (Kawasaki), Nicolas TEROL (Espagne - MV Agusta F3) qui "descend" du WSBK et le "vieux" Roberto ROLFO (Italie - MV Agusta F3) toujours aussi agressif sur la piste que sympathique en dehors...
La saison s'annonce chaude !
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 28 Fév 2016 22:17

Manche 1 - Phillip Island (Australie) -

WSBK :
REA signe le doublé. Le champion du monde en titre a remporté les deux courses à Phillip Island. Michael VAN DER MARK a conduit une CBR pas si moribonde à la 3ème place (1ère manche) puis à la 2nde (2ème manche). Chaz DAVIES a lutté jusqu'au bout pour échouer à 0.063 secondes de REA en 1ère manche. En 2ème manche le scénario semblait devoir se rejouer, mais DAVIES a chuté dans le dernier tour alors qu'il attaquait pour dépasser REA.SYKES, pas au top (lui ou sa machine... a fini 5 et 6.
Côté Yamaha, après avoir réussi à rester quasiment au contact des plus rapides, sans toutefois parvenir à les égaler, GUINTOLI termine 6, puis 5. LOWES, plus malheureux, a chuté en 1ère manche et a connu des problèmes techniques en seconde.
HAYDEN apprend vite : en 1ère manche, il a été victime de problèmes de pneus en fin de course et a terminé 9ème. En seconde manche, il a cru au podium avant de de se faire doubler par GIUGLIANO dans les derniers tours.

Résultats 1ère manche

1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 0.063 s
3 - #60 – Mickael VAN DER MARK (Pays-Bas) - Honda World Superbike Team -Honda CBR1000RR SP à 0.487 s
4 - GIUGLIANO / 5 - SYKES / 6 - GUINTOLI / 7 - CAMIER / 8- TORRES / 9 - HAYDEN / 10 - BROOKES
11 - RAMOS / 12 - SAVADORI / 13 - ABRAHAM / 14 - JONES / 15 - BARRIER

Résultats 2ème manche
1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #60 – Mickael VAN DER MARK (Pays-Bas) - Honda World Superbike Team -Honda CBR1000RR SP à 0.831 s
3 - #34 – Davide GIUGLIANO (Italie) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 1.472 s
4 - HAYDEN / 5 - GUINTOLI / 6 -SYKES / 7 - TORRES / 8 - REITERBERGER / 9 - BROOKES / 10 - DAVIES
11 - ABRAHAM / 12 - RAMOS / 13 - DE ANGELIS / 14 - LOWES / 15 - BARRIER

Classement Championnat du Monde :
1 - REA - 50 pts
2 - VAN DER MARK - 36 pts
3 - GIUGLIANO - 29 pts
4 - DAVIES - 26 pts
5 - GUINTOLI - 21 pts
5 - SYKES - 21 pts
7 - HAYDEN - 20 pts
8 - TORRES - 17 pts
9 - BROOKES - 13 pts
10 - CAMIER - 9 pts
10 - RAMOS - 9 Pts

WSS :
Une brève ondée a bouleversé la course. CLUZEL, parti 8ème sur la grille effectue une brillante remontée pour pointer en tête au bout de quelques tours. Il sort de la piste au 9ème tour et finira hors des points. En tête, SOFUOGLU prend tous les risques, mais c'est son pneu arrière qui le trahira (chute et abandon). Finalement, c'est le rookie KRUMMENACHER qui s'impose,devant les inattendus CARICASULO et WEST.

Résultats course :
1 - KRUMMENACHER / 2 - CARICASULO / 3 - WEST / 4 - GAMMARINO / 5 - JACOBSEN
6 - BALDOLINI / 7 - REA / 8 - JEZEK / 9 - ROLFO / 10 - WAGNER
11 - TERROL / 12 - SCOTT / 13 - KHAIRUDDIN / 14 - PHILLIS / 15 - LEVY

Championnat
1 - KRUMMENACHER - 25 pts
2 - CARICASULO - 20
3 - WEST - 16

Prochain rendez-vous : du 11 au 13 mars sur le circuit de Buriram (Thaïlande)
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 14 Mars 2016 15:34

Manche 2 : Buriram (Thaïlande)

Superbike : Les Kawasaki dominent (encore...)

Samedi :

En Superpole, VAN DER MARK surprend tout le monde en plaçant sa CBR en pole (la première de sa carrière en WSBK), devant les Kawasaki de SYKES et REA. Sur sa R1, GUINTOLI est 5ème, après avoir réalisé la veille le 2ème temps en FP2.
Pas très bien parti, le Français se loupe en outre au second virage et est 12ème à la fin du 1er tour. Devant, la bagarre fait rage entre SYKES et REA. Un temps distancé à la suite d'une erreur, REA finit par prendre l'ascendant à quelques tours de la fin pour ne plus lâcher la tête de la course. Il signe ainsi sa 3ème victoire consécutive. Côté Honda, VAN DER MARK se hisse pour la 3ème fois consécutive sur le podium (3), HAYDEN a été contraint à l'abandon sur problème technique. Chez Ducati, l'ambiance est particulièrement tendue entre les pilotes, qui se sont un peu "frottés", pendant la Superpole 2. Même constat en course, et GIUGLIANO a chuté en tentant de prendre l'ascendant sur DAVIES. Il finira 18ème quand le Gallois prend la 4ème place. Le surprenant jeune Allemand (22 ans) REITERBERGER assure sur sa BMW une belle 5ème place, devant les deux Yamaha de LOWES (6) et GUINTOLI (7), apparemment en proie à des soucis d'usure des pneus.


Dimanche :
Nouvelle rude bataille entre les deux pilotes Kawasaki. REA semblait avoir calqué sa stratégie de course sur celle du samedi, mais SYKES, déterminé à ne pas laisser son coéquipier (notion toute relative en moto...) mener 4 victoires à 0, n'a rien lâché. Après plusieurs essais (dépassement, dédoublement et ainsi de suite), REA prend la tête, mais élargit sa trajectoire, permettant à SYKES, puis à DAVIES de le repasser. Après avoir doublé le Gallois, REA s'attaque de nouveau à SYKES, mais ce dernier louvoie à l'approche des points de dépasement possibles, bloquant ainsi toutes les tentatives d'un REA un peu remonté après la course...
DAVIES complète le podium devant les deux CBR1000 de VAN DER MARK et HAYDEN. GUINTOLI termine 6ème, LOWES a abandonné.

Résultats 1ère manche
1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 0.222 s
3 - #60 – Mickael VAN DER MARK (Pays-Bas) - Honda World Superbike Team -Honda CBR1000RR SP à 9.623 s
4 - DAVIES / 5 - REITERBERGER / 6 - LOWES / 7 - GUINTOLI / 8- TORRES / 9 - DE ANGELIS / 10 - SAVADORI
11 - CAMIER / 12 - RAMOS / 13 - BAIOCCO / 14 - FORES / 15 - BROOKES

Résultats 2ème manche
1 - #66 – Tom SYKES (GB) - - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 0.190 s
3 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 0.314 s
4 - VAN DER MARK / 5 - HAYDEN / 6 -GUINTOLI / 7 - REITERBERGER / 8 - TORRES / 9 - SAVADORI / 10 - GIUGLIANO
11 - CAMIER / 12 - RAMOS / 13 - BAIOCCO / 14 - DE ANGELIS / 15 - ABRAHAM

Classement Championnat du Monde :
1 - REA - 95 pts
2- SYKES - 66 pts
3 - VAN DER MARK - 65 pts
4 - DAVIES - 55 pts
5 - GUINTOLI - 40 pts
6 - GIUGLIANO - 35 pts
7 - TORRES - 33 pts
8 - HAYDEN - 31 pts
9 - REITERBERGER - 28 pts
10 - CAMIER - 19 pts

Constructeurs : Kawasaki fait le plein (4 victoires = 100 points)
1 - Kawasaki - 100 pts
2 - Ducati - 65 pts
2 - Honda - 65 pts
4 - Yamaha - 41 pts
5 - BMW - 37 pts
6 - Aprilia - 21 pts
7 - MV Agusta - 19 pts

La suprématie des Kawasaki ne semble pas près d'être mise à mal... La seule chose qui pourrait être préjudiciable à la marque serait que la rivalité REA/SYKES les amène à commettre des erreurs préjudiciables aux résultats. Les Ducati semblent un peu en retrait, et les tensions entre les deux pilotes ne vont pas améliorer la situation... Si la Honda CBR semble avoir trouvé un nouveau souffle, VAN DER MARK a encore une belle marge de progression avant de viser la plus haute marche du podium. Quant à HAYDEN, il lui faut encore se familiariser avec le fonctionnement du WSBK avant de prétendre à un podium, surtout sur des circuits qu'il ne connait pas tous... Enfin, la Yamaha YZF R1 est toujours en développement. Les résultats encourageants en Australie ne cachent pas le fait qu'il y a encore beaucoup de travail pour rendre la R1 compétitive sur la durée d'une course...

Supersport : CLUZEL au top

Jules CLUZEL a signé la pôle position samedi devant KRUMMENACHER, SOUFUOGLU et JACOBSEN. Le Français, qui doutait de la longévité de ses pneus pour la course, s'était fixé comme objectif de rester au contact du ou des leaders et de passer à l'attaque dans le dernier tour. Mission accomplie, même si au final c'est dans l'avant dernier tour que Jules a passé JACOBSEN, profitant d'une goutte d'eau de ce dernier. Revenant sur la piste, l'Américain gênait SOFUOGLU et KRUMMENACHER, permettant à CLUZEL de prendre une demi-seconde de marge à l'entame du dernier tour et de s'imposer brillamment. Le Turc prend la seconde place devant JACOBSEN, le Suisse termine 4ème.
Résultats course :
1 - CLUZEL / 2 - SOFUOLGU / 3 - JACOBSEN/ 4 - KRUMMENACHER / 5 - SMITH
6 - BALDOLINI / 7 - KHAIRUDDIN / 8 - ZANETTI / 9 - REA / 10 - JEZEK
11 - KRAISART / 12 - WAHR / 13 - SCOTT / 14 - STAPLEFORD / 15 - WAGNER

Championnat
1 - KRUMMENACHER - 38 pts
2 - JACOBSEN - 27 pts
3 - CLUZEL - 25 pts
4 - SOFUOGLU - 20 pts
4 - CARICASULO - 20 pts
4 - BALDOLINI - 20 pts

Les essais comme la course ont annoncé ce que risque d'être la saison : une jolie lutte à quatre pilotes, tant pour la victoire à chaque course que pour le titre en fin de saison. SOFUOGLU, peu habitué à avoir un coéquipier qui est en même temps un vrai rival, est loin d'être assuré d'un 5ème titre !

Prochain rendez-vous : Circuit d'Aragon (Espagne), du 1er au 3 avril.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 04 Avr 2016 9:57

Manche 3 - Aragon (Espagne)

Superbike : Davies irrésistible

Samedi :
Après des essais décevants, GUINTOLI devait en passer par la SP1. Mission accomplie, il se qualifiait pour la SP2. En SP2, SYKES, en spécialiste des qualifications, signait la pôle, devant ... GUINTOLI. La R1 peut être très rapide sur un tour , et LOWES signait le 3ème temps. REA, peu en verve, se contentait d'une 5ème place sur la grille.

Pour la première course, SYKES tentait de s'échapper, suivi de près par GUINTOL, pendant que REA se battait avec les deux Ducati de DAVIES et GIUGLIANO.Le Gallois haussait le rythme, et en moins de trois tours il dépassait GUINTOLI, puis SYKES, avant de prendre le large et s'offrir sa première victoire de la saison. REA réussissait à s'adapter à une machine un peu rétive et finissait par dépasser SYKES pour finir 2ème devant son coéquipier. Si la Yamaha est rapide en qualifications, elle reste très en retrait sur la durée d'une course. GUINTOLI a ainsi progressivement baissé de rythme pour finir 9ème à près de 30 secondes du vainqueur, et juste derrière LOWES. Abandons de VAN DER MARK (Chute) et de CAMIER (problème technique).

Dimanche : DAVIES réalise le doublé en prenant rapidement la tête devant SYKES. Ce dernier a livré une jolie bagarre avec son coéquipier REA, durant une bonne partie de la course, et a fini par prendre l'ascendant sur l'Irlandais. Course en demi teinte pour VAN DER MARK (7ème), et vraiment catastrophique pour les deux Yamaha (LOWES 9ème et GUINTOLI 10ème). Abandon de HAYDEN sur problème technique. Jolie performance de FORES (4) et TORRES (5).

Résultats 1ère manche :
1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 4.168 s
3 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 4.948 s
4 - FORES / 5 - GIUGLIANO / 6 - HAYDEN / 7 - TORRES / 8- LOWES / 9 - GUINTOLI / 10 - SAVADORI
11 - DE ANGELIS / 12 - RAMOS / 13 - BROOKES / 14 - REITERBERGER / 15 - ABRAHAM

Résultats 2ème manche :
1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 6.471 s
3 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 9.161 s
4 - FORES / 5 - TORRES / 6 - GIUGLIANO / 7 - VAN DER MARK / 8- DE ANGELIS / 9 - LOWES/ 10 - GUINTOLI
11 - SAVADORI / 12 - RAMOS / 13 - BROOKES / 14 - ABRAHAM / 15 - REITERBERGER

lassement Championnat du Monde :
1 - REA - 131 pts
2 - DAVIES - 105 pts
3 - SYKES - 102 pts
4 - VAN DER MARK - 74 pts
5 - GIUGLIANO - 56pts
6 - GUINTOLI - 53 pts
7 - TORRES - 53 pts
8 - HAYDEN - 41 pts
9 - REITERBERGER - 31 pts
10 - FORES - 28 pts

Constructeurs :
1 - Kawasaki - 140 pts
2 - Ducati - 115 pts
3 - Honda - 84 pts
4 - BMW - 57 pts
5 - Yamaha - 56 pts
6 - Aprilia - 35 pts
7 - MV Agusta - 19 pts

Supersport : SOFUOGLU, 3ème vainqueur de l'année en trois courses

1er week-end auquel participent les engagés de la "coupe d'Europe Supersport, avec deux jolies 5ème et 6ème place pour les deux jeunes ZACCONE et BASSANI (17 ans... et 16 ans).
SOFUOGLU a dominé l'ensemble du week-end, laissant, lors de la Superpole, son suivant immédiat à 8 dixièmes !
Avant la course, CLUZEL déclarait "qu'il faudrait un miracle pour la victoire", tant la F3 était loin de la Kawasaki ce week-end. Le Français a sauvé les meubles en finissant 4ème, après avoir notamment été à deux doigts de se faire surprendre par la casse moteur de son coéquipier en pleine ligne droite des stands. SOFUOGLU l'emporte donc devant son propre "team mate" KRUMMENACHER. TEROL s'offre la 3ème marche du podium.

Résultats course :
1 - SOFUOGLU / 2 - KRUMMENACHER / 3 - TEROL / 4 - CLUZEL / 5 - ZACCONE
6 - BASSANI / 7 - CARICASULO / 8 - KHAIRUDDIN / 9 - WAHR / 10 - GAMMARINO
11 - SMITH / 12 - RYDE / 13 - MIKHALCHIK / 14 - JEZEK / 15 - CALERO

Championnat
1 - KRUMMENACHER - 58 pts
2 - SOFUOGLU - 45 pts
3 - CLUZEL - 38 pts
4 - CARICASULO - 29 pts
5 - JACOBSEN - 27 pts

Prochaine course : Assen (Pays-Bas) du 15 au 17 avril.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 25 Avr 2016 10:11

Manche 4 - Assen (Pays-Bas)

Superbike : REA, encore ...

Samedi :
Qualifications : Nouvelle Pôle pour SYKES, devant GUINTOLI, qui confirme le potentiel de la R1, malheureusement seulement pour l'instant, en qualifications. Après des séances FP sur le mouillé, la Superpole s'est déroulée sur le sec.

Première course, sur le sec également. Avalanches de chutes, et non des moindres, avec GUINTOLI, dès le 4ème tour, puis SYKES, au 8ème, alors qu'il se battait avec REA, VAN DER MARK et DAVIES pour les 1ères places. VAN DER MARK partira lui aussi à la faute à 5 tours de la fin. REA s'impose devant DAVIES et le Kid du Kentucky, Nicky HAYDEN, qui signe ainsi son premier podium en WSBK. Côté Français, outre la déception GUINTOLI, jolie performance de Lucas MAHIAS, qui remplaçait Sylvain BARRIER, blessé, alors que Mathieu LUSSIANA termine 15ème et marque donc 1 point.

Dimanche :
La course se déroule sur une piste humide, mais sans pluie. GUINTOLI tente le pari risqué de partir en intermédiaires, le reste du plateau chaussant les "pluie". Mauvais choix pour le Français qui perd énormément de temps dans les premiers tours et finira 11ème, à près d'une minute et demie de REA, une nouvelle fois vainqueur. La course a été rythmée par les changemens de pneus, tous les pilotes passeront en effet par les stands au bout de quelques tours pour passer les intermédiaires, voire les slicks pour les plus téméraires. Ce joli ballet a permis deux petites surprises, puisque BROOKES, hallucinant sur le mouillé, à mené quelques tours (il chutera après avoir passé des slicks) et que Lucas MAHIAS, dernier à passer par les stands, s'est offert quelques kilomètres en tête (il finira 13ème). Derrière REA, SYKES et VAN DER MARK complètent le podium. REA accentue donc son avance au championnat et semble bien parti pour s'offrir un second titre consécutif.

Résultats 1ère manche :
1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 1.662 s
3 - #69 – Nicky HAYDEN (USA) - Honda World Superbike Team - Honda CBR1000RR SP à 5.365 s
4 - CAMIER / 5 - TORRES / 6 - SAVADORI / 7 - REITERBERGER / 8- LOWES / 9 - RAMOS / 10 - MAHIAS
11 - BROOKES / 12 - DE ANGELIS / 13 - FORES / 14 - BAIOCCO / 15 - LUSSIANA

Résultats 2ème manche :
1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 2.442 s
3 - #60 – Mickael VAN DER MARK (Pays-Bas) - Honda World Superbike Team - Honda CBR1000RR SP à 15.189 s
4 - SAVADORI / 5 - DAVIES / 6 - HAYDEN / 7 - LOWES / 8 -GIUGLIANO / 9 - CAMIER / 10 - FORES
11 - GUINTOLI / 12 - RAMOS / 13 - MAHIAS / 14 - ABRAHAM / 15 - TORRES

lassement Championnat du Monde :
1 - REA - 181 pts
2 - DAVIES - 136 pts
3 - SYKES - 122 pts
4 - VAN DER MARK - 90 pts
5 - HAYDEN - 67 pts
6 - TORRES - 65 pts
7 - GIUGLIANO - 64 pts
8 - GUINTOLI - 58 pts
9 - SAVADORI - 51 pts
10 - LOWES - 44 pts

Constructeurs :
1 - Kawasaki - 190 pts
2 - Ducati - 146 pts
3 - Honda - 116 pts
4 - Yamaha - 73 pts
5 - BMW - 70 pts
6 - Aprilia - 58 pts
7 - MV Agusta - 39 pts

Supersport : Sale week-end pour CLUZEL

Jules CLUZEL, victime de trois chutes durant le week-end, n'a jamais été en mesure de rivaliser avec ses adversaires. La course s'est déroulée en deux temps : 9 tours, puis drapeau rouge pour cause de pluie. Nouveau départ, pour un sprint de 6 tours, et c'est Kyle SMITH qui a profité de ce format de course pour s'imposer, devant Gino REA et SOFUOGLU. KRUMMENACHER, 4ème, garde le leadership du championnat. CLUZEL finit hors des points (18ème) et compte désormais un retard quasi-insurmontable au championnat.

Résultats course :
1 - SMITH / 2 - REA / 3 - SOFUOGLU / 4 - KRUMMENACHER / 5 - BALDOLINI
6 - MIKHALCHIK / 7 - BADOVINI / 8 - BASSANI / 9 - JEZEK / 10 - GAMARINO
11 - CARICASULO / 12 - STAPLEFORD / 13 - TEROL / 14 - TANGRE / 15 - WAHR

Championnat
1 - KRUMMENACHER - 71 pts
2 - SOFUOGLU - 61 pts
3 - SMITH - 41 pts
4 - CLUZEL - 38 pts
5 - REA - 36 pts

Prochaine course : Imola (Italie) du 29 avril au 1er mai.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 02 Mai 2016 14:25

Manche 5 - Imola (Italie)

Superbike : Nouveau doublé pour Chaz DAVIES

Samedi :
Qualifications : MAHIAS forfait suite à une blessure, les seuls espoirs français reposaient sur Sylvain GUINTOLI. Hélas, le Drômois était victime d'un violent highside dès le début de la SP2. Il restait plusieurs minutes allongé sur le sol. La commission médicale le déclarait inapte pour le reste du week-end.
Doublé Ducati dans cette SP2, avec Chaz DAVIES en pôle devant GIUGLIANO. REA complétait la 1ère ligne. SYKES était 4ème devant le toujours plus surprenant SAVADORI sur la RSV4.


Première course : DAVIES a survolé la course. Bénéficiant de sa pôle, il n'a jamais quitté la tête durant les 18 tours (la course ayant été réduite d'un tout après la chute de deux pilotes ... durant le tour de chauffe). Derrière, REA et SYKES ont limité la casse, le champion du monde 2015 finissant, une fois encore, devant son coéquipier. Mal parti, GIUGLIANO finit 5ème sur la seconde Ducati, derrière un TORRES qui apporte son meilleur résultat de l'année à BMW. Alex LOWES, sur la seule Yamaha du team Crescent engagée, finit 11ème.


Dimanche :
Deuxième course : DAVIES renouvelle sa course de la première manche et mène du début à la fin. Le podium sera d'ailleurs identique à celui de samedi, avec REA 2ème et SYKES 3ème. Encore très mal parti, GIUGLIANO finit malgré tout 4ème devant le solide Leon CAMIER sur sa MV Agusta F4. Parti 13ème sur la grille, LOWES signe une jolie performance en terminant 6ème à 20 secondes du vainqueur. Week-end en demi-teinte pour les Honda de VAN DER MARK (7ème samedi, 9ème dimanche) et HAYDEN (9ème samedi, 8ème dimanche).


Résultats 1ère manche :
1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 3.406 s
3 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 3.729 s
4 - TORRES / 5 - GIUGLIANO / 6 - CAMIER / 7 - VAN DER MARK / 8 - SAVADORI / 9 - HAYDEN / 10 - FORES
11 - LOWES / 12 - BAIOCCO / 13 - REITERBERGER / 14 - BROOKES / 15 - DE ANGELIS

Résultats 2ème manche :
1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 4.262 s
3 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 4.604 s
4 - GIUGLIANO / 5 - CAMIER / 6 - LOWES / 7 - TORRES / 8 -HAYDEN / 9 - VAN DER MARK / 10 - FORES
11 - SAVADORI / 12 - REITERBERGER / 13 - BROOKES / 14 - DE ANGELIS / 15 - SCHMITTER

Classement Championnat du Monde :
1 - REA - 221 pts
2 - DAVIES - 186 pts
3 - SYKES - 154 pts
4 - VAN DER MARK - 106 pts
5 - GIUGLIANO - 88 pts
6 - TORRES - 87 pts
7 - HAYDEN - 82 pts
8 - SAVADORI - 64 pts
9 - CAMIER - 60 pts
10 - LOWES - 59 pts

Constructeurs :
1 - Kawasaki - 230 pts
2 - Ducati - 196 pts
3 - Honda - 133 pts
4 - BMW - 92 pts
5 - Yamaha 88 pts
6 - Aprilia - 71 pts
7 - MV Agusta - 60 pts


Supersport : SOFUOGLU impérial, CLUZEL sauve les meubles

Samedi, CLUZEL réalisait la pôle, devant SOFUOGLU, JACOBSEN et KRUMMENACHER, ce qui laissait présumer d'une course particulièrement disputée le dimanche. Las, à la suite d'une double chute, la course était interrompue par un drapeau rouge. KRUMMENACHER ne pouvait pas prendre le second départ, pour n'avoir pas respecté le drapeau noir à cercle orange lui prescrivant l'arrêt immédiat pour cause de fuite d'huile sur sa Kawasaki. Avant ce drapeau rouge, CLUZEL tenait la dragée haute à SOFUOGLU.
Second départ, donc, pour 11 tours seulement. Le Turc passe rapidement CLUZEL et prend le large. JACOBSEN double également le Français et tente, en vain, de suivre le rythme du leader. S'engage alors une jolie bagarre entre CLUZEL et une meute d'Italiens surmotivés, ZANETTI, BALDOLINI, BADOVINI, ZACCONE et CARICASULO. Jules finit par prendre l'ascendant et augmente le rythme jusqu'à rejoindre, puis dépasser JACOBSEN, mais SOFUOGLU est déjà trop loin pour être menacé. Le Turc prend ainsi la 1ère place au championnat à un KRUMMENACHER malchanceux, auquel CLUZEL reprend, pour le coup, 20 points.

Résultats course :
1 - SOFUOGLU / 2 - CLUZEL / 3 - JACOBSEN / 4 - BALDOLINI / 5 - ZACCONE
6 - ZANETTI / 7 - JEZEK / 8 - CARICASULO / 9 - BADOVINI / 10 - TEROL
11 - SMITH / 12 - WAHR / 13 - MIKHALCHIK / 14 - BASSANI / 15 - ROLFO

Championnat
1 - SOFUOGLU - 86 pts
2 - KRUMMENACHER - 71 pts
3 - CLUZEL - 58 pts
4 - SMITH - 46 pts
5 - BALDOLINI - 44 pts

Prochaine course : Sepang (Malaisie) du 13 au 15 mai
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 02 Mai 2016 15:45

Il ne fait pas bon être Français en WSBK cette année ...

Sylvain BARRIER, qui avait trouvé un guidon au sein du team Pedercini Kawasaki, déjà contrarié par des manquements aux termes du contrat (chassis non conforme, absence de l'ingénieur "usine") qui ont entraîné des résultats largement en dessous de ses attentes à Phillip Island et Buriram, a chuté lors de la deuxième course à Aragon. Bilan : fractures des 2ème, 3ème et 4ème métacarpes de la main droite. A l'heure actuelle, Sylvain ne sait pas quand il reviendra en course, ni même s'il reprendra la saison avec Pedercini...

Florian MARINO, en Superstock 1000, avait signé une jolie pôle à Aragon, lui laissant apercevoir le potentiel de la Yamaha YZF-R1 dans cette catégorie. Absent quasiment toute la saison dernière pour cause de fracture de l'avant bras droit, Florian espérait ainsi une belle saison 2016. Mais à Assen, grosse chute pour le Français, avec de lourdes blessures : fractures tibia-péroné et fémur de la jambe droite, et fracture du bassin... Un mois plus tard, il a commencé sa rééducation, mais celle-ci s'annonce longue.

Lucas MAHIAS, engagé chez Pedercini pour remplacer Sylvain BARRIER, mais aussi en endurance avec le GMT 94 pour suppléer un Louis ROSSI "remercié" après les 24 heures du Mans, avait réalisé une jolie performance à Assen, menant même la course au gré des changements de pneus. Lucas a chuté lors de la FP1 à Imola le 29 avril. Malgré la douleur, il a commencé la FP2, avant de stopper. Bilan de l'examen médical : traits de fractures sur trois vertèbres, et forfait pour le week-end. Lucas devait effectuer une wild-card au Grand prix de France de Moto 2 le week-end prochain, mais sa participation est loin d'être assurée...

Enfin, Sylvain GUINTOLI... Le champion du monde 2014 peine avec une Yamaha encore en développement. Samedi 30 avril, il a effectué un monumental highside dès le début de la SP2, chutant lourdement. Il est resté longtemps au sol, ce qui laissait présager le pire. Même si, finalement, Sylvain a pu revenir dans les stands dimanche, il a été déclaré "inapte" pour le week-end, et le bilan de sa chute est sans appel : (légère) fracture de la malléole interne au niveau de la cheville gauche, commotion cérébrale et quelques contusions assez sévères (tous les autres examens médicaux se sont révélés négatifs). La convalescence débute, mais Sylvain pourrait manquer la prochaine manche, dans deux semaines à Sepang.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 22 Mai 2016 17:41

Manche 6 - Sepang (Malaisie)

Superbike : La première pour HAYDEN !

Samedi :
Qualifications : Pas de pilotes français en WSBK pour cette épreuve, GUINTOLI étant forfait à la suite de sa fracture de la cheville à Imola, MAHIAS et BARRIER toujours blessés. SYKES confirme qu'il est bien le spécialiste de la Superpole et signe le meilleur temps devant LOWES qui confirme le potentiel de la Yamaha R1 (pour l'instant seulement en qualifications, hélas). REA complète la première ligne devant.

Première course : SYKES survole cette première manche et termine avec 5 secondes d'avance sur REA et 8 sur DAVIES. Ces trois pilotes trustent les podiums depuis le début de la saison. TORRES signe une belle 4ème place alors que LOWES, un temps 9ème, fait une jolie remontée dans les derniers tours (5ème). Course plus difficile pour les pilotes HONDA.

Dimanche :
Deuxième course : Un violent orage a éclaté dans la matinée, rendant la piste détrempée, à tel point que la course Supersport sera décalée après celle du SBK. Sur cette piste plus que délicate, c'est le kid du Kentucky, Nicky HAYDEN, qui fait le show. Le pilote Honda prend rapidement la tête, tournant plus d'une seconde au tour plus vite que les autres, et ne lâchera rien jusqu'au drapeau à damier, malgré un GIUGLIANO déchaîné derrière lui. REA, un temps en difficulté, réalise finalement une bonne opération au championnat en terminant 3ème et augmentant ainsi son avance sur ses deux principaux rivaux DAVIES et SYKES. A souligner l'excellent week-end de WEST, qui remplaçait MAHIAS chez Pedercini, avec une 9ème place en première manche et une 5ème le dimanche. LOWES chute et se fracture la clavicule, la poisse poursuit les pilotes Yamaha cette saison...


Résultats 1ère manche :
1 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 5.600 s
3 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 8.039 s
4 - TORRES / 5 - LOWES / 6 - GIUGLIANO / 7 - VAN DER MARK / 8 - HAYDEN / 9 - WEST/ 10 - CAMIER
11 - BROOKES / 12 - ABRAHAM / 13 - SCASSA / 14 - FORES / 15 - HOOK

Résultats 2ème manche :

1 - #69 – Nicky HAYDEN (USA) - Honda World Superbike Team -Honda CBR1000RR SP
2 - #34 – Davide GIUGLIANO (Italie) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 1.254 s
3 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 3.684 s
4 - DAVIES / 5 - WEST / 6 - VEN DER MARK/ 7 - DE ANGELIS / 8 - SYKES / 9 - CAMIER / 10 - REITERBERGER
11 - FORES / 12 - BROOKES / 13 - TORRES / 14 - SAVADORI / 15 - HOOK

Classement Championnat du Monde :
1 - REA - 257 pts
2 - DAVIES - 215 pts
3 - SYKES - 187 pts
4 - VAN DER MARK - 125 pts
5 - GIUGLIANO - 118 pts
6 - HAYDEN - 115 pts
7 - TORRES - 103 pts
8 - CAMIER - 73 pts
9 - LOWES - 70 pts
10 - SAVADORI - 66 pts

Constructeurs :
1 - Kawasaki - 271 pts
2 - Ducati - 232 pts
3 - Honda - 167 pts
4 - BMW - 111 pts
5 - Yamaha 99 pts
6 - Aprilia - 80 pts
7 - MV Agusta - 73pts


Supersport : Les favoris en demi-teinte ... BADOVINI signe sa première victoire

Samedi,SOFUOGLU signe la pôle devant son coéquipier KRUMMENACHER, alors que CLUZEL obtient une modeste 7ème place sur la grille.
Les favoris pour le titre n'auront pourtant jamais été en mesure de s'imposer. SOFUOGLU, CLUZEL et KRUMMENACHER finissent ainsi 6ème, 7ème et 8ème. Gino REA (rien avoir avec le Jonathan du SBK) prend la tête dès le premier virage, mais ne peut empêcher le local KHAIRRUDIN de le passer dans le second tour. Le Malaisien gardera le leadership jusqu'au 10ème tour, avant de céder face aux assauts d'un BADOVINI en feu. L'Italien remporte ainsi sa première victoire en WSS devant KHAIRUDDN et REA. JACOBSEN et SMITH complètent le top 5.


Résultats course :
1 - BADOVINI / 2 - KHAIRUDDIN / 3 - REA / 4 - JACOBSEN / 5 - SMITH
6 - SOFUOGLU / 7 - CLUZEL / 8 - KRUMMENACHER / 9 - BALDOLINI / 10 - CARICASULO
11 - GAMARINO / 12 - ROLFO / 13 - ZANETTI / 14 - STAPLEFORD / 15 - OKUBO

Championnat
1 - SOFUOGLU - 96 pts
2 - KRUMMENACHER - 79 pts
3 - CLUZEL - 67 pts
4 - SMITH - 57 pts
5 - JACOBSEN - 56 pts

Prochaine course : Donington (Royaume-Uni) du 27 au 30 mai. A noter que GUINTOLI sera forfait également pour cette manche. Il sera remplacé par Cameron BEAUBIER, champion en titre de Moto America (Championnat US de Superbike). Malgré sa fracture de la clavicule, LOWES essaiera de tenir sa place.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 07 Juin 2016 14:20

Manche 7 - Donington (Royaume-Uni)

Superbike : SYKES dans son jardin

Samedi :
Qualifications : Côté Français, les chances seront défendues par un Mathieu LUSSIANA wildcard sur une BMW S1000 RR du team Aspi. La roue tourne pour HAYDEN, obligé d'en passer par la SP1, tout comme son coéquipier VAN DER MARK. mais à la différence du Néerlandais, l'Américain se qualifie pour la SP2 (en compagnie de FORES). En SP2, sans surprise, SYKES signe la pôle, avec plus 8 dixièmes d'avance sur DAVIES. SAVADORI obtient une remarquable 3ème place sur la grille devant REA, GIUGLIANO et TORRES. Le coéquipier de GUINTOLI, LOWES est déclaré inapte après les premièresséances d'essais libres.


Première course : Chaz DAVIES réalise le meilleur départ et gardera la tête durant 5 tours avant de chuter une première fois. GIUGLIANO s'empare du leadership, mais SYKES reste en embuscade et prendra la tête au dans le 17ème tour pour ne plus la lâcher malgré les efforts de l'Italien pour rester au contact. DAVIES abandonnera au 14ème tour après une seconde chute. REA, jamais vraiment dans le coup sauve les meubles en finissant 3ème, mais à plus de 9 secondes. Mathieu LUSSIANA abandonnera au 9ème tour. CAMIER place sa MV Agusta F4 à la 4ème place.


Dimanche :
Deuxième course : Tom SYKES, domine la course du premier au dernier tour. REA, revenu dans le coup, finit second à 2 secondes et DAVIES, plus verni qu'en première manche, complète le podium. 5ème place pour Leon CAMIER, dont on se dit qu'il mériterait vraiment une moto plus performante quand on voit ce qu'il est capable de faire avec la F4. Second abandon du week-end pour LUSSIANA au 5ème tour. L'Américain Cameron BEAUBIER, remplaçant de GUINTOLI chez Yamaha, qui a été absent de la première course, termine à la 10ème place. A noter que c'est la 8ème victoire consécutive de SYKES à Donington. Il y a donc gagné toutes les manches du WSBK depuis 2013...


Résultats 1ère manche :

1 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #34 – Davide GIUGLIANO (Italie) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 2.869 S
3 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 9.808 s
4 - CAMIER / 5 - HAYDEN / 6 - SAVADORI / 7 - TORRES / 8 - VAN DER MARK / 9 - ABRAHAM / 10 - WEST
11 - REITERBERGER / 12 - FORES / 13 - RAMOS / 14 - BROOKES / 15 - SCHMITTER

Résultats 2ème manche :

1 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 2.017 s
3 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 4.437 s
4 - SAVADORI / 5 - CAMIER / 6 - HAYDEN / 7 - GIUGLIANO / 8 - VAN DER MARK / 9 - BROOKES / 10 - BEAUBIER
11 - TORRES / 12 - WEST / 13 - RAMOS / 14 - FORES / 15 - DE ANGELIS

Classement Championnat du Monde : SYKES reprend la seconde place à DAVIES
1 - REA - 293 pts
2 - SYKES - 237 pts
3 - DAVIES - 231 pts
4 - GIUGLIANO - 147 pts
4 - VAN DER MARK - 141 pts
6 - HAYDEN - 136 pts
7 - TORRES - 117 pts
8 - CAMIER - 97 pts
9 - SAVADORI - 89 pts
10 - LOWES - 70 pts


Constructeurs :
1 - Kawasaki - 321 pts
2 - Ducati - 268 pts
3 - Honda - 188 pts
4 - BMW - 127 pts
5 - Yamaha 105 pts
6 - Aprilia - 103 pts
7 - MV Agusta - 97 pts


Supersport :

Samedi, SOFUOGLU signe une nouvelle pôle devant JACOBSEN et STAPLEFORD. Jamais dans le bon rythme, Jules CLUZEL doit en passer par la SP1, mais échoue à la 3èple place de cette séance et ne se qualifie pas pour la SP2. Il partira 13ème sur la grille. Cédric TANGRE, engagé en European Super Sport (ESS - qui remplace le Superstock 600) est 25ème.

Dimanche :
A l'instar d'un SYKES en Superbike, SOFUOGLU prend la tête au premier tour et ne la quittera pas. Le Turc, champion en titre, domine ainsi JACOBSEN (2ème) et KRUMMENACHER (3ème). Parti 13ème, CLUZEL finira 8ème, ce qui est un moindre mal. Mais les chances de titre s'éloignent pour le Français, désormais distancé au général. TANGRE finit 26ème (6ème au classement ESS).


Résultats course :
1 - SOFUOGLU / 2 - JACOBSEN / 3 - KRUMMENACHER / 4 - REA / 5 - STAPLEFORD
6 - SMITH / 7 - BALDOLINI / 8 - CLUZEL / 9 - BADOVINI / 10 - ZANETTI
11 - CARICASULO / 12 - ZACCONE / 13 - MIKHALCHIK / 14 - ROLFO / 15 - OKUBO

Championnat
1 - SOFUOGLU - 121 pts
2 - KRUMMENACHER - 95 pts
3 - JACOBSEN - 76 pts
3 - CLUZEL - 75 pts
4 - SMITH - 68 pts


Prochaine course : Misano (Italie) du17 au 19 juin.

NB : Modification du calendrier : La manche de Monza (prévue du 22 au 24 juillet) a été annulée et aucune épreuve de remplacement n'est prévue. Le championnat comprendra donc 13 manches.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 30 Juin 2016 15:05

Manche 8 - Misano (Italie)

Superbike : REA reprend la main

Samedi :
Qualifications : Pas de Français pour cette huitième manche. Sylvain GUINTOLI, convalescent, est de nouveau forfait. Il est remplacé par l’Italien Niccolo CANEPA, ex-champion Stock 1000 et pilote Yamaha en endurance au sein du GMT 94. CANEPA partira de la 15ème place sur la grille.
En SP2, SYKES, quasiment intraitable dans l’exercice, signe une nouvelle pôle. Il devance REA et un surprenant Xavi FORES. LOWES, de retour, prend la 4ème place devant un SAVADORI toujours bon et un HAYDEN qui, depuis quelques courses, semble avoir pris l’ascendant sur son jeune coéquiper VAN DER MARK (10ème).



Première course : Parti de la pôle, SYKES part moins bien que Jonathan REA. L’Irlandais prend ainsi le commandement de la meute dès le premier virage, il ne le lâchera pas jusqu’à la ligne d’arrivée. SYKES, pourtant, aura le mérite de ne jamais lâcher. Il n’aura jamais plus de quelques dixièmes de retard et terminera à 90 millièmes de SYKES. Le podium est complété par un excellent VAN DER MARK qui, pour le coup, met à profit la chute (dès le 2ème tour!) de Nicky HAYDEN pour montrer à son team qu’il peut en être le meilleur représentant. Derrière, DAVIES, pas vraiment dans le coup, est 4ème, devant les 2 BMW du team Althea de TORRES et REITERBERGER. Côté Yamaha, alors que LOWES, reparti après une chute, finit 13ème, CANEPA signe une plus qu’honorable 7ème place.

Dimanche :
Deuxième course : Mieux parti que la veille, SYKES préserve le bénéfice de sa pôle et imprime le rythme. Un rythme que seul Jonathan REA pourra suivre. Au 17ème tour, REA parvient à prendre l’ascendant sur son coéquipier, qu’il distancera ensuite petit à petit pour avoir, à l’arrivée, près de 3 secondes d’avance. Inexistant samedi, GIUGLIANO se reprend et complète le podium. Destin opposé pour DAVIES qui, 4ème samedi, chute dans le 3ème tour et abandonnera. Il se fera même rouler sur l’avant bras par VAN DER MARK, qu’il a entraîné dans sa chute. Le Néerlandais, lui, pourra malgré tout repartir et finira à une 10ème place pour le coup inespérée. HAYDEN, plus chanceux, termine 6ème, derrière FORES et SAVADORI. Tir groupé pour les Yamaha R1, avec LOWES 8ème et CANEPA 9ème. Mais l’écart avec les Kawasaki est encore trop large (17 et 20 secondes...), signe qu’il y a encore beaucoup de boulot à faire sur la R1...

Résultats 1ère manche :

1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 0.090 s
3 - #60 – Mickael VAN DER MARK (Pays-Bas) - Honda World Superbike Team - Honda CBR1000RR SP à 3.093 s
4 - DAVIES / 5 - TORRES / 6 – REITERBERGER / 7 – CANEPA / 8 - CAMIER / 9 - RAMOS / 10 - WEST
11 - BROOKES / 12 – DE ANGELIS / 13 - LOWES / 14 - GIUGLIANO / 15 - SZKOPEK


Résultats 2ème manche :

1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 2.963 s
3 - #34 – Davide GIUGLIANO (Italie) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 6.356 s
4 – FORES / 5 - SAVADORI / 6 - HAYDEN / 7 - TORRES / 8 - LOWES / 9 - CANEPA / 10 – VAN DER MARK
11 - WEST / 12 - RAMOS / 13 – DE ANGELIS / 14 - BROOKES / 15 - ABRAHAM

Classement Championnat du Monde : REA creuse l’écart, DAVIES décroche
1 - REA - 343 pts
2 - SYKES - 277 pts
3 - DAVIES - 244 pts
4 - GIUGLIANO - 165 pts
4 - VAN DER MARK - 163 pts
6 - HAYDEN - 146 pts
7 - TORRES - 137 pts
8 - CAMIER - 105 pts
9 - SAVADORI - 100 pts
10 - LOWES - 81 pts


Constructeurs :
1 - Kawasaki - 371 pts
2 - Ducati - 297 pts
3 - Honda - 214 pts
4 - BMW - 147 pts
5 - Yamaha 122 pts
6 - Aprilia - 118 pts
7 - MV Agusta - 105 pts


Supersport :

Samedi, surprenante pôle de CARICASULO devant SOFUOGLU, JACOBSEN et KRUMMENACHER. CLUZEL, en proie tout le week-end à des problèmes de boîte, est 8ème sur la grille.

Dimanche :
Jolie bagarre en tête de course. CARICASULO profite de sa pôle pour partir en tête, les dépassements et les attaques sont nombreux, mais il gardera le leadership jusqu’au 7ème tour, au cours duquel JACOBSEN prend l’avantage. L’Américain aura ensuite beau se défendre, il ne pourra pas empêcher SOFUOGLU de le dépasser dans l’avant-dernier tour. Le Turc s’impose donc et prend le large au général. Un tout droit et une chute auront raison des ambitions de CLUZEL, qui abandonnera au 8ème tour. Le Français peut sans doute dire adieu à ses espoirs de titre.


Résultats course :
1 - SOFUOGLU / 2 - JACOBSEN / 3 – CARICASULO / 4 - REA / 5 - KRUMMENACHER
6 - ZANETTI / 7 - BALDOLINI / 8 - BASSANI / 9 - STAPLEFORD / 10 - BERGMAN
11 – STIRPE / 12 - OKUBO / 13 - MANFREDI / 14 - MORCIANO / 15 - WAGNER

Championnat
1 - SOFUOGLU – 146 pts
2 - KRUMMENACHER - 106 pts
3 - JACOBSEN - 92 pts
4 - REA - 78 pts
5 - CLUZEL - 75 pts


Prochaine course : Laguna Seca (USA) du 8 au 10 juillet
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 13 Juil 2016 8:22

Manche 9 - Laguna Seca (Etats-Unis)

Superbike : Kawasaki, encore et toujours...

Samedi :
Qualifications : Initialement prévu pour cette épreuve, le retour du pilote français Sylvain GUINTOLI est de nouveau reporté. Il est remplacé une nouvelle fois par CANEPA. REITERBERGER est également forfait (remplacé par DE ROSA).
En SP1, CAMIER et VAN DER MARK se qualifient pour la SP2.
En SP2, SYKES, signe encore la pôle devant REA (à 55 millièmes) et les trois Ducati de GIUGLIANO, DAVIES et FORES. HAYDEN complète la seconde ligne.

Première course : SYKES prend le meilleur départ, suivi par REA et DAVIES. Dans le 5ème tour, le Gallois s’empra du commandement, il ne le gardera que quelques dizaines de mètres avant de chuter sans pouvoir repartir, laissant à REA la tête de la course. Après la chute de GIUGLIANO dans le 13ème tour, les espoirs de titre constructeur pour Ducati, déjà sérieusement entamés, s’envolent définitivement. La course se résume à un mano a mano entre les deux pilotes Kawasaki, jamais séparés de plus d’une seconde. SYKES fait mieux que tenir, il dépasse même REA dans le 16ème tour, avant de céder de nouveau devant les attaques de son coéquipier au 20ème. Le Nord-Irlandais creusera un léger écart pour finalement s’imposer avec un peu plus de 8 dixièmes. Loin derrière, les deux pilotes Honda bataillent ferme, et VAN DER MARK tente un dépassement dans le dernier virage, mais sortira un peu trop large. A l’expérience, c’est donc HAYDEN qui complète le podium devant son fougueux coéquipier. LOWES, auteur d’une très belle course, finit 5ème dans les roues des Honda et juste devant l’Aprilia de SAVADORI.


Dimanche :
Deuxième course : SYKES prend la tête dès le 1er virage, suivi comme son ombre par GIUGLIANO , REA et DAVIES. L’Italien prend le dessus au 3ème tour jusqu’au drapeau rouge, consécutif à la spectaculaire chute de SZKOPEK dans le 5ème tour. Le pilote hongrois ne s’en sortira finalement qu’avec un orteil fracturé.

Second départ, avec une grille constituée selon le classement au 4ème tour et donc GIUGLIANO en pôle. Le pilote Ducati prend le meilleur départ, mais se fait déposséder du leadership par SYKES au 4ème tour. Au 5ème tour, REA, d’abord sorti de la piste, abandonnera sur incident technique. Ce sera son premier résultat blanc de la saison, après une série de 17 podiums consécutifs (excusez du peu).
DAVIES, pourtant mal parti, finira par revenir sur le duo de tête composé de SYKES et GIUGLIANO. L’Anglais n’a en effet pas réussi à décrocher l’Italien. Loin derrière, c’est une jolie bagarre entre la Ducati de FORES, les deux Honda de VAN DER MARK et HAYDEN, les deux Yamaha de LOWES et CANEPA et la BMW de TORRES.
Dans le trio de tête, SYKES, malgré le faible écart, ne sera jamais vraiment inquiété par un GIUGLIANO trop occupé à se défendre contre les attaques répétées de DAVIES. Les deux pilotes Ducati ont livré un superbe spectacle, mais c’est GIUGLIANO qui aura le dernier mot, terminant second derrière SYKES. DAVIES après son résultat blanc de samedi, signe un nouveau podium, mais les chances de titre sont désormais inexistantes pour le Gallois. FORES finit 4ème, HAYDEN 5ème, une nouvelle fois devant son coéquipier VAN DER MARK (7ème, TORRES étant intercalé entre les deux CBR). LOWES, un peu trop optimiste à l’approche du dernier virage, chute et manque de peu d’entraîner CANEPA. L’Italien nous gratifiera d’une magnifique récupération et finira 8ème, LOWES remonté sur sa machine, terminera 14ème.
Cette seconde manche, sur le toujours spectaculaire tracé de Laguna Seca, restera l’une des plus belles courses de la saison.


Résultats 1ère manche :

1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 0.819 s
3 - #69 – Nicky HAYDEN (USA) - Honda World Superbike Team - Honda CBR1000RR SP à 12.296 s
4 – VAN DER MARK / 5 - LOWES / 6 – SAVADORI / 7 – FORES / 8 - TORRES / 9 – DE ANGELIS / 10 - CANEPA
11 - CAMIER / 12 – WEST / 13 - BROOKES / 14 - ABRAHAM / 15 - RAMOS


Résultats 2ème manche :

1 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #34 – Davide GIUGLIANO (Italie) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 0.209 s
3 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R à 0.786 s
4 – FORES / 5 - HAYDEN / 6 - TORRES / 7 – VAN DER MARK / 8 - CANEPA / 9 - WEST / 10 – RAMOS
11 – DE ROSA / 12 - ABRAHAM / 13 – SCHMITTER / 14 - LOWES / 15 – AL SULAITI

Classement Championnat du Monde : SYKES fait la bonne affaire
1 - REA - 368 pts
2 - SYKES - 322 pts
3 - DAVIES - 260 pts
4 - GIUGLIANO - 185 pts
5- VAN DER MARK - 185 pts
6 - HAYDEN - 173 pts
7 - TORRES - 155 pts
8 - CAMIER - 110 pts
9 - SAVADORI - 110 pts
10 - FORES - 97 pts


Constructeurs :
1 - Kawasaki - 421 pts
2 - Ducati - 326 pts
3 - Honda - 241 pts
4 - BMW - 165 pts
5 - Yamaha 141 pts
6 - Aprilia - 128 pts
7 - MV Agusta - 110 pts


Supersport :

Traditionnellement, pas de course WSS à Laguna Seca (remplacé par une course du championnat US).


Avec l’annulation de la manche prévue à Monza du 22 au 24 juillet, c’est une trêve estivale de plus de deux mois qui attend les pilotes.

Prochain rendez-vous au Lausitzring (Allemagne), du 16 au 18 septembre.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 02 Août 2016 9:06

En cette période estivale, à défaut de courses, c'est le marché des transferts qui fait l'actualité en Superbike :

Davide GIUGLIANO quittera le team Ducati Aruba à la fin de la saison. L'Italien, dont les résultats sont jugés insuffisants par Ducati, est à la recherche d'un guidon pour 2017. Il pourrait tenter l'expérience GP en Moto 2.
L'Irlandais Eugene LAVERTY, actuellement en Moto GP sur une Ducati du team Aspar a longtemps été pressenti pour le remplacer. LAVERTY a le mérite de bien connaître le Superbike : LAVERTY a en effet couru en WSS de 2008 en 2010 (12 victoires, vice-champion 2010) et en WSBK de 2011 à 2014 (103 courses, 13 victoires).
Le sponsor principal du team, Aruba, qui est italien a fait le forcing pour que ce soit un transalpin qui remplace GIUGLIANO, et ce sera finalement Marco MELANDRI qui reprendra du service sur la Panigale, aux côtés de Chaz DAVIES. "El macho" , remercié par Aprilia en Moto GP en 2015 pour son manque d'implication dans le développement de la machine, revient en WSBK où il a déjà pris le départ de 100 courses (2011 à 2014) pour 19 victoires (vice-champion 2011 sur Yamaha).

Chez Honda, l'arrivée de la nouvelle CBR 1000 s'accompagnera de celle de l'Allemand Stefan BRADL (actuellement chez Aprilia en Moto GP). Champion du Monde Moto 2 en 2011, BRADL n’est pas reconduit en fin de saison. Jamais vraiment dans le coup en Moto GP, l’Allemand n’a pas eu de proposition satisfaisante pour 2017. Avec HAYDEN et BRADL, Honda s’offre ainsi deux ex-champions du monde. Michael VAN DER MARK perd donc son guidon malgré de jolis résultats avec cette CBR aujourd’hui dépassée.
Le Néerlandais ne restera toutefois pas sans guidon, puisque son arrivée au sein du team Crescent – Yamaha devrait être prochainement officialisée.

A ce petit jeu des chaises musicales, le Français Sylvain GUINTOLI devrait etre le perdant. En effet, on voit mal Yamaha se séparer d’un Alex LOWES qui vient de remporter les 8 heures de Suzuka au guidon de la R1 d’usine et qui représente plus l’avenir que le Drômois, sérieusement blessé en début de saison et qui a raté plusieurs manches de WBSK.
GUINTOLI ne devrait pourtant pas rester sur le carreau. Le média allemand Speedweek, habituellement bien informé et fiable, annonce en effet que le team Milwaukee (actuellement avec BMW) est en tractations intenses avec Aprilia pour engager des RSV-4. Si la marque italienne décide d'un réel engagement (comprendre le support et les moyens « usine »). la RSV-4 peut lutter de nouveau pour le haut du tableau. Et GUINTOLI, qui a remporté le titre avec cette machine en 2014 , est pressenti pour la piloter de nouveau en 2017.

Enfin, le team Pucetti devrait engager une Kawasaki ZX-10 R avec à son guidon le suisse Randy KRUMMENACHER, actuellement coéquipier de SOFUOGLU en WSS au sein de Pucetti. Cette machine devrait, selon les termes du contrat, bénéficier des mêmes développements que les machines de REA et SYKES au sein du team officiel Kawasaki.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar piou-piou » 03 Août 2016 22:41

Ce topic me fait penser à celui sur le Chili, futur champion du monde.
En plus je connais pas plus de noms :-)
Avatar de l’utilisateur
piou-piou
 
Message(s) : 521
Inscription : 14 Fév 2005 14:33

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 29 Sep 2016 14:29

Manche 10 - Lausitzring (Allemagne)

Superbike : Un week-end chaotique sous la pluie... dont REA sort renforcé

Samedi :
Qualifications : Retour du Français Sylvain GUINTOLI après plusieurs courses manquées. Sylvain place sa R1 sur la 9ème place de la grille, devant son coéquipier LOWES … et VAN DER MARK, qui prendra son guidon la saison prochaine ! Chaz DAVIES signe la pôle devant SYKES et HAYDEN qui hisse sa CBR 1000 en première ligne pour la première fois. Décevant sur les séances d’essais sur le sec, mais bon sur piste mouillée, REA est 6ème.

Première course :
DAVIES prend la tête dès le premier tour, et personne ne le reverra. Le Gallois terminera avec plus de 10 secondes d’avance sur un Tom SYKES qui lui-même ne précède que de très peu Nicky HAYDEN. TORRES sur BMW et CAMIER, sur la surprenante F4 (bien plus fiable que sa « petite soeur » F3 en Supersport) finissent 4ème et 5ème. GUINTOLI, jamais vraiment dans le rythme, termine 9ème à 33 secondes. Le Drômois, sitôt cette manche achevée, en venait à espérer la pluie pour la course du dimanche (il sera exaucé plus que de raison).
REA, arrivé avec 46 points d’avance sur SYKES au championnat, fait une mauvaise affaire dans cette première manche. Un problème de boîte de vitesse entraîne sa chute au 7ème tour … et son abandon. SYKES lui reprend ainsi 20 points.

Dimanche :
Deuxième course :
GUINTOLI voulait de la pluie, c’est un déluge qui s’abat sur le circuit, à tel point que le départ sera reporté deux fois pour des raisons de sécurité. C’est finalement sur 16 tours (au lieu des 21 initialement prévus) que se déroulera cette seconde manche.
SYKES n’est jamais à son aise sur piste détrempée, et cela se vérifiera une nouvelle fois. L’Anglais chute dès le second tout. Il repartira en dernière position et finira malgré tout 12ème, sauvant 4 points au général.
REA, par contre, prend le large dès le premier tour et gardera un ryhtme hallucinant jusqu’à l’arrivée. Derrière lui, les chutes assurent le spectacle et surtout un classement inattendu. C’est ainsi Alex DE ANGELIS qui place son Aprilia sur la second marche du podium devant la Ducati de FORES. Leon CAMIER prend une belle 4ème place. Et GUINTOLI ? Il terminera 5ème malgré un départ catastrophique (12ème au premier partiel). DAVIES assure la 6ème place.
Huit pilotes ont abandonné suite à des chutes.
VAN DER MARK, après avoir chuté, réussit à repartir avec une CBR pourtant bien mal en point. Il finira à une 8ème place plus qu’honnête dans ces conditions.
Sur cette seule seconde manche, REA sauve son week-end. En effet, il marque 25 points avec cette victoire, SYKES, sur l’ensemble des deux manches, n’en prend que 24 …

Résultats 1ère manche :

1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 10.561s
3 - #69 – Nicky HAYDEN (USA) - Honda World Superbike Team - Honda CBR1000RR SP à 11.536s
4 – TORRES / 5 - CAMIER / 6 – VAN DER MARK / 7 – GIUGLIANO / 8 - LOWES / 9 – GUINTOLI / 10 - FORES
11 - WEST / 12 – DE ANGELIS / 13 - RAMOS / 14 - BROOKES / 15 - SCASSA


Résultats 2ème manche :

1 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R
2 - #15 – Alex DE ANGELIS (San-Marin) - Ioda Racing Team – Aprilia RSV4 RF à 9.396s
3 - #12 - Xavi FORES (Espagne) - Barni Racing Team - Ducati Panigale 1199 R à 13.041s
4 – CAMIER / 5 - GUINTOLI / 6 - DAVIES / 7 – BROOKES / 8 – VAN DER MARK / 9 - RAMOS / 10 – HAYDEN
11 – SCASSA / 12 - SYKES / 13 – VIZZIELLO / 14 - SZKOPEK / 15 – ABRAHAM

Classement Championnat du Monde : REA "gratte" un point de plus !
1 - REA - 393 pts
2 - SYKES - 366 pts
3 - DAVIES - 295 pts
4- VAN DER MARK - 203 pts
5 - HAYDEN - 195 pts
6 - GIUGLIANO - 194 pts
7 - TORRES - 168 pts
8 - CAMIER - 134 pts
9 - FORES - 119 pts
10 - SAVADORI - 110 pts

Constructeurs :
1 - Kawasaki - 466 pts
2 - Ducati - 367 pts
3 - Honda - 265 pts
4 - BMW - 187 pts
5 - Yamaha 160 pts
6 - Aprilia - 152 pts
7 - MV Agusta - 134 pts


Supersport : SOFUOGLU accentue son avance

Qualifications :
SOFUOGLU signe une nouvelle pôledevant un surprenant TUULI. Gino REA complète la première ligne. CLUZEL place sa MV Agusta F3 en 6ème position, juste derrière le Suisse KRUMMENACHER (qui passera en Superbike la saison prochaine).

Course :
Le Finlandais TUULI aura mené … deux tours ! A l’issue, Kenan SOFUOGLU reprend les rênes, et ne les lâchera pas. Mais le Turc ne passera la ligne qu’avec 1.5 s d’avance sur TUULI. Derrière, CLUZEL se rassure avec une belle 3ème place (à moins de 5 secondes) avant la course « à domicile » sur le circuit de Magny-Cours début octobre. Avec cette victoire, SOFUOGLU s’assure une avance plus que confortable et quasiment la victoire finale au championnat. Avec désormais 53 points de retard,, KRUMMENACHER, 6ème de la course, aura besoin d’un énorme concours de circonstances pour remporter le titre.
JACOBSEN signe la 4ème place devant CARICASULO. Quant au second Français de la catégorie, Cédric TANGRE, il finit 25ème...


Résultats course :
1 - SOFUOGLU / 2 - TUULI / 3 – CLUZEL / 4 - JACOBSEN / 5 - CARICASULO
6 - KRUMMENACHER / 7 - ZANETTI / 8 - BERGMAN / 9 - SMITH / 10 - OKUBO
11 – STAPLEFORD / 12 - BALDOLINI / 13 - BADOVINI / 14 - MIKHALCHIK / 15 - BASSANI

Championnat :
1 - SOFUOGLU – 171 pts
2 - KRUMMENACHER - 118 pts
3 - JACOBSEN - 109 pts
4 - CLUZEL - 91 pts
5 - REA - 81 pts


Prochain rendez-vous à Magny-Cours (France), du 30 septembre au 2 octobre. Votre serviteur sera sur place :-) … très certainement sous la pluie :-(
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 10 Oct 2016 15:42

Manche 11 - Magny-Cours (France)

Superbike : Pari réussi et doublé pour DAVIES

Samedi :
Qualifications :
GUINTOLI ne sera pas le seul tricolore en lice, puisque Mathieu LAGRIVE prend la place d’Anthony WEST sur la ZX-10R dévolue en début de saison à Sylvain BARRIER. En outre, Mathieu LUSSIANA et Alex PLANCASSAGNE bénéficient de wild-cards pour cette manche.

Alors que les essais du vendredi se sont déroulés sur le sec, la FP3 et la Superpole du samedi matin se déroulent sur une piste détrempée par les orages de la nuit (et il pleuvra jusqu’en fin de matinée le samedi).
En SP1, LAGRIVE se permet de réaliser le meilleur temps, et se qualifie donc pour la SP2 en compagnie de Nicky HAYDEN, éjectant de la SP2 un GIUGLIANO pas dans le coup.
En SP2, au jeu de « roulons sous la pluie », c’est REA qui prend la pôle, devant SYKES et DAVIES. Toujours à l’aise sur le mouillé, GUINTOLI place sa R1 en 4ème position. CAMIER et VAN DER MARK complètent la 3ème ligne. LAGRIVE signe un beau 9ème temps.

Première course :
A 13H00, la pluie a cessé, mais la piste reste humide. A l’issue du tour de reconnaissance, c’est un choix cornélien qui se pose aux pilotes : pneu pluie ou intermédiaire ? Parmi les favoris, seul DAVIES tente le pari des intermédiaires. Il conduira « sur des oeufs » pendant les premiers tours, descendant jusqu’à la 13ème position, pendant que SYKES prend la tête de la course. Poursuivi par
REA, CAMIER et SAVADORI, ces deux derniers étant épatants sur cette piste séchante. Ils prendront même un temps le leadership (CAMIER de 8e au 14e tour, SAVADORI durant le 15e). restant en pneus pluie, CAMIER et SAVADORI auront ensuite plus de mal, avec le retour d’un DAVIES dont les intermédiaires sont désormais les plus adaptés aux conditions de piste, mais aussi de SYKES, REA et VAN DER MARK qui, après avoir changé de pneus dans les stands sont bien plus rapides qu’eux.
DAVIES s’impose donc, son pari lui ayant permis de ne pas avoir à s’arrêter aux stands. Derrière, VAN DER MARK et SYKES complètent le podium. LAGRIVE signe une jolie 6ème place. GUINTOLI, mal parti et dont la R1 n’a jamais été vraiment dans le coup, finit 9ème.

Dimanche :
Deuxième course :
Contrairement à samedi, il fait beau et la piste est sèche. SYKES prend la tête, suivi comme son ombre par REA et DAVIES. Dans le 17ème tour, REA tente une attaque sur SYKES à l’épingle d’Adelaïde. Les deux pilotes Kawasaki tentent de retarder au maximum leur freinage et finissent par élargir leur trajectoire. DAVIES profite de l’aubaine et prend la première position. Le Gallois réussit à s’assurer rapidement une petite marge de sécurité sur ses deux poursuivants et réalise le doublé. REA finit second devant son coéquipier et, sur l’ensemble du week-end, prend encore un petit point de plus à SYKES au général. Nouvelle belle performance de CAMIER sur la F4 (4ème devant VAN DER MARK). GUINTOLI finit 8ème, LAGRIVE termine dans les points (15ème).


Résultats 1ère manche :

1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #60 – Mickael VAN DER MARK (Pays-Bas) - Honda World Superbike Team - Honda CBR1000RR SP à 9.871s
3- #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 10.218s
4 – REA / 5 - SAVADORI / 6 – LAGRIVE / 7 – CAMIER / 8 - FORES / 9 – GUINTOLI / 10 – DE ANGELIS
11 - LOWES / 12 – BROOKES / 13 - RAMOS / 14 - TORRES / 15 - SCASSA


Résultats 2ème manche :

1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 2.091s
3 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 2.586s
4 – CAMIER / 5 – VAN DER MARK / 6 - SAVADORI / 7 – TORRES / 8 – GUINTOLI / 9 - HAYDEN / 10 – FORES
11 – BROOKES / 12 - REITERBERGER / 13 – RAMOS / 14 – DE ANGELIS / 15 – LAGRIVE

Classement Championnat du Monde :
1 - REA - 426 pts
2 - SYKES - 378 pts
3 - DAVIES - 345 pts
4- VAN DER MARK - 234 pts
5 - HAYDEN - 202 pts
6 - GIUGLIANO - 194 pts
7 - TORRES - 179 pts
8 - CAMIER - 156 pts
9 - FORES - 133 pts
10 - SAVADORI - 131 pts



Constructeurs :
1 - Kawasaki - 502 pts
2 - Ducati - 417 pts
3 - Honda - 296 pts
4 - BMW - 200 pts
5 - Yamaha 175 pts
6 - Aprilia - 173 pts
7 - MV Agusta - 156 pts


Supersport : [b]CLUZEL fait résonner la Marseillaise, SOFUOGLU rate le coche[/b]

Qualifications :
SOFUOGLU signe une nouvelle pôle devant un surprenant JACOBSEN et Ayrton BADOVINI. CLUZEL, avec une F3 qui semble manquer de puissance (pour la fiabiliser ?) est 5ème.

Course :
SOFUOGLU prend le meilleur départ et tente de creuser rapidement l’écart, mais en vain. Une meute de furieux lui file le train. Le Turc part à la faute dans le 12ème tour et chute. Il ne pourra pas repartir. Jules CLUZEL hérite alors de la première place, mais élargit au virage du Château d’eau, laissant le leadership à la révélation de ces dernières courses, le Finlandais TUULI. Ce dernier ne parvient toutefois pas à distancer le Français, qui est dans un premier temps occupé à préserver sa seconde place des assauts d’un BADOVINI déchaîné.
Dans le dernier tour, CLUZEL revient au contact de TUULI. A Adelaïde, Jules réussit à faire les freins à TUULI, tout en préservant une trajectoire qui lui permet de mieux réaccélérer que son rival. « Chicken » CLUZEL réussira à garder cette première position jusqu’au drapeau à damier pour le plus grand plaisir du public. TUULI 2nd et BADOVINI 3ème complètent le podium, devant BASSANI Randy KRUMMENACHER. Cette 5ème place permet au Suisse de conserver un (très mince) espoir de priver SOFUOGLU du titre. Néanmoins, avec 42 points d’avance (il en reste 50 à distribuer), le Turc est en ballotage plus que favorable.



Résultats course :
1 - CLUZEL / 2 - TUULI / 3 – BADOVINI / 4 - BASSANI / 5 - KRUMMENACHER
6 - CARICASULO / 7 - SMITH / 8 - MIKHALCHIK / 9 - ZANETTI / 10 - KHAIRUDDIN
11 – RYDE / 12 - SOOMER / 13 - JEZEK / 14 - PINSACH / 15 - STAPLEFORD

Championnat
1 - SOFUOGLU – 171 pts
2 - KRUMMENACHER - 129 pts
3 - CLUZEL - 116 pts
4 - JACOBSEN - 109 pts
5 - SMITH - 84 pts


Prochain rendez-vous à Jerez (Espagne), du 14 au 16 octobre.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 27 Oct 2016 15:33

Manche 12 - Jerez (Espagne)

Superbike : DAVIES inarrêtable !

Samedi :
Qualifications :
En SP1, TORRES et WEST obtiennent leur ticket pour la SP2, laissant les deux espoirs SAVADORI et REITERBERGER à la porte.
En SP2, SYKES signe une nouvelle pole position devant REA et GIUGLIANO. Deuxième ligne pour LOWES, HAYDEN et un DAVIES un peu en retrait en qualifs, alors que GUINTOLI est 9eme à plus d’une seconde de la pole.


Première course :
SYKES prend le meilleur départ, mais cédera sous les attaques de DAVIES dès le 4ème tour. Le Gallois gardera la tête jusqu’au drapeau à damier, devant les deux Kawasaki de SYKES et REA. Ce dernier n’aura jamais été en mesure de contester l’une ou l’autre des deux premières places. Les deux pilotes Honda échouent au pied du podium (HAYDEN 4ème, VAN DER MARK 5ème). Si GUINTOLI finit une fois encore mieux que son coéquipier (6ème position pour le Drômois, nouvel abandon sur chute pour LOWES, on se demande si Yamaha a fait le bon choix pour la saison prochaine), le Français termine à plus de 17 secondes du leader, signe que la R1 n’a pas franchement évolué cette saison (on rappelera que Sylvain a raté 5 épreuves pour cause de blessure). Bien placé sur la grille, GIUGLIANO a lui aussi abandonné sur chute … dès le 2ème tour.



Dimanche :
Deuxième course :
Cette fois-ci, DAVIES n’aura même pas laissé à SYKES le plaisir de mener la course. Le Gallois prend le tête dès le premier virage et ne la lâchera pas, reléguant les deux pilotes Kawasaki (REA, 2ème et SYKES, 3ème) à 6 secondes, juste devant HAYDEN, qu’on a hâte de voir l’an prochain sur la nouvelle CBR 1000.
GUINTOLI finit 5ème à moins de 11 secondes, encore une fois premier pilote Yamaha (LOWES 7ème).
Auteur d’une belle saison sur la MV Agusta F4 (qu’il pilotera encore l’an prochain), CAMIER a cette fois manqué de réussite (abandon sur problème technique). Quant à GIUGLIANO, toujours sans guidon pour la saison prochaine, il a vécu une véritable purge (parti 3ème, il finit 13ème à plus de 30 secondes de son coéquipier DAVIES...)


Résultats 1ère manche :

1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2- #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 3.290s
3 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 7.151s
4 – HAYDEN / 5 – VAN DER MARK / 6 – GUINTOLI / 7 – CAMIER / 8 - TORRES / 9 – REITERBERGER / 10 –BROOKES
11 – DE ANGELIS / 12 – RAMOS / 13 - SAVADORI / 14 - WEST / 15 - SEBESTYÉN


Résultats 2ème manche :

1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 5.893s
3 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 6.030s
4 – HAYDEN / 5 – GUINTOLI / 6 – VAN DER MARK / 7 – LOWES / 8 – TORRES / 9 - WEST / 10 – SAVADORI
11 – RAMOS / 12 - BROOKES / 13 – GIUGLIANO / 14 – REITERBERGER / 15 – VIZZIELLO

Classement Championnat du Monde : REA proche du titre
1 - REA - 462 pts
2 - SYKES - 414 pts
3 - DAVIES - 395 pts
4- VAN DER MARK - 255 pts
5 - HAYDEN - 228 pts
6 - GIUGLIANO - 198 pts
7 - TORRES - 195 pts
8 - CAMIER - 165 pts
9 - SAVADORI - 140 pts
10 - FORES - 133 pts


Constructeurs : Kawasaki titré
1 - Kawasaki - 542 pts
2 - Ducati - 467 pts
3 - Honda - 322 pts
4 - BMW - 216 pts
5 - Yamaha 196 pts
6 - Aprilia - 184 pts
7 - MV Agusta - 165 pts


Supersport : SOFUOGLU champion du monde pour la 5ème fois

Qualifications :
Pas dans le coup en essais libres, Jules CLUZEL doit en passer par la SP1 pour accéder à la SP2. Une SP2 où SOFUOGLU prend la pole devant KRUMMENACHER. CLUZEL réussit une belle 3ème place.

Course :
SOFUOGLU prend le meilleur départ suivi de près par KRUMMENACHER. Le Suisse doit espérer un miracle pour empêcher le Turc d’être titré dès cette course. Il prend l’ascendant sur son coéquiper au 4ème tour, avant de céder ce leadership au décidément étonnant Finlandais TUULI. KRUMMENACHER chute dans le 6ème tour, abdonnant ainsi toute chance de titre. TUULI et SOFUOGLU offrent au public une jolie bagarre, chacun dépassant l’autre. A ce petit jeu, c’est le Turc qui finit par prendre l’ascendant au 14ème tour et gardera l’avantage jusqu’au drapeau à damier. SMITH complète le podium. CLUZEL, pas vraiment en capacité de lutter pour les premières places, termine 6ème à 12 secondes.

Résultats course :
1 - SOFUOGLU / 2 - TUULI / 3 – SMITH / 4 - JACOBSEN / 5 - BASSANI
6 - CLUZEL / 7 - MIKHALCHIK / 8 - BADOVINI / 9 - BERGMAN / 10 - ZANETTI
11 – ZACCONE / 12 - PINSACH / 13 - OKUBO / 14 - STAPLEFORD / 15 - KHAIRUDDIN

Championnat : 5ème titre en Supersport pour SOFUOGLU, premier pilote à être titré deux ans de suite depuis Sébastien CHARPENTIER en 2005 et 2006.
1 - SOFUOGLU – 196 pts
2 - KRUMMENACHER - 129 pts
3 - CLUZEL - 126 pts
4 - JACOBSEN - 122 pts
5 - SMITH - 100 pts


13ème et dernière manche à Losail (Qatar) du 28 au 30 octobre.
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers

Re: World Superbike

Messagepar Sealpup » 14 Nov 2016 16:20

Manche 13 - Losail (Qatar)

Superbike : Nouveau doublé de DAVIES – REA Champion du monde 2016

Samedi :
Qualifications :
Obligés d’en passer par la SP1, VAN DER MARK et GIUGLIANO y assurent leur billet pour la SP2.
En SP2, REA signe la pole devant HAYDEN et DAVIES. La 2ème ligne est composée de GUINTOLI (4) et LOWES (6), les deux pilotes Yamahe encadrant un Tom SYKES (5), d’habitude plus à l’aise en qualifications. On notera que les 9 pilotes composant les 3 premières lignes se tiennent en moins de 8 dixièmes !

Première course :
Chaz DAVIES, décidément particulièrement en verve en cette fin de saison mène du premier au dernier tour. Le Gallois remporte ainsi sa 6ème course consécutive et se rapproche dangereusement de SYKES au classement général.
Derrière lui, Jonathan REA signe une seconde place qui lui octroie le titre de Champion du Monde pour la seconde année consécutive.
Sylvain GUINTOLI, pour son avant dernière course au guidon de la Yamaha R1 (et peut-être en mondial Superbike...) signe le premier podium de la saison pour la firme au diapason. Au vu des résultats de LOWES (7ème) et VAN DER MARK (9ème) qui piloteront tous deux la R1 l’an prochain, on en est, encore et toujours, à se demander si Yamaha a fait le bon choix pour la saison 2017...
SYKES, 4ème et jamais vraiment dans le coup (l’Anglais semble avoir du mal à supporter la pression) voit la place de vice-champion du monde menacée : il ne compte plus que 7 points d’avance sur DAVIES à l’issue de cette première course. HAYDEN (5) et FORES (6) ont fait leur course.

Dimanche :
Deuxième course :
La mission est claire pour Chaz DAVIES. Il doit gagner, en espérant que SYKES ne finisse pas mieux que 3ème, ce qui lui assurerait la place de Vice-champion du monde.
REA part en tête, mais se loupe dans le premier tour et se retrouve au-delà de la 10ème place. Il laisse le leadership à DAVIES, talonné par SYKES, mais qui ne lâche rien. GUINTOLI bataille avec FORES, mais tient la 3ème place.
Au 8ème tour, le Qatari AL SULAITI explose le moteur de sa Kawasaki en pleine piste. La course est stoppée au drapeau rouge afin de vérifier et de traiter le cas échéant la piste si elle a été maculée d’huile.

Après une longue interruption, c’est pour un sprint de 10 tours que les pilotes repartiront, dans l’ordre du classement au 7ème tour. REA partant pour le coup de la 9ème position sur la grille, DAVIES prend d’emblée la tête de la course et ne la lâchera pas jusqu’au drapeau à damier. Le Gallois creusera une avance plus que confortable sur le reste du peloton. REA, particulièrement agacé par sa mésaventure de la première partie de la course, réalise une chevauchée fantastique. Parti 9ème, il remonte rapidement en 2ème position, lâchant SYKES à la 3ème place et aux prises avec un GUINTOLI décidément en forme.
Dans la dernière ligne droite du dernier tour, coup de tonnerre... REA ralentit le rythme, offre un wheeling au public, et laisse passer SYKES. L’Anglais, 2ème, sauve sa place de vice-champion du monde pour … 2 points. GUINTOLI termine 4ème devant un Leon HASLAM de retour pour une wild-card chez Pedercini après son titre de vice-champion en British Superbike.
REA maintiendra qu’il n’y a eu aucune consigne de la part de Kawasaki, mais qu’il était important que le team obtienne les 2 premières place au championnat pilotes … Il n’empêche, le scénario laisse un goût amer aux spectateurs et aux fans. SYKES,tout à sa joie, a remercié chaleureusement son coéquipier, semblant toutefois négliger un point essentiel : REA a clairement fait comprendre que non seulement il est le numéro 1, mais, mais que c’est aussi grâce à lui que SYKES peut se targuer de la place de vice-champion …



Résultats 1ère manche :

1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 3.904s
3 - #50 Sylvain GUINTOLI (France) - Pata Yamaha Official WSBK Team - Yamaha YZF R1 à 10.498s
4 – SYKES / 5 – HAYDEN / 6 – FORES / 7 – LOWES / 8 - TORRES / 9 – VAN DER MARK / 10 – SAVADORI
11 – HASLAM / 12 – DE ROSA / 13 – DE ANGELIS / 14 - RAMOS / 15 - BROOKES


Résultats 2ème manche (restarted)

1 - #7 – Chaz DAVIES (GB) - Aruba.it Racing-Ducati - Ducati Panigale 1199 R
2 - #66 – Tom SYKES (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 5.855 s
3 - #1 - Jonathan REA (GB) - Kawasaki RacingTeam - Kawasaki ZX-10R à 6.376s
4 – GUINTOLI / 5 – HASLAM / 6 – TORRES / 7 – HAYDEN / 8 – FORES / 9 – DE ROSA / 10 – LOWES
11 – VAN DER MARK / 12 - SAVADORI / 13 – CAMIER / 14 – RAMOS / 15 – REITERBERGER

Classement Championnat du Monde : REA Champion du Monde 2016
1 - REA - 498 pts
2 - SYKES - 447 pts
3 - DAVIES - 445 pts
4- VAN DER MARK - 267 pts
5 - HAYDEN - 248 pts
6 - TORRES - 213 pts
7 - GIUGLIANO - 197 pts
8 - CAMIER - 168 pts
9 - FORES - 151 pts
10 - SAVADORI - 150 pts

GUINTOLI termine 11ème avec 141 points, soit 10 de plus que son coéquipier LOWES, alors que Sylvain a tout de même manqué 5 manches (soit 10 courses !) pour cause de blessure...

Constructeurs : Kawasaki titré
1 - Kawasaki - 582 pts
2 - Ducati - 517 pts
3 - Honda - 342 pts
4 - BMW - 234 pts
5 - Yamaha 225 pts
6 - Aprilia - 194 pts
7 - MV Agusta - 168 pts

Supersport : CLUZEL vice-champion du Monde

Qualifications :
Surprenante pole pour STAPLEFORD devant SOFUOGLU et KRUMMENACHER. CLUZEL partira en fond de seconde ligne, derrière BALDOLINI et SMITH

Course :
Sucession de leaders dans cette course : BALDOLINI (1er tour), SMITH (tours 2 et 3), CLUZEL (tours 4 et 5), de noyveau SMITH (tours 6 à 12), SOFUOGLU (13ème) et enfin encore SMITH 14ème et 15ème). SMITH s’impose de 6 millièmes devant SOFUOGLU. CLUZEL signe la 3ème place qui lui permet de devancer KRUMMENACHER (seulement 5ème de cette course) au classement général. Jules s’offre ainsi le titre (honorifique...) de vice-champion du monde. JACOBSEN termine 4ème.

A noter que Jules CLUZEL quitte MV Agusta et a signé avec le team CIA Lord Insurance Honda. Il pilotera l’an prochain une CBR 600 (la même que SMITH a conduite à la victoire au Qatar), espérant que la fiabilité de la Japonaise lui permettra de décrocher le titre en 2017.

Résultats course :
1 - SMITH / 2 - SOFUOGLU / 3 – CLUZEL / 4 - JACOBSEN / 5 - KRUMMENACHER
6 - BADOVINI / 7 - KHAIRUDDIN / 8 - BERGMAN / 9 - ROCCOLI / 10 - BALDOLINI
11 – JEZEK / 12 - CRESSON / 13 - OKUBO / 14 - RYDE / 15 - EPIS

Championnat :

1 - SOFUOGLU – 216 pts
2 - CLUZEL - 142 pts
3 - KRUMMENACHER - 140 pts
4 - JACOBSEN - 135 pts
5 - SMITH - 125 pts
Avatar de l’utilisateur
Sealpup
Touche pas à mon phoque
 
Message(s) : 1319
Inscription : 24 Juin 2005 19:57
Localisation : Aubervilliers


Retour vers Sport

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)